Ouvrir le menu principal

Black Moon (album)

album de Emerson, Lake and Palmer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black Moon.
Black Moon

Album de Emerson, Lake and Palmer
Sortie
Durée 48:28
Genre Rock progressif
Producteur Mark Mancina
Ian Morrow
John Van Tongeren
Label Victor Entertainment
Classement 78e (États-Unis)
Critique

AllMusic[1] : 2/5

Albums de Emerson, Lake and Palmer

Black Moon est le huitième album studio du groupe Emerson, Lake and Palmer, sorti en 1992. Il s'agit du premier album enregistré par les trois musiciens depuis Love Beach 1978, même si des projets plus récents avaient réunis Emerson et Lake (Emerson, Lake and Powell, 1986), puis Emerson et Palmer (To the Power of Three, 1988). Il reçut des critiques plutôt mitigées tant par les fans que par les médias, dues en grande partie à cause de leur longue absence en tant que groupe ainsi que pour la voix moins puissante de Lake et le manque d'implication réelle du trio. La chanson "Affairs of the heart" est issue de sessions entre Greg Lake et Geoff Downes lors d'un projet intitulé Ride The Tiger, mais qui n'a jamais abouti. Certaines pièces issues de ces mêmes sessions ont vu le jour sur deux albums compilation de Greg, From the underground et From the Beginning: The Greg Lake Anthology. Ce projet, revu et corrigé, est disponible depuis le 27 novembre 2015 sur un album intitulé Ride The Tiger de Lake et Downes, voir sur le site officiel de Lake. Un ancien musicien de King Crimson a participé à ce projet Ride The Tiger, il s'agit de Michael Giles à la batterie qui avait joué sur leurs deux premiers albums, In the Court of the Crimson King en 1969 et In the Wake of Poseidon en 1970. Parmi les pièces disponibles en bonus sur ce CD, il y en a une de Tim Hardin Hang on to a dream, que The Nice interprétaient déjà en 1969 mais revisitée par ELP avec de tous nouveaux arrangements.

Sommaire

TitresModifier

No Titre Durée
1. Black Moon (Emerson, Lake, Palmer) 6:56
2. Paper Blood (Emerson, Lake, Palmer) 4:26
3. Affairs of the Heart (Geoff Downes, Greg Lake) 3:46
4. Romeo and Juliet (Prokofiev, Arrangements Keith Emerson) 3:40
5. Farewell to Arms (Emerson, Lake) 5:08
6. Changing States (Emerson) 6:01
7. Burning Bridges (Mark Mancina) 4:41
8. Close to Home (Emerson) 4:27
9. Better Days (Emerson, Lake) 5:33
10. Footprints in the Snow (Lake) 3:50

Pièces bonus en CD :

A blade of grass (Emerson) 2:01

Hang on to a dream (Tim Hardin) 4:49

A Farewell to arms (Emerson, Lake) 4:44

PersonnelModifier

Personnel additionnelModifier

  • Mark Mancina : Arrangements des chœurs sur Black Moon
  • Mark Holding : Arrangements des chœurs sur Paper Blood

ProductionModifier

  • Mark Mancina, Ian Morrow, John Van Tongeren : Production
  • Jay Rifkin : Editing Digital
  • David Mitchell (4, 8, 10), Steve Kempster (1, 2, 3, 5, 6, 7, 9)
  • Anthony Danbury, Brett Swain, Charlie Watts, Gil Morales, Marnie Riley : Assistants ingénieurs
  • Stephen Marcussen : Mastering
  • Gary Hodgson, Ian Morrow, John Van Tongeren, Tim Heintz : Programmations
  • David Houlgate : Technicien pour l'orgue Hammond
  • Will Alexander : Technicien pour les claviers
  • Arina, Brass Ring Circus Studios : Traitement pour le logo 3D de la jaquette
  • AWest, Brass Ring Circus Studios : Illustrations + Direction Artistique
  • DZN : Design
  • Lisa Zambrano : A&R

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier