Carminatif

Un aliment carminatif, du latin « carminare » qui signifie « carder la laine », transformé en latin médiéval en « carminativus » signifiant « disperser en grattant », d'où « purifier, nettoyer en éliminant », est celui qui favorise l'expulsion des gaz intestinaux, tout en réduisant leur production.

Parmi les plantes carminatives, on peut citer le gingembre[1], l'ail[1], la menthe poivrée[1], le fenouil[1], l'aneth odorant, l'anis vert, le basilic, la cardamome, le cerfeuil, la coriandre, l'estragon, l'hysope, la marjolaine, le muscadier, l'oignon, la sarriette, la sauge, le thym, l'angélique sauvage, la badiane[2]

La gastronomie traditionnelle associe fréquemment ces plantes aux légumes secs tels que les haricots.

La phytothérapie associe les plantes cholérétiques et cholagogues (respectivement : qui favorisent la production de bile par le foie ; qui favorisent l'excrétion de la bile) aux plantes carminatives afin de soulager des troubles digestifs, notamment la constipation.

RéférencesModifier

  1. a b c et d Lavon J. Dunne, Nutrition Almanac, McGraw-Hill, 5e éd. (DOI 10.1036/0071389326).
  2. « Badianier de Chine - Badiane, Anis étoilé , Illicium verum », sur nature.jardin.free.fr (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier