Bróen mac Máelmórda

Bróen mac Máel Mórda (mort en 947) est un roi de Leinster du sept Uí Fáeláin issu des Uí Dúnlainge une lignée royale de Laigin. Ce sept avait sa résidence royale à Naas dans la partie est de la plaine de la Liffey :« Airthir Liphi ».

Bróen mac Máelmórda
Fonction
Roi de Leinster
Biographie
Décès
Activité
Parentèle


OrigineModifier

Bróen mac Máel Mórda est le fils de Máel Mórda († 917) roi d'Airthir Liphi, lui-même fils de Muirecán mac Diarmato. Son grand-père et ses deux oncles Domnall mac Muirecáin et Cerball mac Muirecáin ont été rois de Leinster. Il règne de 943 à 947[1]

RègneModifier

Bróen Fionn mac Máelmórda succède en 943 comme roi de Leinster à Lorcán mac Fáeláin. En 944 il s'allie avec le nouvel Ard ri Erenn Congalach Cnogba pour une expédition victorieuse contre les Vikings du royaume de Dublin[2];[3]. Il est tué lors d'une incursion en Osraige en 947[4] et il a comme successeur Tuathal mac Augaire[5]

SuccessionModifier

Bróen mac Máel Mórda meurt a priori sans héritier. La succession du sept Uí Fáeláin sera assurée par le fils de son frère Finn mac mac Máel Mórda: Murchad mac Finn également roi de Leinster.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Byrne, Table 9 p. 289
  2. Annales d'Ulster AU 944.3
  3. Benjamin T. Hudson, « Congalach Cnogba(d. 956) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.
  4. Annales d'Ulster AU 947.4
  5. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II, Oxford, Oxford University Press, , 690 p. (ISBN 978-0-19-959306-4), p. 134 & 200 Kings of Leinster to 1171.

Article liéModifier

Sources primairesModifier

Sources secondairesModifier

  • (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II, Oxford, Oxford University Press, , 690 p. (ISBN 978-0-19-959306-4), p. 134 & 200 Kings of Leinster to 1171
  • (en) Francis John Byrne, Irish Kings and High-Kings, Dublin, Four Courts Press, , 341 p. (ISBN 978-1-85182-196-9)