Ouvrir le menu principal

Courlay

commune française du département des Deux-Sèvres

Courlay
Courlay
Blason de Courlay
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Bressuire
Canton Cerizay
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Bocage Bressuirais
Maire
Mandat
André Guillermic
2014-2020
Code postal 79440
Code commune 79103
Démographie
Gentilé Courlitais, Courlitaise
Population
municipale
2 454 hab. (2016 en augmentation de 1,4 % par rapport à 2011)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 46′ 49″ nord, 0° 33′ 56″ ouest
Altitude Min. 153 m
Max. 236 m
Superficie 29,46 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Courlay

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Courlay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Courlay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Courlay

Courlay est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Sommaire

GéographieModifier

Courlay se situe au nord-ouest du département des Deux-Sèvres à une dizaine de kilomètres de la ville de Bressuire.

La commune fait partie du canton de Cerizay et de la communauté d'agglomération du Bocage bressuirais.

HistoireModifier

Depuis le XIXe siècle, Courlay est la capitale de la petite église des Deux-Sèvres. La chapelle du quartier de la Plainelière est toujours liée à ce courant dissident de l'Eglise catholique; les 3000 fidèles de la Petite Église refusent en effet le Concordat et pratiquent le culte comme au XVIIIe siècle. Sans prêtre depuis 1832, ils sont dirigés par des laïcs.

HéraldiqueModifier

  Blasonnement :
De gueules à deux épis de blé joints d'or accostés de deux houes du même.

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
? ? Jean Apparailly[1]    
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2008 Berty Rouger DVD  
mars 2008 En cours André Guillermic[2] DVG Enseignant
6e vice-président de la CA du Bocage Bressuirais (2014 → )
Les données manquantes sont à compléter.

Politique environnementaleModifier

En 2017, la commune a été labellisée « une fleur » par le Conseil national de villes et villages fleuris de France[3].

ÉconomieModifier

Certaines usines et entreprises se sont installées dans le quartier de la Plainelière. Par exemple, la confection des Deux-Sèvres, les stations de lavage OKI, les Editions Fuzeau, l'imprimerie Jadault, l'entreprise de plomberie et chauffage Saunier. D'autres entreprises se sont aussi installées dans le reste de la ville de Courlay.

En décembre 2017, le Bar Hôtel Restaurant Le Courlis en centre-ville changera de propriétaires.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Courlay, cela correspond à 2004, 2009, 2014[4], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, etc.) sont des estimations légales.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 6008071 1801 4991 6881 7151 8081 9631 988
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 0822 0622 1722 2692 4302 5382 5752 6482 546
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 5342 4772 4512 1972 1462 1472 1792 1822 136
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
2 1842 2052 3912 4752 5582 3942 3382 4112 461
2016 - - - - - - - -
2 454--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Manifestations culturelles et festivitésModifier

De nombreuses festivités animent la commune de Courlay.

  • Le cabaret, organisé par l'école Saint Rémi, donne 8 séances en février/mars à la Salle des Fêtes, un an sur deux. En 2018, l'événement a rassemblé 2 200 spectateurs.
  • L'association Germival présente un concert chaque année, en juin. Il a attiré environ 1 800 spectateurs en 2018.
  • Le gala de danse, préparé par l'Atelier chorégraphique de la commune, organise chaque années 3 séances, en juin.
  • Le Courliton, organisé par l'AREC, est une épreuve sportive atypique qui a lieu à Courlay chaque année, à la fin du mois de juin. Chaque équipe est constitué d'un coureur à pied, d'un VTTiste et d'un cavalier. En 2018, 13 équipes étaient au départ. Par le passé, l'événement a déjà réuni jusqu'à une soixantaine d'équipes.
     
    Le théâtre, par les Tréteaux Courlitais
  • Le théâtre, avec l'association Les Tréteaux Courlitais, donne chaque année 7 représentations en novembre/décembre. Près de 1 000 spectateurs ont assistés aux séances théâtrales, en 2018.
  • La traditionnelle Corrida de Courlay a lieu chaque année, quelques jours avant Noël. Cette course à pied prend à chaque fois une ampleur exceptionnelle, avec notamment un record de 1 063 coureurs en 2017.

Lieux et monumentsModifier

  • La Tour Nivelle - Reconstitution d'une ancienne école sous forme d'un musée.
  • Sèvre Autruche - Ferme d'autruches et labyrinthe.
  • Le logis de l'Audouinière
  • L'église Saint Rémy
  • La chapelle du quartier de la Plainelière voir Petite Église des Deux-Sèvres pour plus de détails

Personnages liés à la communeModifier

  • Ernest Pérochon (1885-1942), instituteur et écrivain, prix Goncourt 1920
  • Robert Bobin (1920-1994), natif de Courlay, recordman de France du triple-saut, puis directeur technique national de l’athlétisme français des années 1960 et 1970.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier