Canton du Mans-Ville-Est

canton français

Canton de Mans-Ville-Est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement(s) Le Mans
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu Le Mans
Code canton 72 20
Histoire de la division
Création 1982
Disparition 2015
Démographie
Population 20 541 hab. (2012)
Densité 6 095 hab./km2
Géographie
Superficie 3,37 km2
Subdivisions
Communes 1

Le canton du Mans-Ville-Est est une ancienne division administrative française située dans le département de la Sarthe et la région Pays de la Loire.

GéographieModifier

Ce canton urbain était limité par l'Huisne à partir de l'usine des eaux puis par la voie ferrée Paris-Nantes jusqu'au pont de la Sarthe et enfin par la Sarthe du pont de chemin de fer jusqu'à son confluent avec l'Huisne (Sables d'Or).

Il se composait des quartiers Sablons-Est, Sablons-Ouest, Jaurès, Miroir, Gare Sud et Sables d'Or[1].

HistoireModifier

Canton créé en 1982.

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1982 2001 Pierre Rouzière[2] PS Professeur de mathématiques, adjoint au maire du Mans, Député suppléant de Raymond Douyère (1981-1986)
2001 2015 Jacqueline Pedoya PS Enseignante, adjointe au maire du Mans, élue en 2015 dans le canton du Mans-5


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de la Sarthe.

Pierre Rouzière a été nommé conseiller général honoraire du canton par arrêté préfectoral du [3].

CompositionModifier

Le canton du Mans-Ville-Est défini en 1982 contenait une partie de la commune du Mans et comptait 20 541 habitants en 2012 (population municipale). La partie du Mans comprise dans ce canton était délimitée « au nord par la ligne de chemin de fer Paris-Le Mans jusqu'à la Sarthe ; à l'ouest par la Sarthe jusqu'à l'Huisne ; au sud par l'Huisne[4] ».

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, le territoire est essentiellement partagé entre le canton du Mans-7, à l'ouest de la ligne de chemin de fer Paris-Le Mans, et le canton du Mans-5, à l'est. Une petite portion, entre la rue de la Bertinière et la voie de chemin de fer, est intégrée au canton du Mans-3.

Anciennes communesModifier

L'ancienne commune de Pont-Lieue, absorbée en 1855 par Le Mans, était partiellement comprise dans le canton du Mans-Ville-Est.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1982 1990 1999 2006 2011 2012
-23 06321 97920 53920 61920 541
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier