Canton du Grand-Bas-Armagnac

canton français

Canton du Grand-Bas-Armagnac
Canton du Grand-Bas-Armagnac
Situation du canton du Grand-Bas-Armagnac dans le département de Gers.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Arrondissement(s) Condom
Bureau centralisateur Nogaro
Conseillers
départementaux
Vincent Gouanelle
Isabelle Tintané
2015-2021
Code canton 32 12
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 13 291 hab. (2017)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Superficie 547,51 km2
Subdivisions
Communes 40

Le canton du Grand-Bas-Armagnac est un canton français du département du Gers créé par le décret du 26 février 2014 et entrant en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial du Gers entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 26 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Gers, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17.

Le canton du Grand-Bas-Armagnac est formé de communes des anciens cantons de Nogaro (26 communes) et de Cazaubon (14 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Condom. Le bureau centralisateur est situé à Nogaro.

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Vincent Gouanelle   DVD cadre de la fonction publique territoriale, premier adjoint au maire de Bourrouillan, puis maire (depuis 2020)
2015 en cours Isabelle Tintané   DVD cadre administratif dans le milieu viticole, conseillère municipale d'opposition de Cazaubon, puis maire (depuis 2020)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Vincent Gouanelle et Isabelle Tintané (DVD, 46,39 %) et Marie-Ange Passarieu et Christian Peyret (PS, 42,97 %). Le taux de participation est de 58,7 % (5 920 votants sur 10 086 inscrits)[4] contre 60,11 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Vincent Gouanelle et Isabelle Tintané (DVD) sont élus avec 52,74 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 63,89 % (3 123 voix pour 6 445 votants et 10 087 inscrits)[7].

CompositionModifier

Le canton du Grand-Bas-Armagnac comprend quarante communes entières[1].

Liste des 40 communes du canton du Grand-Bas-Armagnac au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Nogaro
(bureau centralisateur)
32296 CC du Bas-Armagnac 11,06 2 012 (2018) 182   
Arblade-le-Haut 32005 CC du Bas-Armagnac 12,20 318 (2018) 26   
Ayzieu 32025 CC du Grand Armagnac 13,84 159 (2018) 11   
Bétous 32049 CC du Bas-Armagnac 5,13 82 (2018) 16   
Bourrouillan 32062 CC du Bas-Armagnac 8,70 160 (2018) 18   
Campagne-d'Armagnac 32073 CC du Grand Armagnac 5,49 219 (2018) 40   
Castex-d'Armagnac 32087 CC du Grand Armagnac 12,26 113 (2018) 9,2   
Caupenne-d'Armagnac 32094 CC du Bas-Armagnac 21,65 431 (2018) 20   
Cazaubon 32096 CC du Grand Armagnac 55,64 1 639 (2018) 29   
Cravencères 32113 CC du Bas-Armagnac 9,09 91 (2018) 10   
Espas 32125 CC du Bas-Armagnac 15,13 123 (2018) 8,1   
Estang 32127 CC du Grand Armagnac 22,51 646 (2018) 29   
Lanne-Soubiran 32191 CC du Bas-Armagnac 6,67 143 (2018) 21   
Lannemaignan 32189 CC du Grand Armagnac 8,58 107 (2018) 12   
Larée 32193 CC du Grand Armagnac 12,87 229 (2018) 18   
Laujuzan 32202 CC du Bas-Armagnac 11,34 279 (2018) 25   
Le Houga 32155 CC du Bas-Armagnac 31,51 1 168 (2018) 37   
Lias-d'Armagnac 32211 CC du Grand Armagnac 11,92 196 (2018) 16   
Loubédat 32214 CC du Bas-Armagnac 9,46 104 (2018) 11   
Luppé-Violles 32220 CC du Bas-Armagnac 7,57 150 (2018) 20   
Magnan 32222 CC du Bas-Armagnac 11,30 240 (2018) 21   
Manciet 32227 CC du Bas-Armagnac 42,11 807 (2018) 19   
Marguestau 32236 CC du Grand Armagnac 3,21 70 (2018) 22   
Mauléon-d'Armagnac 32243 CC du Grand Armagnac 35,13 272 (2018) 7,7   
Maupas 32246 CC du Grand Armagnac 9,85 202 (2018) 21   
Monclar 32264 CC du Grand Armagnac 10,12 202 (2018) 20   
Monguilhem 32271 CC du Bas-Armagnac 5,71 303 (2018) 53   
Monlezun-d'Armagnac 32274 CC du Bas-Armagnac 6,48 201 (2018) 31   
Mormès 32291 CC du Bas-Armagnac 9,05 120 (2018) 13   
Panjas 32305 CC du Grand Armagnac 20,01 405 (2018) 20   
Perchède 32310 CC du Bas-Armagnac 5,25 121 (2018) 23   
Réans 32340 CC du Grand Armagnac 12,31 290 (2018) 24   
Saint-Griède 32380 CC du Bas-Armagnac 7,52 139 (2018) 18   
Saint-Martin-d'Armagnac 32390 CC du Bas-Armagnac 10,80 244 (2018) 23   
Sainte-Christie-d'Armagnac 32369 CC du Bas-Armagnac 22,50 376 (2018) 17   
Salles-d'Armagnac 32408 CC du Bas-Armagnac 6,08 133 (2018) 22   
Sion 32434 CC du Bas-Armagnac 7,05 100 (2018) 14   
Sorbets 32437 CC du Bas-Armagnac 9,21 227 (2018) 25   
Toujouse 32449 CC du Bas-Armagnac 14,50 260 (2018) 18   
Urgosse 32458 CC du Bas-Armagnac 6,70 236 (2018) 35   
Canton du Grand-Bas-Armagnac 3212 13 291 (2017)  

DémographieModifier

En 2017, le canton comptait 13 291 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
13 17513 25313 26513 29913 291
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. a b et c Décret no 2014-254 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Gers.
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 12 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. « Résultats du premier tour pour le canton du Grand-Bas-Armagnac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  5. « Résultats du premier tour pour le département du Gers », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  7. « Résultats du second tour pour le canton du Grand-Bas-Armagnac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  8. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Voir aussiModifier