Ouvrir le menu principal

Caroline Koechlin-Aubert

joueuse de basket-ball française
(Redirigé depuis Caroline Kœchlin-Aubert)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koechlin et Aubert.

Caroline Koechlin-Aubert
Image illustrative de l’article Caroline Koechlin-Aubert
Caroline Aubert
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (39 ans)
Paris
Situation en club
Poste meneuse
Carrière universitaire ou amateur
1990-1996
1996-1997
Montpellier
AS Montferrand
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Aix-en-Provence
Aix-en-Provence
Université du Colorado
Montpellier
Montpellier
?
USO Mondeville
Mondeville
Mondeville
Mondeville
UMMC Iekaterinbourg
Mondeville
Nantes-Rezé
Nantes-Rezé
Nantes-Rezé
Nantes-Rezé
1,3
1,7
?
5,0
4,2
?
9,9
9,5
11,7
13,0
?
9,9
7,3
6,9
6,2
8,8[1]
Sélection en équipe nationale **
2004-2009Drapeau : France France (22 sél.)[3]32[2]
Carrière d’entraîneur
2016- Nantes-Rezé (ass.)

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Caroline Aubert, née Caroline Koechlin le à Paris (France), est une joueuse française de basket-ball, évoluant au poste de meneuse. Elle se reconvertit dans le coaching.

BiographieModifier

Jeune meneuse française issue d'une famille de kayakistes (dont son père Éric Koechlin), elle fait ses débuts en Ligue féminine de basket (LFB) avec le club d’Aix-en-Provence. Après un passage d’une saison en NCAA, elle retrouve son club formateur de Lattes-Montpellier. Après deux saisons, elle rejoint le club de l’USO Mondeville, devenant l’une des meilleures meneuses évoluant en France.

En 2004, elle termine pour la première fois meilleure passeuse de LFB, atteint la finale de la Coupe de France et obtient ensuite sa première sélection en Équipe de France.

Elle confirme son talent de meneuse par un nouveau titre de meilleure passeuse lors de la saison suivante, complétée par le titre de meilleure interceptrice.

Évoluant également désormais en Euroligue, elle termine meilleure passeuse de cette compétition en 2006 et 2007. Elle a également participé au All-Star Game de l'Euroligue en 2007 où elle y a remporté le concours de shoots à 3 points.

En janvier 2008, elle rejoint l'un des grands clubs russes, UMMC Iekaterinbourg. La concurrence y est très importante avec sept étrangères alors que cinq joueuses étrangères sont autorisées à figurer sur la feuille de match par rencontre, une autre règle imposant également la présence de deux joueuses russes en permanence sur le parquet. La présence de deux meneuses dans le groupe de joueuses, dont l'Australienne Kristi Harrower, ne lui octroie qu'un faible temps de jeu. Elle connait toutefois quelques moments importants, avec deux paniers à trois points décisifs dans le dernier quart du temps de la rencontre retour opposant son club au CSKA en quart de finale de l'Euroligue 2007-2008, compétition dont elle assure la troisième place d'Ekaterinbourg en réussissant un tir à trois au buzzer face aux Françaises de Bourges[4].

Elle décide ensuite de s'octroyer une année sabbatique pour donner naissance à une fille, en janvier 2009. Durant cette période, elle reste active au sein de son ancien club de Mondeville, en partie en réalisant les montages vidéos des futures adversaires du club auprès de l'entraîneur Hervé Coudray. Elle reprend ensuite sa position de meneuse avec ce même club. Mais elle se rompt les ligaments croisés du genou après deux mois et demi de compétition et se voit contrainte de mettre un terme à sa saison.

En 2010, elle rejoint le club de Nantes-Rezé où elle met un terme à sa carrière de joueuse à l'été 2014. Restée au club, elle prendre en charge l'entraînement de l'équipe U17 France du Nantes Rezé Basket[5].

Lors de la saison LFB 2016-2017, elle devient entraineuse assistante d'Emmanuel Cœuret[6]

ClubModifier

JoueuseModifier

CoachModifier

PalmarèsModifier

ClubModifier

Sélection nationaleModifier

Championnat d'Europe
Autres

Distinction personnelleModifier

  • Meilleure passeuse de l’Euroligue 2006 (6,1)[8] et 2007 (6,0 passes)[9]
  • Meilleure passeuse de LFB en 2004 (7,2 passes), 2005 (6,3 passes) et 2007 (6,6 passes)
  • Meilleure interceptrice de LFB en 2005 (2,8)
  • Sélectionnée pour le All Star Game de l'Euroligue 2007
  • Vainqueur du concours de tirs à 3 points du All Star Game de l'Euroligue 2007[10]

Notes et référencesModifier

  1. « Caroline Koechlin-Aubert », Ligue féminine de basket (consulté le 17 avril 2014)
  2. Euro 2015 inclus. « Caroline Koechlin-Aubert », internationaux-basket.fr (consulté le 21 août 2016)
  3. « Caroline Koechlin-Aubert », FFBB (consulté le 18 avril 2011)
  4. Basket News numéro 443 du 16 avril 2009
  5. Amaury Boulay, « Damien Leroux assistant à Nantes-Rezé, Caroline Aubert coachera les U17 », Catch & Shoot, (consulté le 9 juillet 2014)
  6. Dorine Besson, « Preview LFB : Nantes-Rezé version 2016-2017 », ladyhoop.com, (consulté le 13 septembre 2016)
  7. « Elles l'ont fait », Les Déferlantes, (consulté le 13 mai 2011)
  8. (en) « Euroleague 2005-2006 - Statistical leaders - Assists », sur www.fibaeurope.com (consulté le 8 janvier 2010)
  9. (en) « Euroleague 2006-2007 - Statistical leaders - Assists », sur www.fibaeurope.com (consulté le 8 janvier 2010)
  10. (en) « Aubert claims three point crown », sur www.fibaeurope.com, (consulté le 8 janvier 2010)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :