Brook Street

voie de Londres

Brook Street
Image illustrative de l’article Brook Street
Brook Street, vue de Hanover Square.
Situation
Coordonnées 51° 30′ 43″ nord, 0° 08′ 50″ ouest
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Londres
Quartier(s) Mayfair
Début Hanover Square
Fin Grosvenor Square
Morphologie
Type Rue
Longueur 450 m

Brook Street est une rue de la ville de Londres. Elle est située dans le district de la Cité de Westminster, dans le quartier de Mayfair.

Situation et accèsModifier

Longue de 450 mètres, Brook Street s'étend de Hanover Square à Grosvenor Square. La partie allant de Grosvenor Square à Park Lane, appelée Upper Brook Street, est longue de 310 mètres.

Les stations de métro les plus proches sont Oxford Circus, Bond Street et Marble Arch, toutes les trois desservies par la ligne   Central.

Origine du nomModifier

La rue doit son nom à un ruisseau (brook) qui coulait à proximité.

HistoriqueModifier

 
Le Claridge’s en 2018.

La rue s'est développée dans la première moitié du XVIIIe siècle.

Elle était à l’origine bordée de terraced houses[1], typiques de Londres. Une grande majorité de ces maisons, notamment près de Grosvenor Square, sont assez grandes et ont été conçues par des architectes de renom pour des clients appartenant à l'aristocratie ; d'autres sont tout à fait modestes. Si certaines ont survécu, d'autres ont été remplacées par des constructions plus récentes.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Résidents célèbresModifier

  • No 23 : Jimi Hendrix (1942-1970), guitariste, auteur-compositeur, habita à cette adresse en 1968-1969.
  • No 25 : Georg Friedrich Haendel (1685-1759), compositeur, vécut à cette adresse de 1723 à sa mort ; c'est aujourd'hui le Händel House Museum.
  • No 39 : Jeffry Wyatville (1766-1840), architecte.
  • No 74 : William Withey Gull (1816-1890), médecin, suspecté dans l’affaire de Jack l'Éventreur.
  • No 76 : Colen Campbell (1676-1729), architecte.
  • No 51 Upper Brook Street : Georges Séféris (1900-1971), ambassadeur grec, poète et lauréat du prix Nobel de littérature en 1963.

Plaques commémorativesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le mot terrace désigne une rangée de maisons mitoyennes, alignées et accolées les unes aux autres, de même hauteur et de style uniforme, de façon à constituer un ensemble harmonieux.