Ouvrir le menu principal

Calvary Chapel
Image illustrative de l’article Calvary Chapel
Mouvement Christianisme évangélique
Courant Christianisme non-dénominationnel
Territoire Monde
Dirigeant Dirigeants régionaux seulement
Fondateur Chuck Smith
Fondation 1965
Églises membres 1700
Site web calvarychapel.com

Calvary Chapel (ou la Chapelle du Calvaire en français) est un regroupement d'églises évangéliques de courant Christianisme non-dénominationnel. Dans les actes fondateurs du regroupement, Calvary Chapel précise qu'elle n'est pas un dénomination chrétienne, mais juste une association. L'association n'a pas de siège central, ni de statistiques globales sur le nombre de ses membres, mais elle compte des bureaux régionaux.

Sommaire

HistoireModifier

L'association est fondée en 1965 à Costa Mesa par Chuck Smith avec 25 personnes[1]. Elle est née au sein du mouvement charismatique évangélique, bien qu'elle se réclame du Christianisme non-dénominationnel[2]. L'église était auparavant affiliée avec l'International Church of the Foursquare Gospel[3]. En 2014, l'association compte 1700 églises dans le monde[4].

CritiquesModifier

Chuck Smith, le fondateur de Calvary Chapel, est parfois critiqué pour lier désastres naturels ou humains (tremblements de terre, attaques du 11 septembre 2001) et colère divine contre l’homosexualité et l'avortement[5],[6].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ron Rhodes, The Complete Guide to Christian Denominations: Understanding the History, Beliefs, and Differences, Harvest House Publishers, USA, 2015, page 340
  2. Douglas A. Sweeney, The American Evangelical Story: A History of the Movement, Baker Academic, USA, 2005, page 150-151
  3. George Thomas Kurian, Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the United States, Volume 5, Rowman & Littlefield, USA, 2016, page 2133
  4. Timothy C. Morgan, christianitytoday.com, The Case for Big Change at Calvary Chapel, USA, 26 février 2014
  5. (en-US) Christopher Goffard, « Father, Son and Holy Rift », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  6. (en-US) William Lobdell, « In Aftermath of Attacks, Talk of 'End Days' Soars », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier