Canton de Cerizay

canton français

Canton de Cerizay
Canton de Cerizay
Situation du canton de Cerizay dans le département des Deux-Sèvres.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement(s) Bressuire (10)
Parthenay (13)
Bureau centralisateur Cerizay
Conseillers
départementaux
Thierry Marolleau
Sylvie Renaudin
2021-2028
Code canton 79 04
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 5 brumaire an X[3],[4]
(27 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 26 161 hab. (2018)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Superficie 470,3 km2
Subdivisions
Communes 18

Le canton de Cerizay est une circonscription électorale française située dans le département des Deux-Sèvres et la région Nouvelle-Aquitaine.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de Cerizay dans les arrondissements de Bressuire et de Parthenay. Son altitude varie de 117 m (Le Pin) à 262 m (Saint-Paul-en-Gâtine).

HistoireModifier

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de . Le canton de Cerizay est conservé et s'agrandit. Il passe de 10 à 23 communes[2].

À la suite de la création de la commune nouvelle de Moncoutant-sur-Sèvre, la composition du canton est révisée par un décret du [5]. Le nombre de communes est de 18.

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1847
(décès)
Armand Désiré
de la Fontenelle-Vaudoré
  Historien et archéologue
Conseiller à la Cour royale de Poitiers
Propriétaire à Saint-Jouin-de-Milly
1847[6] 1848 Pierre Robouam   Magistrat, ancien Procureur du Roi à Saumur
1848 1852 Louis de Rohan-Chabot   Propriétaire à Cerizay et à La Forêt-sur-Sèvre
1852 1866
(décès)
Victor Nau   Propriétaire
Maire de La Forêt-sur-Sèvre
1867 1870 Joseph Robouam du Plessis
(fils de P.Robouam)
  Propriétaire à La Forêt-sur-Sèvre
1870 1871 Julien Marie Gaston
du Vergier de la Rochejaquelein
Droite
monarchiste
Propriétaire du château de Clisson à Boismé
Député (1871-1878, 1881-1885, 1889-1897)
1871 1907
(décès)[7]
Jules-Henri Leschallier de Lisle Droite Propriétaire, Maire de Cerizay
1907 1937 Jules Leschallier de Lisle Républicain Propriétaire
Maire de Cerizay
1937 1940 Jean Salliard du Rivault Union
nationale
Maire de La Forêt-sur-Sèvre
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1967 Jean Salliard du Rivault CNIP Député (1951-1958)
Maire de La Forêt-sur-Sèvre
Président du Conseil général (1955-1967)
1967 1977
(démission)
Georges Galichon UDR Maire de La Forêt-sur-Sèvre
Président du Conseil d'administration d'Air France
Nommé ambassadeur au Saint-Siège en 1977
1977 1982
(décès)
Léon Marchand UDF Maire de Combrand (1971-1982)
1982 1985 Roger Bressollette DVD Pharmacien
Maire de La Forêt-sur-Sèvre
1985 2004 Armelle Guinebertière RPR
UMP
Députée au Parlement européen (1994-1999)
2004 2015 Johnny Brosseau PS Cadre
Maire de Cerizay depuis 2008
Vice-président du Conseil général

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Pierre René Brémaud   Maire de Cerizay
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Thierry Marolleau   DVD Chef d'entreprise, maire de La Forêt-sur-Sèvre
2015 2021 Sylvie Renaudin   LR Comptable-conseil, conseillère municipale de Moncoutant
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Thierry Marolleau   DVD Conseiller sortant, 1er Vice-Président en charge des Finances, des Ressources humaines et des Bâtiments
2021 en cours Sylvie Renaudin   LR Conseillère sortante

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Thierry Marolleau et Sylvie Renaudin (Union de la droite, 38,98 %) et Johnny Brosseau et Joëlle Vinet (Union de la gauche, 38,17 %). Le taux de participation est de 51,87 % (9 931 votants sur 19 147 inscrits)[10] contre 50,44 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12].

Au second tour, Thierry Marolleau et Sylvie Renaudin (Union de la droite) sont élus avec 53,26 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,62 % (4 938 voix pour 10 075 votants et 19 148 inscrits)[13].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[14]. Dans le canton de Cerizay, ce taux de participation est de 29,92 % (5 663 votants sur 18 926 inscrits)[15] contre 32,03 % au niveau départemental[16]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Thierry Marolleau et Sylvie Renaudin (Union au centre et à droite, 59,24 %) et Florence Bazzoli et Nicolas Legrand (Union à gauche avec des écologistes, 23,44 %)[15].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[17], 31,89 % dans le département[16] et 29,1 % dans le canton de Cerizay[15]. Thierry Marolleau et Sylvie Renaudin (Union au centre et à droite) sont élus avec 71,02 % des suffrages exprimés (3 541 voix pour 5 510 votants et 18 932 inscrits)[15],[18],[19].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Cerizay regroupait 10 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Cerizay
(chef-lieu)
79062 79140 18,55 4 734 (2012) 255


Bretignolles 79050 79140 13,16 645 (2012) 49
Cirières 79091 79140 16,83 982 (2012) 58
Combrand 79096 79140 24,62 1 164 (2012) 47
Courlay 79103 79440 29,46 2 427 (2012) 82
La Forêt-sur-Sèvre 79123 79380 55,94 2 297 (2012) 41
Montravers 79183 79140 10,12 376 (2012) 37
Le Pin 79210 79140 19,09 1 059 (2012) 55
Saint-André-sur-Sèvre 79236 79380 19,85 633 (2012) 32
Saint-Jouin-de-Milly 79261 79380 6,77 203 (2012) 30

Composition depuis 2015Modifier

Lors du redécoupage de 2014, le canton comprenait vingt-trois communes entières[2].

À la suite de la création de la commune nouvelle de Moncoutant-sur-Sèvre au , le canton comprend désormais dix-huit communes entières[5].

Liste des 18 communes du canton de Cerizay au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Cerizay
(bureau centralisateur)
79062 CA du Bocage Bressuirais 18,55 4 762 (2018) 257   
Bretignolles 79050 CA du Bocage Bressuirais 13,16 592 (2018) 45   
Chanteloup 79069 CA du Bocage Bressuirais 20,71 1 012 (2018) 49   
Cirières 79091 CA du Bocage Bressuirais 16,83 944 (2018) 56   
Clessé 79094 CA du Bocage Bressuirais 29,08 952 (2018) 33   
Combrand 79096 CA du Bocage Bressuirais 24,62 1 159 (2018) 47   
Courlay 79103 CA du Bocage Bressuirais 29,46 2 429 (2018) 82   
L'Absie 79001 CA du Bocage Bressuirais 13,02 1 016 (2018) 78   
La Chapelle-Saint-Laurent 79076 CA du Bocage Bressuirais 28,85 2 018 (2018) 70   
La Forêt-sur-Sèvre 79123 CA du Bocage Bressuirais 55,94 2 338 (2018) 42   
Largeasse 79147 CA du Bocage Bressuirais 30,35 741 (2018) 24   
Le Pin 79210 CA du Bocage Bressuirais 19,09 1 052 (2018) 55   
Moncoutant-sur-Sèvre 79179 CA du Bocage Bressuirais 92,78 5 046 (2018) 54   
Montravers 79183 CA du Bocage Bressuirais 10,12 378 (2018) 37   
Neuvy-Bouin 79190 CA du Bocage Bressuirais 25,30 502 (2018) 20   
Saint-André-sur-Sèvre 79236 CA du Bocage Bressuirais 19,85 652 (2018) 33   
Saint-Paul-en-Gâtine 79286 CA du Bocage Bressuirais 15,39 447 (2018) 29   
Trayes 79332 CA du Bocage Bressuirais 7,20 121 (2018) 17   
Canton de Cerizay 7904 470,30 26 161 (2018) 56  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
12 21712 89613 93314 40114 44014 04314 15714 45214 520
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[20] puis population municipale à partir de 2006[21])
Histogramme de l'évolution démographique

La population du canton est stable entre 1999 et 2006. Dans l'ensemble, toutes les communes connaissent une stabilité de leur population (entre −0,5 %/an et 1 %/an), à l'image du chef-lieu (+2 hab. à Cerizay). Seules les communes de Montravers et Saint-Jouin-de-Milly ont une évolution plus nette : la première, avec 76 nouveaux habitants sur la période, est la commune qui augmente le plus (+3,8 %/an), et la seconde au contraire perd des habitants (−47 hab., −2,7 %/an).

Démographie depuis 2015Modifier

En 2018, le canton comptait 26 161 habitants[Note 2], en augmentation de 0,4 % par rapport à 2013 (Deux-Sèvres : +0,85 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
26 05826 161
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[22].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[9].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 220
  2. a b et c Décret no 2014-176 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Deux-Sèvres.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Cerizay », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 818.
  5. a et b Décret n° 2019-1155 du 7 novembre 2019 modifiant le décret n° 2014-176 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Deux-Sèvres.
  6. « Gazette nationale ou le Moniteur universel 22 août 1847 », sur RetroNews - Le site de presse de la BnF (consulté le ).
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  8. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 juin 1943, (en ligne).
  9. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  10. « Résultats du premier tour pour le canton de Cerizay », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Résultats du premier tour pour le département des Deux-Sèvres », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Résultats du second tour pour le canton de Cerizay », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  15. a b c et d « Résultats pour le canton de Cerizay », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. a et b « Résultats pour le département des Deux-Sèvres », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  18. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Cerizay. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Cerizay. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  20. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Articles connexesModifier