Ouvrir le menu principal

Canton de Créteil-1

canton français

Canton de Créteil-1
Canton de Créteil-1
Situation du canton de Créteil-1 dans le département de Val-de-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-de-Marne
Arrondissement(s) Créteil
Bureau centralisateur Créteil
Conseillers
départementaux
Abraham Johnson
Josette Sol
2015-2021
Code canton 94 07
Histoire de la division
Création 22 mars 2015
Démographie
Population 44 393 hab. (2016)
Subdivisions
Communes fraction Créteil

Le canton de Créteil-1 est un canton français situé dans le département du Val-de-Marne et la région Île-de-France.

HistoireModifier

Période 1893-1925Modifier

Canton de Saint-Maur.

Canton créé par la loi du 14 avril 1893 [1].

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1893 1900 Léon Piettre Rad. Médecin
Sénateur (1900-1909)
Maire de Saint-Maur-des-Fossés (1876-1888)
Président du Conseil général (1899-1900)
1900 1909
(décès)
Auguste Gross
(1835-1909)[2]
Républicain Fondateur d'une fabrique de bijoux
Maire de Bonneuil-sur-Marne (1880-1887)
1909[3] 1925 Auguste Marin
(1857-1941)
Rad. Propriétaire
Maire de Saint-Maur-des-Fossés (1908-1941)
Président du Conseil Général (1921-1922)

Période 1925-1945Modifier

2ème circonscription du Canton de Saint-Maur.

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1925 1929 Henri Naudin RG Négociant en vins, distillateur
Premier adjoint au maire de Saint-Maur-des-Fossés (1919-1944)
1929 1933
(décès)
Paul Avet
(1866-1933)
Rad. Caissier central
Maire de Créteil (1919-1932)
1933 1935 Louis Prieur
(1878-1969)
Concentration
républicaine
Agriculteur
Maire de Créteil (1932-1935)
1935 1940
(déchu le 23 février 1940)
André Puech,
dit André Parsal
PCF Ouvrier agricole puis responsable d'un garage à Créteil
Député (1936-1940)
1941
(nommé par décret)
1944
(démission)
Paul Dubois
(1876-?)
  Ingénieur
1944
(nommé par décret)
1944 Joseph Antoine Vincent
(1884-1962)
  Industriel - Maire de Créteil (1942-1944)
1945
Décret du 12 mars 1945
1945 Robert Deloche PCF Ouvrier fourreur puis permanent communiste
Maire de Joinville-le-Pont (1945-1953)

Période 1945-1953Modifier

Créteil faisait partie du secteur de Sceaux-Est.

Période 1953-1959Modifier

Créteil faisait partie du 1er secteur de la Seine.

Période 1959-1967Modifier

Créteil formait le 42ème secteur de la Seine, avec Bonneuil-sur-Marne et une partie de Saint-Maur.

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1959 42e secteur
Saint-Maur-partie-Bonneuil-sur-Marne-Créteil
1967 Charles Julien MRP Pharmacien
Maire-adjoint de Saint-Maur-des-Fossés

Période 1967-1976Modifier

Création du Canton de Créteil.

Liste des conseillers généraux successifs du Canton de Créteil
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1976 René Renaud UDR Premier maire-adjoint au Maire de Créteil (1970 → 1976)

Période 1976-2015Modifier

Voir Canton de Créteil-Nord et Canton de Créteil-Sud.

Période 1985-2015Modifier

Voir Canton de Créteil-Ouest.

Un nouveau découpage territorial du Val-de-Marne entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[4]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[5]. Dans le Val-de-Marne, le nombre de cantons passe ainsi de 49 à 25.

Le canton de Créteil-1 est créé par ce décret. Il est formé d'une fraction de la commune de Créteil. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Créteil. Le bureau centralisateur est situé à Créteil.

CompositionModifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Créteil
(bureau centralisateur)
94028 Métropole du Grand Paris Fraction : 45 100(2014)
Commune : 91 042 (2014)

Les deux cantons de Créteil-1 et de Créteil-2 procèdent d'un redécoupage des trois anciens cantons, Créteil-Nord, Créteil-Ouest et Créteil-Sud créés en 1984.

Le canton de Créteil-1 comprend la partie de la commune de Créteil située à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Maisons-Alfort, rue Chéret, rue des Galets, rue des Moëllons, rue des Bleuets, rue Henri-Koch, rue Charles-Beuvin, rue du Castel, avenue Laferrière, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, rue de Paris, rue des Mèches, rue de Mesly, avenue du Chemin-de-Mesly, avenue du Général-de-Gaulle route départementale D 1, chemin des Bassins, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Valenton[4].

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
44 88545 100
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du canton était de 45 100 habitants[7].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Abraham Johnson   PS Avocat
Ancien maire-adjoint de Créteil[8]
Conseiller général de Créteil-Ouest (2011 → 2015)
Président du groupe des élus Socialistes et Républicains au Conseil départemental (2015 → 2021)
2ème vice-président du Conseil départemental
2015 en cours Josette Sol   PS Maire-adjointe de Créteil
Conseillère générale de Créteil-Sud (2011 → 2015)

Les binômes de candidats lors des élections départementales de 2015 étaient :

  • Tatjana Tesanovic (PCF) et Mededi Henri (PCF) ;
  • Josette Sol (PS, sortante) et Abraham Johnson (PS, sortant) ;
  • Catherine de Luca (EELV) et Frédéric Houel (EELV) ;
  • Sylvie Smaniotto (UDI) et Sylvain Thézard (UMP) ;
  • Gaëtan Marzo (FN) et Maryse Auger (FN)[9].

À l'issue du 1er tour, deux binômes sont en ballotage : Abraham Johnson et Josette Sol (Union de la Gauche, 34,81 %) et Sylvie Smaniotto Gruska et Sylvain Thezard (Union de la Droite, 24,05 %). Le taux de participation est de 40,79 % (9 631 votants sur 23 614 inscrits)[10] contre 44,44 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12].

Au second tour, Abraham Johnson et Josette Sol (Union de la Gauche) sont élus avec 57,4 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 38,5 % (4 832 voix pour 9 091 votants et 23 614 inscrits)[13].

Notes et référencesModifier

  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées bpt6k6451636j
  2. http://fr.topic-topos.com/auguste-gross
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6456489j/f4.item.r=canton.zoom
  4. a et b Décret no 2014-171 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Val-de-Marne.
  5. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  6. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  7. Populations légales des cantons du Val-de-Marne, publiées par l'INSEE.
  8. http://www.leparisien.fr/creteil-94000/creteil-abraham-johnson-ps-le-dauphin-du-maire-est-dechu-05-10-2015-5157903.php
  9. Agnès Vives, « A Créteil, les socialistes « pas sereins » face au FN et à l’abstention », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  10. « Résultats du premier tour pour le Canton de Créteil-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  11. « Résultats du premier tour pour le département du Val-de-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  13. « Résultats du second tour pour le Canton de Créteil-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussiModifier