Fondation Caritas France

fondation française
(Redirigé depuis Caritas France)
Fondation Caritas France

Cadre
Forme juridique Fondation
But Complément de l’action du Secours catholique
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 16 juin 2009
Fondateur Secours catholique
Identité
Siège 106, rue du Bac, 75007 Paris
Président Dominique Dubois
Vice-président François Dufourcq
Secrétaire Bernard Thibaud
Trésorier François Micol
Affiliation Secours catholique
Affiliation internationale Caritas Internationalis
Site web www.fondationcaritasfrance.org

La Fondation Caritas France est une fondation abritante française reconnue utilité publique, créée en juin 2009 par le Secours catholique pour compléter ses moyens d’action. Elle a pour objet la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale en France et dans le monde. En 2016, elle était la seconde fondation abritante de France en termes de nombre de fondations abritées.

ActivitéModifier

La fondation s’est fixé quatre missions : 

  • Soutenir des expérimentations sociales en France ;
  • Répondre aux besoins essentiels définis par les Objectifs du millénaire pour le développement ;
  • Permettre aux donateurs de s’impliquer par le biais de fondations abritées ;
  • Favoriser la recherche sur la lutte contre la pauvreté et l’exclusion[1].

Elle finance des actions en faveur de l’insertion sociale et professionnelle, de l’hébergement et la formation professionnelle en France, et des projets relatifs à l’approvisionnement en eau et à la sécurité alimentaire ailleurs dans le monde, particulièrement en Afrique subsaharienne[2].

Elle abrite également des fondations créées par des mécènes, qu’elle conseille dans leur démarche. En 2016, ces fondations étaient au nombre de 88[3], ce qui en fait l’une des plus importantes fondations abritantes de France après la Fondation de France[4].

La fondation de recherche Caritas décerne un prix annuel, placé sous l’égide de l’Institut de France. D’un montant de 10 000 euros, il récompense un travail de recherche ou une publication sur le thème de la pauvreté, de la charité et de la solidarité, notamment des études statistiques[5]. Elle effectue également des partenariats sur des études sociales, par exemple, pour une étude sur la mendicité[6].

Pour l'année 2017, Caritas Habitat déclare à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des activités de lobbying en France d’un montant n'excédant pas 10 000 euros[7].

La Fondation Caritas France fait partie du Centre français des fondations et du Fonds du 11 janvier créé après les attentats de janvier 2015 en France[8].

Elle est reconnue d’utilité publique depuis sa création[9].

Notes et référencesModifier

  1. « Rapport d'Activité Fondation Caritas 2009-2010 » (consulté le 21 juin 2017)
  2. (en) « Projets Monde - Fondation Caritas », sur www.fondationcaritasfrance.org (consulté le 27 juin 2017)
  3. « Fondation Caritas France - rapports annuels »
  4. « Les fonds et fondations en France de 2001 à 2014 - IDAF » : « "Si la plupart de ces fondations abritantes n’abritent qu’une voire aucune fondation, fin 2014 on dénombrait 12 fondations abritantes rassemblant plus de 10 fondations abritées, et 4 abritantes rassemblant plus de 50 abritées." »
  5. « Fondation de Recherche Caritas | Institut de France », sur www.institut-de-france.fr (consulté le 2 octobre 2017)
  6. « Mendier est un travail de forçat », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2017)
  7. « Fiche Organisation », Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (consulté le 7 juin 2018)
  8. « Les fondateurs et la gouvernance | Fonds du 11 janvier », sur www.fondsdu11janvier.org (consulté le 2 octobre 2017)
  9. « Liste des fondations reconnues d'utilité publique », sur data.gouv.fr (consulté le 11 août 2018)

BibliographieModifier

  • (en) « Fondation Caritas France », dans Christopher Carnie, How philanthropy is changing in Europe, Policy Press, (ISBN 1447331125 et 9781447331124), p. 205-206.

Lien externeModifier