Ouvrir le menu principal

Canton de Sennecey-le-Grand

canton français

Canton de Sennecey-le-Grand
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement(s) Arrondissement de Chalon-sur-Saône
Chef-lieu Sennecey-le-Grand
Conseiller général Cécile Untermaier (PS)
2011-2015
Code canton 71 47
Démographie
Population 9 804 hab. (2010)
Densité 48 hab./km2
Géographie
Superficie 205,35 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton de Sennecey-le-Grand est un ancien canton français situé dans le département de Saône-et-Loire et la région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Sennecey-le-Grand dans l'arrondissement de Chalon-sur-Saône. Son altitude variait de 167 m (Gigny-sur-Saône) à 501 m (Mancey) pour une altitude moyenne de 234 m.

HistoireModifier

  • De 1833 à 1840, les cantons de Saint-Germain-du-Plain et de Sennecey-le-Grand avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1845 Arnould Humblot-Conté Monarchiste Maire de Saint-Ambreuil
Député de Saône-et-Loire (1820-1824)
Député du Rhône (1827-1831)
Pair de France
1845 1848 Claude Charpy   Docteur en médecine, maire de Sennecey-le-Grand (1833-1848)
1848 1852 François Parize Modéré Propriétaire et fermier à Sennecey-le-Grand
1852 1869
(décès)
David Niépce[2]   Colonel en retraite, maire de Sennecey-le-Grand
1869 1871 Maximilien Niépce
(fils du précédent)
  Lieutenant-colonel en retraite à Sennecey-le-Grand
1871 1891
(décès)[3]
Jules Flochon Républicain Docteur en médecine à Sennecey-le-Grand
1892 1905
(décès)[4]
Baron
Arnould Thénard
Républicain
"rallié"
Propriétaire
Maire de Saint-Ambreuil
1905[5] 1936
(décès)
Jean Robin-Perrier Rad. Viticulteur
Maire de Sennecey-le-Grand
1936[6] 1940 Armand Moreau SFIO Cultivateur
Maire de Jugy
1945 1955 Alphonse Guillemeney SFIO Retraité PTT
Conseiller municipal de Sennecey-le-Grand
1955 1961 André Guillemaud RPF puis
DVD
Pharmacien à Sennecey-le-Grand
1961 1967 Robert Mangematin DVD Maire de Sennecey-le-Grand
1967 1979 Jean Braillon RI puis UDF Agriculteur
Député (1974-1978), conseiller régional
Maire de Boyer
1979 1985 Daniel Cautel PS Enseignant, conseiller municipal de Sennecey-le-Grand
1985 2011 Jean-Paul Emorine UDF puis UMP Exploitant agricole
Député de 1993 à 1995
Sénateur depuis 1995
Maire de Sennecey-le-Grand (1989-2008)
2011 2015 Cécile Untermaier PS Fonctionnaire des Grands corps de l'État
Député depuis juin 2012

CompositionModifier

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
6 8817 3247 0417 3727 9158 8019 445
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f188.image.r=cantons%201833
  2. David François Etienne Pierre Laurent Niépce est né à Chalon le 12 septembre 1781 dans une famille royaliste. A l’école des Oratoriens de Chalon, il préfère l’école buissonière en compagnie d’une bande de copains auprès desquels sa vivacité, sa force et son esprit de justice feront de lui un chef. Ce caractère, qu’il gardera toute sa vie, marquera les grandes dates de sa carrière : déclaré « bon patriote et républicain » pendant la révolution, une première rencontre avec le sous-lieutenant Bonaparte va orienter sa vie. Engagé à Givry dans l’armée des volontaires de la République, David Niépce connaît toutes les épopées de guerres napoléonniennes : Marengo, Austerlitz, Iéna, les campagnes de Prusse, Silésie, Pologne. Nommé officier d’ordonnance du Roi de Westphalie (frère de Napoléon), il quitte l’armée pour assurer cette charge jusqu’en 1812. Devenu colonel des gardes, il participe à la terrible campagne de Russie et après l’exil de l’Empereur à l’île d’Elbe, il retrouve sa femme, la baronne de Zandt et ses six enfants. Après la Révolution de 1848, il est élu au Conseil Général de Saône-et-Loire de 1852 jusqu’à sa mort en 1869. Dix sept années pendant lesquelles, Sennecey et son canton profitent de sa volonté de progrès, notamment pour l’instruction publique, la vie des instituteurs et des écoliers. C’est pourquoi le Conseil Général décide le 9 septembre 1988 de donner son nom au collège de notre ville. (source : http://www.senneceylegrand.fr/college-david-niepce)
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6247013k/f1.item.r=canton.zoom
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6386625w/f3.item.r=canton.zoom
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6386648w/f4.item.r=canton.zoom
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k262927h/f3.item.r=canton.zoom

Liens externesModifier