Bibliographie sur les Étrusques

Cette bibliographie sur les Étrusques comprend une liste non exhaustive de références aux ouvrages principaux concernant le monde étrusque écrits depuis le monde antique.

Antiquité romaineModifier

Renaissance italienneModifier

  • Guillaume Postel, en liaison avec l'Académie de Florence, les Origines, institutions, religion et mœurs de la région de l'Étrurie, 1551 (dédiée au grand-duc Cosme de Médicis)
  • Giorgio Vasari, « les traditions du mythe étrusque » dans l'introduction de son ouvrage sur l'art de son temps Le Vite, avec les références aux découvertes (Chimère d'Arezzo), à la qualité de l'art étrusque.

XVIIIe siècleModifier

  • Luigi Lanzi, Saggio di lingua etrusca a di altre antiche d’Italia, 1789

XIXe siècleModifier

XXe et XXIe sièclesModifier

Auteurs de langue allemandeModifier

  • Sibylle Von Cles-Reden, Les Étrusques, Innsbrück, Vienne, 1955, et traduction française de Monique Bittebierren et Henri Daussy, Arthaud, 1962[1]
  • Werner Keller, Les Étrusques, Fayard, 1976, rééd. 1994
  • Otto Wilhelm von Vacano :
    • Die Etrusker in der Welt der Antike, Rowohlt, 1957.
    • Les Étrusques et l'Italie avant Rome, l'univers des formes. 1973, Rééd. 2008.

Auteurs de langue anglaiseModifier

  • Michael Grant, A Guide to the Ancient World: A Dictionary of Classical Place Names, New York: Barnes and Noble Books, 1986.
  • Emeline Hill Richardson, The Etruscans, their art and civilization (Rome 1960), Etruscan Votive Bronzes: Geometric, Orientalizing, Archaic (Mainz 1983).
  • D. H. Lawrence, Promenades étrusques, Gallimard, (fr) 1949 et 1985, (ISBN 978-2070705283)
  • Ellen MacNamara, The Etruscans (British Museum),Cambridge, Massachusetts: Harvard University Press, 1991.
  • Andrew Robinson, Lost Languages: The Enigma of the World's Undeciphered Scripts,New York: BCA, 2002.
  • Nancy Thomson de Drummond, Etruscan myth, Sacred history and legend, Université of Pennsylvania museum, Philadelphie, 2006 [1]

Auteurs françaisModifier

  • Raymond Bloch, Les Étrusques, 1954, collection Que sais-je ?, PUF en 1963
  • Dominique Briquel, Rome comme ville étrusque [2], texte en ligne, de l'Université de Caen (et tous ses autres ouvrages)
  • Dominique Briquel , La Civilisation étrusque, 1999.
  • Sophie Cassagnes-Brouquet, « Le Modèle étrusque dans l'État culturel florentin à la Renaissance », in Poètes et artistes : la figure du créateur en Europe au Moyen Âge et à la Renaissance.
  • J. Denoel et Jacques Martin dessinateur, Les Étrusques (1 et 2), Collection BD Les Voyages d’Alix, Casterman, 2007
  • Jacques Heurgon, La Vie quotidienne chez les Étrusques, Hachette, 1961-1989.
  • Jacques Heurgon, « L'État étrusque », Historia, 6, 1957, p. 63-97.
  • Alain Hus, Les Étrusques et leur destin, Picard, collection Empreinte, 1980, 365 p. (ISBN 2-7084-0047-9)
  • Jean-Marc Irollo, Histoire des Étrusques, l'antique civilisation toscane, VIIIe-Ier siècle avant J.-C., Paris, 2004. (ISBN 2262020663)
  • Monique Jallet-Huant, Petite et grande histoire du peuple étrusque, Éclats d'histoire, Presse de Valmy, 2002. (ISBN 2-84772-001-4)
  • Jean-René Jeannot, À la rencontre des Étrusques, Ouest-France, Rennes, 1987 [3]
  • Jean-Noël Robert, Les Étrusques, Belles Lettres, 2004, collection Guide des civilisations. (ISBN 2251410279 et 978-2251410272) (Extraits)
  • S. Steingräber, Les fresques étrusques, Citadelles & Mazenod, Paris.
  • Jean-Paul Thuillier, Les Étrusques, la fin d'un mystère ?, coll. « Découvertes Gallimard / Archéologie » (no 89), Paris, 1990.
  • Christian Mazet, Le Museum étrusque d'Antoine Vivenel, catalogue raisonné de la collection étrusque et italique du musée Antoine Vivenel de Compiègne, Silvana Editoriale, 2015, 192.p.
  • Michel Peyramaure, Les Villes du silence - Le roman des Étrusques, Calmann-Lévy, (ISBN 978-2702-141083) (roman).

Auteurs italiensModifier

  • Ranuccio Bianchi Bandinelli :
    • Clusium: Ricerche archeologich e topografiche su Chiusi il suo territorio in età etrusca (1925),
    • Arte etrusca e arte italica (1963),
    • Die Etrusker : Werden und geistige Welt, W. Kohlhammer, 1955.
    • avec Antonio Giuliano et Jean-Paul Thuillier, Les Étrusques et l'Italie avant Rome - De la protohistoire à la guerre sociale, L’univers des formes, Gallimard, 1973, 2008, (ISBN 9782070121625)
  • Giovanni Becatti, Filippo Magi, Tarquinii. Le pitture delle tombe degli Auguri e del Pulcinella, éditeur : Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato, Collection: Monumenti pitt. ant. scoperti in Italia, 1956 (ISBN 8824031846)
  • Larissa Bonfante, Etruscan Life and Afterlife: A Handbook of Etruscan Studies, ed. Detroit: Wayne State University Press, 1986.
  • Mauro Cristofani, Etruschi una nuova immagine éditions Giunti gruppo, Florence 1984 (ISBN 88-0901792-7)[4]
  • Arnaldo Momigliano, Quarto contributo alla storia degli studi classici e del mondo antico,editions Storia e Litteratura, Rome 1969. en ligne[5]
  • Massimo Pallottino (voir bibliographie complète)

RevuesModifier

  • « Les Étrusques, dernières découvertes 1992-2007 » in les Dossiers d'Archéologie, numéro double 322, juillet- (ISSN 1141-7137)
  • « Les Étrusques », in Archéologia, nos 154-216-238-242-284-373-402-411-425-432-459-513
    • E. Bensard, « En Étrurie, la tombe du Quadrige infernal livre ses secrets », in Archéologia, no 425.
    • Sophie Crançon, « Les Étrusques, un hymne à la vie », in Archeologia, no 513, p. 25-33.

Guides touristiquesModifier

CollectifsModifier

BibliographiesModifier

  • Pol Defosse, Bibliographie étrusque (1927-1950), tome II, Bruxelles, coll. Latomus, no 144, 1976.
(La date de 1927 correspond à la naissance de la revue de référence de l'étruscologie, Studi Etruschi. Il ne semble pas que les volumes correspondant aux périodes antérieure et postérieure soient parus.)

Notes et référencesModifier