Bruno Duvergé

député français

Bruno Duvergé
Illustration.
Bruno Duvergé en juin 2017.
Fonctions
Député de la 1re circonscription du Pas-de-Calais
En fonction depuis le
(2 ans, 9 mois et 20 jours)
Élection 18 juin 2017
Premier ministre Edouard Philippe
Groupe politique MoDem
Prédécesseur Jean-Jacques Cottel (PS)
Maire d'Hamelincourt
Prédécesseur Lucien Hocq
Successeur Louis de Le Vallée
Conseiller départemental du Pas-de-Calais
Élu dans le canton de Bapaume
Prédécesseur Pas de prédécesseur (nouveau canton)
Successeur Michel Rousseau
Conseiller départemental du Pas-de-Calais
Élu dans le canton de Croisilles
Prédécesseur Fernand Dumont
Successeur Pas de successeur (nouveau canton)
Biographie
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Cambrai
Nationalité française
Parti politique MoDem

Bruno Duvergé, est né le à Cambrai, Nord, est un homme politique français.

BiographieModifier

Après une formation d'ingénieur de 1975 à 1981 à l'Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon, il intègre l'Ecole de Management de Lyon dont il sort titulaire d'un "MBA Finance" en 1984.

Il entre ensuite au sein du groupe Hewlett-Packard où il occupe jusqu'en 2007 différents postes à l'international dont ceux de directeur administratif et financier pour l'Europe de 1994 à 1997, de "General Manager-Customer Support" de 2000 à 2002 et de "Worldwide Customer Support Director" de 2003 à 2005 pour l'Amérique du Nord.

Carrière politiqueModifier

Elu maire de Hamelincourt (1) et conseiller-général du canton de Croisilles en 2008 (2), il devient en 2014 vice-président de la communauté de communes du Sud-Artois.

En 2014, il est élu conseiller départemental du nouveau canton de Bapaume.

Il est investi en 2017 par le Mouvement Démocrate (MoDEM), avec le soutien de la République En Marche, aux élections législatives sur la 1ère circonscription du Pas-de-Calais et est élu le 18 juin 2017 avec 54,01 % des voix face à Agnès Caudron, candidate du FN.(3)

A l'Assemblée nationale, il siège pour le groupe MoDEM et apparentés, à la Commission du développement durable jusqu'en septembre 2019, date à partir de laquelle il siège à la Commission des Finances, de l'Economie générale et du contrôle budgétaire.

Il est l'auteur d'un rapport en 2019 sur les Freins à la transition énergétique issu de la Mission d'information sur ce même sujet et en 2020 (4), dans le cadre de l'examen du Projet de loi de Finances 2020, d'un rapport sur les crédits de la Sécurité (sécurité civile) pour la Commission des Finances.

Notes et référencesModifier

(1)https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__municipales_2008/(path)/municipales_2008/062/062406.html

(2)https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Cantonales/elecresult__cantonales_2008/(path)/cantonales_2008/062/CAN20.html

(3)https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Legislatives/elecresult__legislatives-2017/(path)/legislatives-2017/062/06201.html

(4)http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-info/i2068-tI.asp (5)http://www.assemblee-nationale.fr/15/budget/plf2020/b2301-tIII-a40.asp

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier