Bressal mac Ségéne

Bressal mac Ségéne (mort en le 18 mai ?) ecclésiastique irlandais qui fut abbé d'Iona de 771 à 801[1].

BiographieModifier

Bressal mac Ségéne ou Ségéni succède à Suibhne comme 17e abbé. Il semble avoir exercé la fonction de coadjuteur pendant les deux dernières années de l'abbatiat de son prédécesseur. A cette époque le prestige de l'abbaye d'Iona comme haut lieu de spiritualité et de culture est tel que deux rois irlandais choisissent de s'y retirer avant de mourir: l'Ard ri Erenn Niall Frossach qui y meurt en 778[2] après avoir abdiqué en 770 et Artgal mac Cathail, roi de Connacht en 791 [3] après neuf années de retraite. Pourtant c'est pendant l'abbatiat de Bressal qu'intervient l'événement qui sera à terme le plus dévastateur de l'histoire de la communauté monastique, l'intrusion des vikings païens qui commencent leurs « dévastation de toutes les îles de Bretagne » en 794 [4] et pillent Skye dès l'année suivante. Selon les annales d'Ulster Bressal exerce le principatus de Iona pendant 31 ans et meurt en 801[5]. Si on peut l'identifier avec le clerc homonyme de l'abbaye de Durrow sa fête est fixée au 18 mai et il a comme successeur Connachtach [6]

Notes et référencesModifier

  1. (en) T.W. Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne A New History of Ireland Oxford University Press réédition 2011 (ISBN 9780199593064) « Iona (I Coluim Cille) Comarbai Coluim Cille » p. 257
  2. AU 778.7
  3. AU 791.1
  4. AU 794.7
  5. AU 801.4
  6. (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472) p. 64.

Articles connexesModifier