Canaan (fils de Noé)

quatriéme fils de prophète Noé

Canaan, fils de Noé ou Yam, fils de Noé, pour l'islam, est le quatrième fils du prophète Noé et de sa femme Nahama, et le frère de Sem, Cham, et Japhet. Selon la religion islamique, il est un mécréant et meurt noyé dans le déluge.

Dans le Coran et les traditionsModifier

Le Coran raconte que certains membres de la famille de Noé ont péri. Un des fils de Noé n'a pas embarqué sur l'arche, se croyant à l'abri sur les hauteurs[1]. Pour Comerro, cette péricope pourrait être une « mise en récit d’Ézéchiel 14, 16 »[2].

Selon Tabari, le Déluge ne fut pas immédiat et il y eut 40 jours entre son début et la dernière tentative de Noé de convaincre son fils d'embarquer. Dans une dernière tentative, Noé pria Dieu de sauver son fils fidèlement à la promesse divine de protéger sa famille. Il répondit pourtant que celui-ci n'était pas de sa famille. Cette déclaration a posé question aux traditionnistes, certains ayant voulu voir en lui un beau-fils, voire un enfant adultérin[1].

NomModifier

Selon les commentateurs, il porte le nom de Canaan (Tabari, par exemple) ou Yam (Ibn Kathir par exemple)[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Noé », dans Dictionnaire du Coran, Paris, , p. 598 et suiv.
  2. Viviane Comerro, « Un Noé coranisé », Revue de l’histoire des religions, no 4,‎ , p. 623–643 (ISSN 0035-1423, DOI 10.4000/rhr.8474, lire en ligne, consulté le 8 juin 2019)

Articles connexesModifier

Voir aussiModifier