Brigitte de Fiesole

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte Brigitte.
Brigitte de Fiesole
Biographie
Époque
Génération du 9e siècle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Étape de canonisation

Sainte Brigitte de Fiesole est une sainte irlandaise fêtée en Italie le 1er février.

TraditionModifier

Brigitte serait une sainte irlandaise arrivée en Italie au IXe siècle. Elle arrive avec Donat et André qui sont deux Irlandais. Elle se serait fixé un ermitage à proximité de Fiesole.

La confusion avec Brigitte de KildareModifier

Une Vie d'André et de Brigitte est écrite au XIIIe siècle, dans un contexte d'opposition entre l'évêché de Fiesole et l'évêché de Florence. Pour revendiquer l'appartenance d'une bourgade nommée Sancta Brigida, on invente les personnages d'André et de Brigitte, en disant qu'ils ont accompagné l'évêque Donat de Fiesole au IXe siècle.

Donat est un personnage bien réel très bien documenté. À son époque, il répand en Italie le culte irlandais de Brigitte de Kildare, dont il écrit une Vie en vers, la Vita Metrica Sancta Brigida et à qui il dédie une église et un xenodochium[1] à Plaisance, qu'il offre au monastère de Bobbio.

Au Moyen Âge central et tardif, le culte de Brigite de Kildare diffusé par Donat semble oublié, toutes ses traces sont récupérées pour le culte de Brigite de Fiesole, et à d'autres endroits en Italie, par celui de Brigite de Suède.

BibliographieModifier

  • Simon Young, Donatus, Bishop of Fiesole 829-76, and the Cult of St Brigit in Italy, Cambrian Medieval Celtic Studies, 35, 1998, p. 13-26.
  • Simon Young, On the Irish peregrini in Italy, Peritia, 16, 2002, p. 250-255.

Notes et référencesModifier

  1. Maison d'accueil pour les pèlerins.

Liens externesModifier