Ouvrir le menu principal

Calendula (les soucis), est un genre d'environ 20 espèces de plantes herbacées annuelles ou vivaces de la famille des Asteraceae, originaires de la région méditerranéenne et de Macaronésie.

Elles mesurent généralement entre 5 et 50 cm de hauteur (rarement 70 cm)[1]. L'inflorescence est un capitule typique des Asteracées, mais solitaire. Les involucres sont partiellement soudés, en forme de coupe de 1 à 3 cm de diamètre[1] environ[1] comprenant de 13 à une quarantaine de bractées[1]. La forme globale du réceptacle floral est plate. Chaque capitule comprend de 13 à 50 fleurons ligulés (parfois jusqu'à 100 environ)[1] à corolle jaune à orangée. Les fleurons tubulés sont plus nombreux (généralement de 20 à 60, mais parfois plus de 150)[1] et de couleur jaune, rougeâtre ou violacée.

PhytonymieModifier

Le nom scientifique Calendula date du Moyen Âge. L'étymologie provient du latin calendae premier jour du mois « probablement avec un sens analogue à calendrier, almanach, indicateur météorologique : les capitules s'ouvrent et se ferment en liaison avec l'apparition du soleil » (phénomène de nyctinastie) selon le botaniste Paul-Victor Fournier[2]. Le nom vernaculaire de « souci » rappelle ce phénomène puisqu'il dérive du bas latin solsequia (« qui suit le soleil », du latin sol, « soleil », et sequi, « suivre ») qui a donné « solsie », « soucy » puis « souci »[3].

EspècesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f EFloras, consulté le 24 juin 2012
  2. François Couplan, Le régal végétal. Plantes sauvages comestibles, éditions Ellebore, , p. 400.
  3. François Couplan, Les plantes et leurs noms. Histoires insolites, éditions Quae, , p. 198.
  4. Catalogue of Life, consulté le 26 juin 2013
  5. Tropicos, consulté le 26 juin 2013

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier