Borodino (oblast d'Odessa)

Borodino
(uk) Бородіно
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Odesa Oblast.svg Oblast d'Odessa
Raïon Tarutyne Raion Flag.svg Taroutyne
Maire Stepan Arnaoutov
Code postal 68541
Indicatif tél. +380 4847
Démographie
Population 1 545 hab. (2019)
Densité 538 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 14′ nord, 29° 12′ est
Altitude 62 m
Superficie 287 ha = 2,87 km2
Divers
Fondation 1814
Statut commune urbaine depuis 1961
Ancien(s) nom(s) Sak
Aleksandre
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Odessa
Voir sur la carte administrative de l'Oblast d'Odessa
City locator 14.svg
Borodino
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Borodino
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Borodino
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Borodino (en ukrainien : Бородіно, en russe : Бородино ; en roumain : Borodina, en allemand : Borodino) est une commune urbaine de l'oblast d'Odessa, en Ukraine. Sa population s'élevait à 1 545 habitants en 2019.

GéographieModifier

Borodino est arrosée par la petite rivière Seaca (« à sec » en moldave), en ukrainien Saka, et se trouve à la limite septentrionale de la steppe pontique du Boudjak. Elle est située à 108 km à l'ouest d'Odessa et à 7 km de Taroutyne, centre administratif du raïon dont elle dépend.

HistoireModifier

Borodino fut créé en 1814 comme le village no 1 de colonisation allemande en Bessarabie. Le tsar Alexandre Ier avait favorisé, en 1813, l'installation de colons allemands dans cette région enlevée à la principauté de Moldavie à la suite des victoires russes sur l'Empire ottoman en 1812. L'artisan de cette annexion est un émigré français : Alexandre Louis Andrault de Langeron. Le village fut tout d'abord nommé Secou (« le sec » en moldave), dérivé du nom de la rivière Seaca qui l'arrose de novembre à juin (l'été, elle disparaît), puis porta le nom du tsar, Aleksandrovsk. Toutefois, suivant les instructions officielles du tsar concernant les nouvelles localités, elle reçut le nom d'une bataille victorieuse contre Napoléon Ier. La « bataille de Borodino » est le nom russe de la bataille de la Moskova (), considérée comme une victoire tactique par les Français mais comme une victoire stratégique par les Russes. Jusqu'en 1917, Borodino fit partie, comme toute la Bessarabie, de l'Empire russe. Pendant la Première Guerre mondiale, elle fit partie de la République démocratique moldave qui s'unit à la Roumanie. La plupart des habitants de Borodino étaient alors toujours d'origine allemande et la localité comptait environ 3 000 habitants en 1940, lorsqu'en application du protocole secret du pacte Hitler-Staline, les Allemands de Bessarabie furent transférés de force en Pologne occupée. Borodino devint une première fois soviétique en 1940-1941, puis une seconde fois à partir de 1944. Elle fut progressivement repeuplée par des Ukrainiens. Borodino accéda au statut de commune urbaine en 1961. Depuis 1991, elle fait partie de l'Ukraine indépendante.

PopulationModifier

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1959 1970 1979 1989 2001 2011 2012
2 1712 3462 2261 9651 8261 6611 631
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
1 6391 6331 6181 5971 5841 5781 545

TransportsModifier

Borodino se trouve à 12 km de la gare ferroviaire de Berezyne (dont le nom évoque une autre victoire russe sur Napoléon : celle de la Bérézina).

BibliographieModifier

  • (en) Jerry Frank, « The German Migration to the East », Federation of East European Family History Societies Journal, vol. 7, 1999, nos 1 et 2. [1]

Notes et référencesModifier

Lien interneModifier

Liens externesModifier