Ouvrir le menu principal

Antiquité romaineModifier

Renaissance italienneModifier

  • Guillaume Postel, en liaison avec l'Académie de Florence, les Origines, institutions, religion et mœurs de la région de l'Étrurie, 1551 (dédiée au grand-duc Cosme de Médicis)
  • Giorgio Vasari, « les traditions du mythe étrusque » dans l'introduction de son ouvrage sur l'art de son temps Le Vite, avec les références aux découvertes (Chimère d'Arezzo), à la qualité de l'art étrusque.

XVIIIe siècleModifier

  • Luigi Lanzi, Saggio di lingua etrusca a di altre antiche d’Italia, 1789

XIXe siècleModifier

XXe et XXIe sièclesModifier

Auteurs de langue allemandeModifier

  • Sibylle Von Cles-Reden, Les Étrusques, Innsbrück, Vienne, 1955, et traduction française de Monique Bittebierren et Henri Daussy, Arthaud, 1962[1]
  • Werner Keller, Les Étrusques, Fayard, 1976, rééd. 1994
  • Otto Wilhelm von Vacano :
    • Die Etrusker in der Welt der Antike, Rowohlt, 1957.
    • Les Étrusques et l'Italie avant Rome, l'univers des formes. 1973, Rééd. 2008.

Auteurs de langue anglaiseModifier

  • Michael Grant, A Guide to the Ancient World: A Dictionary of Classical Place Names, New York: Barnes and Noble Books, 1986.
  • Emeline Hill Richardson, The Etruscans, their art and civilization (Rome 1960), Etruscan Votive Bronzes: Geometric, Orientalizing, Archaic (Mainz 1983).
  • D. H. Lawrence, Promenades étrusques, Gallimard, (fr) 1949 et 1985, (ISBN 978-2070705283)
  • Ellen MacNamara, The Etruscans (British Museum),Cambridge, Massachusetts: Harvard University Press, 1991.
  • Andrew Robinson, Lost Languages: The Enigma of the World's Undeciphered Scripts,New York: BCA, 2002.
  • Nancy Thomson de Drummond, Etruscan myth, Sacred history and legend, Université of Pennsylvania museum, Philadelphie, 2006 [1]

Auteurs françaisModifier

  • Raymond Bloch, Les Étrusques, 1954, collection Que sais-je ?, PUF en 1963
  • Dominique Briquel, Rome comme ville étrusque [2], texte en ligne, de l'Université de Caen (et tous ses autres ouvrages)
  • Dominique Briquel , La Civilisation étrusque, 1999.
  • Sophie Cassagnes-Brouquet, « Le Modèle étrusque dans l'État culturel florentin à la Renaissance », in Poètes et artistes : la figure du créateur en Europe au Moyen Âge et à la Renaissance.
  • J. Denoel et Jacques Martin dessinateur, Les Étrusques (1 et 2), Collection BD Les Voyages d’Alix, Casterman, 2007
  • Jacques Heurgon, La Vie quotidienne chez les Étrusques, Hachette, 1961-1989.
  • Jacques Heurgon, « L'État étrusque », Historia, 6, 1957, p. 63-97.
  • Alain Hus, Les Étrusques et leur destin, Picard, collection Empreinte, 1980, 365 p. (ISBN 2-7084-0047-9)
  • Jean-Marc Irollo, Histoire des Étrusques, l'antique civilisation toscane, VIIIe-Ier siècle avant J.-C., Paris, 2004. (ISBN 2262020663)
  • Monique Jallet-Huant, Petite et grande histoire du peuple étrusque, Éclats d'histoire, Presse de Valmy, 2002. (ISBN 2-84772-001-4)
  • Jean-René Jeannot, À la rencontre des Étrusques, Ouest-France, Rennes, 1987 [3]
  • Jean-Noël Robert, Les Étrusques, Belles Lettres, 2004, collection Guide des civilisations. (ISBN 2251410279 et 978-2251410272) (Extraits)
  • S. Steingräber, Les fresques étrusques, Citadelles & Mazenod, Paris.
  • Jean-Paul Thuillier, Les Étrusques, la fin d'un mystère ?, coll. « Découvertes Gallimard / Archéologie » (no 89), Paris, 1990.
  • Christian Mazet, Le Museum étrusque d'Antoine Vivenel, catalogue raisonné de la collection étrusque et italique du musée Antoine Vivenel de Compiègne, Silvana Editoriale, 2015, 192.p.
  • Michel Peyramaure, Les Villes du silence - Le roman des Étrusques, Calmann-Lévy, mai 2010,  (ISBN 978-2702-141083) (roman).

Auteurs italiensModifier

  • Ranuccio Bianchi Bandinelli :
    • Clusium: Ricerche archeologich e topografiche su Chiusi il suo territorio in età etrusca (1925),
    • Arte etrusca e arte italica (1963),
    • Die Etrusker : Werden und geistige Welt, W. Kohlhammer, 1955.
    • avec Antonio Giuliano et Jean-Paul Thuillier, Les Étrusques et l'Italie avant Rome - De la protohistoire à la guerre sociale, L’univers des formes, Gallimard, 1973, 2008, (ISBN 9782070121625)
  • Giovanni Becatti, Filippo Magi, Tarquinii. Le pitture delle tombe degli Auguri e del Pulcinella, éditeur : Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato, Collection: Monumenti pitt. ant. scoperti in Italia, 1956 (ISBN 8824031846)
  • Larissa Bonfante, Etruscan Life and Afterlife: A Handbook of Etruscan Studies, ed. Detroit: Wayne State University Press, 1986.
  • Mauro Cristofani, Etruschi una nuova immagine éditions Giunti gruppo, Florence 1984 (ISBN 88-0901792-7)[4]
  • Arnaldo Momigliano, Quarto contributo alla storia degli studi classici e del mondo antico,editions Storia e Litteratura, Rome 1969. en ligne[5]
  • Massimo Pallottino (voir bibliographie complète)

RevuesModifier

  • « Les Étrusques, dernières découvertes 1992-2007 » in les Dossiers d'Archéologie, numéro double 322, juillet-août 2007 (ISSN 1141-7137)
  • « Les Étrusques », in Archéologia, nos 154-216-238-242-284-373-402-411-425-432-459-513
    • E. Bensard, « En Étrurie, la tombe du Quadrige infernal livre ses secrets », in Archéologia, no 425.
    • Sophie Crançon, « Les Étrusques, un hymne à la vie », in Archeologia, no 513, p. 25-33.

Guides touristiquesModifier

CollectifsModifier

BibliographiesModifier

  • Pol Defosse, Bibliographie étrusque (1927-1950), tome II, Bruxelles, coll. Latomus, no 144, 1976.
(La date de 1927 correspond à la naissance de la revue de référence de l'étruscologie, Studi Etruschi. Il ne semble pas que les volumes correspondant aux périodes antérieure et postérieure soient parus.)

Notes et référencesModifier