Ouvrir le menu principal

Canton du Mesnil-Esnard

canton français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esnard.

Canton du Mesnil-Esnard
Canton du Mesnil-Esnard
Situation du canton du Mesnil-Esnard dans le département de Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Rouen
Bureau centralisateur Le Mesnil-Esnard
Conseillers
départementaux
Hélène Brohy
Patrick Chauvet
2015-2021
Code canton 76 21
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 45 552 hab. (2016)
Densité 129 hab./km2
Géographie
Superficie 352,58 km2
Subdivisions
Communes 44

Le canton du Mesnil-Esnard est une division administrative française du département de la Seine-Maritime créée par le décret du 27 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de la Seine-Maritime entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans la Seine-Maritime, le nombre de cantons passe ainsi de 69 à 35.

Le canton du Mesnil-Esnard est formé de communes des anciens cantons de Darnétal (11 communes), de Buchy (21 communes), de Boos (7 communes) et de Clères (5 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Rouen. Le bureau centralisateur est situé au Mesnil-Esnard.

CompositionModifier

Le nouveau canton du Mesnil-Esnard comprend les quarante-quatre communes suivantes[1] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Le Mesnil-Esnard
(chef-lieu)
76429 Métropole Rouen Normandie 5,07 7 917 (2014) 1 562


Auzouville-sur-Ry 76046 CC inter-Caux-Vexin 7,98 696 (2014) 87
Bierville 76094 CC inter-Caux-Vexin 2,22 298 (2014) 134
Blainville-Crevon 76100 CC inter-Caux-Vexin 14,80 1 210 (2014) 82
Bois-d'Ennebourg 76106 CC inter-Caux-Vexin 7,04 551 (2014) 78
Bois-Guilbert 76107 CC inter-Caux-Vexin 8,13 303 (2014) 37
Bois-Héroult 76109 CC inter-Caux-Vexin 6,59 192 (2014) 29
Bois-l'Évêque 76111 CC inter-Caux-Vexin 7,21 521 (2014) 72
Boissay 76113 CC inter-Caux-Vexin 6,63 372 (2014) 56
Boos 76116 Métropole Rouen Normandie 14,03 3 418 (2014) 244
Bosc-Bordel 76120 CC inter-Caux-Vexin 11,95 446 (2014) 37
Bosc-Édeline 76121 CC inter-Caux-Vexin 6,19 352 (2014) 57
Bosc-Roger-sur-Buchy 76127 CC du Moulin d'Ecalles 14,17 735 (2014) 52
Buchy 76146 CC inter-Caux-Vexin 26,3 2 697 (2014) 103
Cailly 76152 CC inter-Caux-Vexin 5,44 757 (2014) 139
Catenay 76163 CC inter-Caux-Vexin 5,88 689 (2014) 117
Elbeuf-sur-Andelle 76230 CC inter-Caux-Vexin 5,87 475 (2014) 81
Ernemont-sur-Buchy 76243 CC inter-Caux-Vexin 4,04 282 (2014) 70
Estouteville-Écalles 76248 CC du Moulin d'Ecalles 8,46 519 (2014) 61
Franqueville-Saint-Pierre 76475 Métropole Rouen Normandie 8,56 6 157 (2014) 719
Fresne-le-Plan 76285 CC inter-Caux-Vexin 6,88 634 (2014) 92
Grainville-sur-Ry 76316 CC inter-Caux-Vexin 5,38 439 (2014) 82
Héronchelles 76359 CC inter-Caux-Vexin 6,71 131 (2014) 20
Longuerue 76396 CC inter-Caux-Vexin 5,36 314 (2014) 59
Martainville-Épreville 76412 CC inter-Caux-Vexin 7,61 713 (2014) 94
Mesnil-Raoul 76434 CC inter-Caux-Vexin 6,76 939 (2014) 139
Montmain 76448 Métropole Rouen Normandie 6,04 1 401 (2014) 232
Morgny-la-Pommeraye 76453 CC inter-Caux-Vexin 6,48 996 (2014) 154
La Neuville-Chant-d'Oisel 76464 Métropole Rouen Normandie 21,83 2 252 (2014) 103
Pierreval 76502 CC inter-Caux-Vexin 3,88 492 (2014) 127
Préaux 76509 CC inter-Caux-Vexin 18,95 1 782 (2014) 94
Rebets 76521 CC inter-Caux-Vexin 3,67 144 (2014) 39
La Rue-Saint-Pierre 76547 CC inter-Caux-Vexin 7,68 792 (2014) 103
Ry 76548 CC inter-Caux-Vexin 5,71 745 (2014) 130
Saint-Aignan-sur-Ry 76554 CC inter-Caux-Vexin 8,00 332 (2014) 42
Saint-André-sur-Cailly 76555 CC inter-Caux-Vexin 12,28 857 (2014) 70
Saint-Denis-le-Thiboult 76573 CC inter-Caux-Vexin 10,25 514 (2014) 50
Saint-Germain-des-Essourts 76581 CC inter-Caux-Vexin 9,37 403 (2014) 43
Saint-Germain-sous-Cailly 76583 CC inter-Caux-Vexin 4,01 346 (2014) 86
Sainte-Croix-sur-Buchy 76571 CC inter-Caux-Vexin 13,80 688 (2014) 50
Servaville-Salmonville 76673 CC inter-Caux-Vexin 7,85 1 096 (2014) 140
Vieux-Manoir 76738 CC inter-Caux-Vexin 8,13 722 (2014) 89
La Vieux-Rue 76740 CC inter-Caux-Vexin 5,51 567 (2014) 103
Yquebeuf 76756 CC inter-Caux-Vexin 6,51 248 (2014) 38

En 2014, la population municipale du canton était de 44 880 habitants[3].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Hélène Brohy   DVD Adjointe au maire de Franqueville-Saint-Pierre
2015 en cours Patrick Chauvet   LR Maire de Buchy (depuis 2001)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Hélène Brohy et Patrick Chauvet (Union de la Droite, 41,98 %) et Katy De Leest et Claude Souday (FN, 26,61 %). Le taux de participation est de 52,56 % (18 002 votants sur 34 248 inscrits)[4] contre 49,48 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Hélène Brohy et Patrick Chauvet (Union de la Droite) sont élus avec 70,8 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,4 % (11 259 voix pour 17 607 votants et 34 253 inscrits)[7].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-266 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Maritime.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  4. « Résultats du premier tour pour le canton du Mesnil-Esnard », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  5. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  7. « Résultats du second tour pour le canton du Mesnil-Esnard », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussiModifier