Ouvrir le menu principal

Canton de Bourguébus

canton français

Canton de Bourguébus
Canton de Bourguébus
Situation du canton dans l'arrondissement de Caen.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Arrondissement(s) Caen
Circonscription(s) 6e
Chef-lieu Bourguébus
Code canton 14 06
Histoire de la division
Création 1801
Disparition 2015
Démographie
Population 24 745 hab. (2012)
Densité 173 hab./km2
Géographie
Superficie 143,28 km2
Subdivisions
Communes 24

Le canton de Bourguébus est une ancienne division administrative française située dans le département du Calvados et la région Basse-Normandie.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Bourguébus dans l'arrondissement de Caen. Son altitude variait de 3 m (Saint-André-sur-Orne) à 119 m (Saint-Aignan-de-Cramesnil) pour une altitude moyenne de 53 m.

HistoireModifier

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1835
(décès)
Louis Marie Fouques-Desmarais   Avocat à Bréville
1835 1842 Adrien Louis Armand
Morin de Banneville
(1785-1856)
  Maire de Banneville
1842 1855 Comte Laurent Borgarelli d'Ison[1]   Ancien chef de bataillon au 38e  régiment d'infanterie de ligne, ancien aide-de-camp du lieutenant général Caffarelli, puis colonel, maire d'Airan
1855 1872
(décès)[2]
Ferdinand Le Prestre   Docteur-médecin, chirurgien en chef des hospices, Caen
1872[3] 1875
(décès)[4]
Charles Louis Lefèvre
(1823-1875)
  Propriétaire, cultivateur à Fontenay-le-Marmion
1875 1883 Paul Alexandre Carel[5] Droite Avocat à Caen
1883 1894 (décès)[6] Norbert Anne Républicain Libéral Vétérinaire, sénateur (1892-1894), conseiller municipal de Caen
1895[7] 1901 Georges Lebret Républicain Notaire, professeur, avocat, député (1893-1902), maire de Caen (1892-1896)
1901 1903
(décès)[8]
Comte Stanislas Le Tourneur d'Ison[9] Droite Attaché à l'administration des Finances, maire d'Airan
1903[10] 1907 Pierre Carel Conservateur Maire de Saint-André-sur-Orne
1907 1908
(décès)[11],[12]
Gustave Guérin[13][réf. non conforme] Rad. Propriétaire, maire de Bellengreville, ancien adjoint au maire de Caen
1908[14] 1917 (décès) Alfred Auguste Henri Gallier[15] Rad. Vétérinaire à Caen
1917 1919 siège vacant    
1919 1926
(décès)[16]
Edmond Raphaël Rad. Banquier à Paris, maire de Frénouville (1908-1925)
1926[17] 1937 Comte Yves Le Tourneur d'Ison (fils de Stanislas)[18] RI Avocat, banquier, propriétaire, maire d'Airan
1937 1940 Paul Raphaël (frère d'E.Raphaël) Rad. Banquier à Paris, conseiller municipal de Frénouville
1943 1945 Jean-Marie Mével
(1886-1963)
  Notaire, maire de Bourguébus, nommé conseiller départemental en 1943[19]
1945 1971 (décès) Léonard Gille Rad. Avocat à la cour d'appel de Caen, résistant, vice-président du conseil général
1971 1979 Jeanine Gille DVD puis UDF-PR Résistante, épouse du précédent, première femme élue au conseil général du Calvados
1979 1985 Georges Lepeltier PS Maire de Rocquancourt (1971-1995)
1985 1988
(démission)
René Garrec UDF Conseiller d'État, député (1988-1997)
1988 1992 Jean-Claude Carabeufs PS Maire de Saint-André-sur-Orne (1989-2008)
1992 1994 Claude Peschard UDF Adjoint au maire de Saint-André-sur-Orne
1994 2011 Jean-Claude Carabeufs PS Maire de Saint-André-sur-Orne jusqu'en 2008
2011 2015 Marc Bourbon PS Directeur de mutuelle, élu en 2015 dans le nouveau canton d'Évrecy


Le canton participait à l'élection du député de la sixième circonscription du Calvados.

CompositionModifier

Le canton de Bourguébus comptait 24 745 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait vingt-quatre communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les communes de Bourguébus, Clinchamps-sur-Orne, Fontenay-le-Marmion, Garcelles-Secqueville, Grentheville, Hubert-Folie, Laize-la-Ville, May-sur-Orne, Rocquancourt, Saint-Aignan-de-Cramesnil, Saint-Martin-de-Fontenay, Soliers et Tilly-la-Campagne sont rattachées au canton d'Évrecy, les communes d'Airan, Bellengreville, Billy, Cesny-aux-Vignes, Chicheboville, Conteville, Frénouville, Moult, Ouézy et Poussy-la-Campagne à celui de Troarn et la commune de Saint-André-sur-Orne à celui de Caen-5.

Anciennes communesModifier

Les anciennes communes suivantes était incluses dans le territoire du canton de Bourguébus[20] :

  • Le Poirier, absorbée en 1827 par Frénouville.
  • Secqueville-la-Campagne, absorbée en 1827 par Garcelles. La commune prend le nom de Garcelles-Secqueville.
  • Étavaux, absorbée en 1827 par Saint-André-sur-Orne.
  • Valmeray, absorbée en 1828 par Airan.
  • Béneauville, absorbée en 1835 par Chicheboville.

Le 1er janvier 1972, Ouézy s'était associée à Cesny-aux-Vignes, la commune résultante prenant le nom de Cesny-aux-Vignes-Ouézy. L'association est dissoute au 1er janvier 2006.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 98310 60412 36114 48717 56819 43222 33924 28524 745
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[21] puis population municipale à partir de 2006[22])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH023/PG/FRDAFAN83_OL0296083v001.htm
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5674579q/f7.image.r=Le%20Prestre?rk=407727;2
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6209128w/f3.image.r=canton?rk=2145933;2
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62116893/f1.image.r=canton?rk=858373;2
  5. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH033/PG/FRDAFAN83_OL0427006v001.htm
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6256918q/f7.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6234550c/f3.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6249187v/f1.item.r=canton.zoom
  9. http://gw.geneanet.org/adecarne?lang=fr;p=stanislas;n=le+tourneur+d+ison
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6249217j/f3.item.r=canton.zoom
  11. https://www.retronews.fr/journal/la-gazette-de-france/23-juillet-1908/379/1457389/2
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62532154/f2.item.r=canton.zoom
  13. Octobre 1906 - Élections. - Dimanche, M. Guérin, ancien adjoint au maire de Caen, et propriétaire à Bellengreville, a été élu conseiller municipal de cette commune, par 67 voix sur 74 votants, en remplacement du regretté Maire, M. Courtois.
    Février 1908 - Amélioration de l'état de santé de M. Guérin. - M. Guérin conseiller général et maire de Bellengreville, se rendait samedi soir en automobile dans cette commune, lorsqu'en arrivant à l'extrémité de la rue d'Auge il fut pris d'un étourdissement qui le fit tromper de route. Mme Guérin, qui l'accompagnait, lui signala son erreur, qui se renouvela plus loin ; alors, sans perdre absolument connaissance, il dut abandonner au chauffeur la direction de sa voiture. Arrivé chez lui, M. Guerin dut s'aliter et M. le docteur Nourry, appelé en toute hâte, trouva la situation si grave que jusqu'à dimanche matin, il ne put se prononcer.
    M. Guérin avait été frappé de congestion sans doute à la suite d'un refroidissement brusque causé par la vitesse : l'automobile était ouverte, en effet. Cet accident n'a rien de surprenant, en raison de la température très froide qu'il avait dû subir à la sortie d'un appartement surchauffé.
    Depuis, une amélioration notable s'est produite et le docteur Nourry qui, jeudi soir, à sept heures, revenait de rendre visite au conseiller général, maire de Bellengreville, déclarait qu'il le considérait comme absolument hors de danger.
  14. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64791163/f7.item.r=canton.zoom
  15. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH078/PG/FRDAFAN83_OL1062001v001.htm
  16. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65242516/f6.item.r=canton.zoom
  17. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6515972t/f18.item.r=canton.zoom
  18. http://gw.geneanet.org/adecarne?lang=fr;pz=arnaud;nz=broquet;ocz=0;p=yves;n=le+tourneur+d+ison
  19. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 juin 1943, (en ligne).
  20. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des vingt-quatre communes du canton)
  21. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Liens externesModifier