Canton de Reims-1

canton français

Canton de Reims-1
Canton de Reims-1
Situation du canton de Reims-1 dans le département de Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement(s) Reims
Bureau centralisateur Reims
Conseillers
départementaux
Stéphane Lang
Stéfana Vuibert
2015-2021
Code canton 51 11
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 1801[2],[3]
Modification 2 13 juillet 1973[4]
Modification 3 22 mars 2015[5]
Démographie
Population 26 438 hab. (2017)
Subdivisions
Communes fraction Reims

Le canton de Reims-1 est un canton français situé dans le département de la Marne et la région Grand Est.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Reims dans l'arrondissement de Reims.

HistoireModifier

Le canton de Reims-I est créé en 1790[1].

Il est modifié par décret du 13 juillet 1973 réorganisant les cantons de Reims[4].

Par décret du 21 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Reims-1 est conservé et voit ses limites territoriales remaniées[5].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1845 Augustin de Paul de Saint-Marceaux[6]
(1790-1870)
  Maire de Reims
(1835-1837, 1839-1845)
1845 1862 Nicolas Henri Carteret[7] Majorité
dynastique
Propriétaire, député au Corps législatif (1849-1851 et 1857-1862)
Maire de Reims (1845-1848)
1862 1869 Louis Philogène Camu-Bertherand
(1800-1880)
  Négociant à Reims
Vice-Président de la Chambre de commerce
1869 1871 Simon-Jean Dauphinot Centre gauche Manufacturier, négociant, maire de Reims (1868)
Député (1871) - Sénateur (1876-1888)
1871 1880 Napoléon Lasserre
(1834-1901)[8]
Républicain
radical
Avocat à Reims puis conseiller à la Cour de cassation
1880 1889 Charles Morizet Républicain Notaire à Reims
1889[9] 1891
(démission)
Nicolas Jules Bienfait
(1819-1897)[10]
Républicain Docteur-médecin à Reims
1891 1904 Augustin Maillet-Valser[11] Républicain Propriétaire à Reims
Premier adjoint au Maire de Reims
1904 1910 Félix Mennesson-Champagne[12] Républicain
Progressiste
Avocat à Reims
1910 1911
(décès)[13]
Henri Censier
(1845-1911)
Républicain
Progressiste
Industriel (teinturier), négociant, conseiller municipal de Reims
1912[14] 1917
(décès)[15]
Charles Hurault Républicain
Progressiste
Président du Tribunal de commerce de Reims
1917 1919 siège vacant    
1919 1922 Gaston Rohart[16] Progressiste Négociant, conseiller municipal de Reims
1922 1928 Jules Guichard[17] Rad. Adjoint au maire de Reims
1928 1934 Georges Censier
(fils de H.Censier)[18]
URD Industriel
1934 1940 André Thiénot URD Notaire[19]
Adjoint au maire de Reims[20]
Nommé conseiller départemental en 1943[21]
1943 1943
(démission)
Joseph Bouvier
(1883-1978)
  Chirurgien des hôpitaux
Maire de Reims (1942-1943 et 1944)
Nommé conseiller départemental en 1943[22]
1943 1945 Henri Noirot
(1879-1972)
  Industriel, juge au Tribunal de commerce
Conseiller municipal de Reims
Maire de Reims (1943-1944)
Nommé conseiller départemental en 1943[22]
1945 1949 André Thiénot RPF Notaire[19]
Adjoint au maire de Reims[20]
1949 1955 Roger Raulet RPF puis RS Docteur en médecine
Député (1960-1967)
1955 1961 Alfred Ledoux CNI Directeur de société
1961 1985 Roger Crespin UDR puis RPR Directeur de société
Député (1971-1978)
adjoint au maire de Reims (1959-1977)
1985 1992 Pierre-Emmanuel Taittinger RPR Manager
1992 2004
(décès)
Serge Kochman RPR Professeur de médecine
Maire-adjoint de Reims
2004 2015 Jean-Pierre Fortuné app.UMP Directeur transports
Maire de Tinqueux
Vice-Président du Conseil Général
Elu en 2015 dans le Canton de Reims-4

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Stéphane Lang   LR Artisan, conseiller municipal de Reims
2015 en cours Stéfana Vuibert   LR Chargée d'opérations en maîtrise d'ouvrages

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Stéphane Lang et Stéfana Vuibert (UMP, 51,24 %) et Jacques Cohen et Imane Maniani (PS, 23,2 %). Le taux de participation est de 49,46 % (7 451 votants sur 15 066 inscrits)[23] contre 48,93 % au niveau départemental[24] et 50,17 % au niveau national[25]. Au second tour, Stéphane Lang et Stéfana Vuibert (UMP) sont élus avec 66,92 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,15 % (4 442 voix pour 7 104 votants et 15 066 inscrits)[26].

CompositionModifier

Avant 1973Modifier

De 1973 à 2015Modifier

 
Situation du Canton de Reims-1 dans le département de la Marne de 1973 à 2015.

À la suite du redécoupage de 1973, le canton de Reims-I est composé de[4] :

  • les communes d'Ormes, Thillois et Tinqueux ;
  • la portion de territoire de la ville de Reims déterminée par l'axe des voies ci-après : place de la République de l'avenue de Laon à la rue Chaix-d'Est-Ange, boulevard Joffre de la rue Chaix-d'Est-Ange à la rue Villeminot-Huart, rue Villeminot-Huart, la voie ferrée Reims—Laon et Reims—Soissons ou Épernay, le canal de l'Aisne à la Marne, rue du Bois-d'Amour, la voie ferrée Reims—Soissons jusqu'aux limites avec la commune de Saint-Brice-Courcelles, les limites des communes de Saint-Brice-Courcelles et Tinqueux, rue François-Dor, avenue d'Épernay côté impair jusqu’au boulevard Franchet-d'Esperey, boulevard Franchet-d'Esperey, avenue du Général-de-Gaulle de l'avenue d'Épernay au boulevard du Président-Wilson, boulevard du Président-Wilson côtés pair et impair jusqu'à l'avenue Paul-Marchandeau, avenue Paul-Marchandeau côté pair du boulevard du Président-Wilson à la rue de Courlancy, rue de Courlancy côté pair entre l'avenue Paul-Marchandeau et la rue Léo-Lagrange, rue Léo-Lagrange côté pair, pont de Venise côté pont Hincmar, rue de Venise côté pair, rue Gambetta côté pair entre les rues de Venise et du Jard, place des Loges-Coquault, rue Chanzy côté pair, rue de Vesle côté pair de la rue de Talleyrand à la place Myron-Herrick, place Myron-Herrick côté pair, rue Carnot côté pair, place Royale côté impair du no 1 au no 7, rue Colbert côté impair, place de l'Hôtel-de-Ville côté impair entre les rues Colbert et Thiers, rue de Mars côté impair de la place de l'Hôtel-de-Ville à la rue de la Grosse-Écritoire, rue Henri-IV côté impair entre les rues de la Grosse-Écritoire et du Château-de-Porte-Mars, rue du Château-de-Porte-Mars côté impair entre les rues Henri-IV et du Général-Sarrail, rue du Général-Sarrail côté impair de la rue du Château-de-Porte-Mars au boulevard Foch et boulevard Desaubeau côté Porte-Mars jusqu'à la place de la République.

Il compte 30 764 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Reims
(bureau centralisateur)
51454 Communauté urbaine du Grand Reims Fraction : 26 713(2014)
Commune : 183 042 (2014)

Le canton est désormais composé de la partie de la commune de Reims située à l'intérieur d'un périmètre défini par l'axe des voies et limites suivantes : place Royale, rue Colbert, place du Forum, rue de Tambour, rue de Mars, rue Henri-IV, rue Jovin, rue du Général-Sarrail, boulevard Desaubeau, place de la République, boulevard Jules-César, rue Gosset, rue du Docteur-Lemoine, rue Jacquart, rue Ruinart-de-Brimont, place du 30-Août-1944, rue Ruinart-de-Brimont, boulevard Saint-Marceaux, rue Henri-Barbusse, rue des Eparges, rue Gustave-Laurent, boulevard Pommery, boulevard Henry-Vasnier, boulevard Pasteur, boulevard de la Paix, rue des Augustins, rue Ponsardin, rue des Murs, rue de Contrai, rue Gambetta, rue des Moulins, boulevard du Docteur-Henri-Henrot, boulevard Paul-Doumer, rue de Vesle, place Stalingrad, rue de Vesle, place Myron-Herrick, rue Carnot[5].

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009
------30 446-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 26 713 habitants[27].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et référencesModifier

  1. a et b Louis Marie Prudhomme (1798), p. 86
  2. Notice communale de Reims sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 806.
  4. a b et c Décret no 73-665 du 13 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de la Marne.
  5. a b et c Décret no 2014-208 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Marne.
  6. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH176/PG/FRDAFAN83_OL2070019V001.htm
  7. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH034/PG/FRDAFAN83_OL0437074v001.htm
  8. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH097/PG/FRDAFAN83_OL1491006V001.htm
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62494355/f3.item.r=canton.zoom
  10. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH018/PG/FRDAFAN83_OL0235041v001.htm
  11. http://clauderougier.free.fr/CDFamilialAvantSept1939/431-AugustinMaillet.html
  12. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH138/PG/FRDAFAN84_O19800035v0388414.htm
  13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6352234d/f2.item.r=canton.zoom
  14. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6352271p/f22.item.r=canton.zoom
  15. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2428325/f3.item.r=canton.zoom
  16. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5779135z/f7.image
  17. Rapports et délibérations du Conseil général de la Marne, Châlons-sur-Marne, Conseil général de la Marne, (ISSN 1262-490X, notice BnF no FRBNF34438116, lire en ligne), p. V
  18. Rapports et délibérations du Conseil général de la Marne, Châlons-sur-Marne, Conseil général de la Marne, (ISSN 1262-490X, notice BnF no FRBNF34438116, lire en ligne)
  19. a et b Rapports et délibérations du Conseil général de la Marne, Châlons-sur-Marne, Conseil général de la Marne, (ISSN 1262-490X, notice BnF no FRBNF34438116, lire en ligne), p. 4
  20. a et b Rapports et délibérations du Conseil général de la Marne, Châlons-sur-Marne, Conseil général de la Marne, (ISSN 1262-490X, notice BnF no FRBNF34438116, lire en ligne), N.P.
  21. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 26 mars 1943, (en ligne).
  22. a et b Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 27 octobre 1943, (en ligne).
  23. « Résultats du premier tour pour le Canton de Reims-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  24. « Résultats du premier tour pour le département de la Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  25. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  26. « Résultats du second tour pour le Canton de Reims-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  27. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee