British Aerospace

constructeur d'avions

British Aerospace
Création 1977
Dates clés 1979 : rejoint le consortium Airbus
Disparition 1999
Fondateurs Gouvernement du Royaume-UniVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions et société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau du Royaume-Uni Farnborough,
Hampshire, Angleterre
Activité Aéronautique
Produits AéronefVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Rover Group
Site web www.bae.co.ukVoir et modifier les données sur Wikidata
Société précédente British Aircraft Corporation, Hawker-Siddeley, Siemens Plessey (en) et Scottish AviationVoir et modifier les données sur Wikidata
Société suivante BAE SystemsVoir et modifier les données sur Wikidata

British Aerospace (BAe) était une société anglaise de construction aéronautique issue de la fusion et de la nationalisation de multiples avionneurs (British Aircraft Corporation, Hawker Siddeley et Scottish Aviation) à la fin des années 1970, par le Aircraft and Shipbuilding Industries Act 1977. Son siège social était basé à Farnborough dans le Hampshire.

En 1979, BAe rejoint le consortium Airbus, puis s'associe en 1986 avec Alenia, CASA et MBB, pour fonder Eurofighter GmbH qui permettra le développement de l'Eurofighter Typhoon.

En 1996, sa filiale de défense BAe Dynamics (en) fusionne avec Matra Défense.

La société fusionne en 1997 avec la GEC-Marconi Electronic Systems, pour devenir BAE Systems.

ProductionsModifier

AvionsModifier

La société a également poursuivie la participation et la production des sociétés qui l'ont précédées, telles que le Hawker Siddeley Harrier, le SEPECAT Jaguar et le Panavia Tornado.

MissilesModifier

Participation à la production (voilure)Modifier

Voir aussiModifier