Calendrier de Gezer

Le Calendrier de Gezer est une petite tablette de calcaire découverte en 1908 par l'archéologue irlandais R. A. Stewart Macalister dans la cité antique de Gezer. La tablette porte une inscription primitive en proto-cananéen ou en phénicien. Elle est exposée dans le musée de l'Orient Ancien du Musée archéologique d'Istanbul, avec l'inscription de Siloam.

Réplique du Calendrier de Gezer au musée de Jérusalem

Le calendrier de Gezer est traditionnellement daté du Xe siècle av. J.-C. bien que le site d'excavation n'ait pas été stratifié[1] lors de sa découverte et que le contexte archéologique n'était pas fixé avec précision[2].

Les chercheurs sont divisés sur la question de la langue et de l'écriture utilisée[3],[4],[5],[6],[7],[8].

DescriptionModifier

Sont gravées 7 lignes comprenant la liste des 12 mois de l'année ainsi que les activités agricoles correspondantes. Ce qui pourrait être soit un exercice de mémoire pour enfant, soit une liste d'impôts pour les agriculteurs, soit encore un chant folklorique ou enfantin donnant la liste des mois de l'année en rapport avec les saisons et l'agriculture. C'est en tout cas une source intéressante pour l'étude de la langue et de l'écriture au Proche-Orient ancien.

  • Deux mois de récolte
  • Deux mois de plantation
  • Deux mois de plantation tardive
  • Un mois de cueillette du lin
  • Un mois de récolte de l'orge
  • Un mois de moisson et de fête
  • Deux mois de taille de la vigne
  • Un mois de fruits d'été. Abiyahu

Notes et référencesModifier

  1. Ron E. Tappy, P. Kyle McCarter, Marilyn J. Lundberg et Bruce Zuckerman, « An abecedary of the mid-tenth century B.C.E. from the Judaean Shephelah », Bulletin of the American Schools of Oriental Research, vol. 344,‎ , p. 41 (JSTOR 25066976, lire en ligne)
  2. Aaron Demsky (2007), Reading Northwest Semitic Inscriptions, Near Eastern Archaeology 70/2.
  3. Mark S. Smith, The Early History of God : Yahweh and the Other Deities in Ancient Israel, Wm. B. Eerdmans Publishing Co, , 20 p. (ISBN 978-0-8028-3972-5, lire en ligne)
  4. The Calendar Tablet from Gezer, Adam L Bean, Emmanual School of Religion
  5. Is it “Tenable”?, Hershel Shanks, Biblical Archaeology Review
  6. Spelling in the Hebrew Bible: Dahood memorial lecture, By Francis I. Andersen, A. Dean Forbes, p56
  7. Dennis Pardee, « A Brief Case for the Language of the ‘Gezer Calendar’ as Phoenician », Winona Lake,‎ , p. 43
  8. Chris A. Rollston, Writing and Literacy in the World of Ancient Israel : Epigraphic Evidence from the Iron Age, Society of Biblical Lit, , 30– p. (ISBN 978-1-58983-107-0, lire en ligne)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Albright, W.F. « The Gezer Calendar » in Bulletin of the American Schools of Oriental Research (BASOR). 1943. Volume 92:16-26. Original description of the find.
  • Sivan, Daniel « The Gezer calendar and Northwest Semitic linguistics », Israel Exploration Journal 48,1-2 (1998) 101-105. An up-to-date linguistic analysis of this text.