Bhāskara II

mathématicien indien

Bhāskara II (1114 - 1185)[1], aussi appelé Bhāskarācārya (« Bhaskara le précepteur ») était un mathématicien indien. Il est né près de Bijjada Bida dans le bid à côté du district de Beed, Maharashtra[2] et fut à la tête de l'observatoire astronomique à Ujjain, continuant la tradition mathématique de Varahamihira et Brahmagupta.

Parmi les sujets travaillés, Bhāskara aurait déterminé le nombre de choix de p éléments parmi n[3].

Les problèmes mathématiques qu'il aborde sont parfois présentés sous forme poétique, notamment dans son traité Lilavati[4].

ŒuvresModifier

  • Lilavati, du nom de sa fille, traitant d'astronomie et composé sous forme de poèmes,
  • Bijaganita, qui signifie « Calcul de la cause première » et traite d'algèbre,
  • Siddhânta Śiromani (en) (1150), traité constitué de deux parties : Goladhyaya (sphère) et Grahaganita (mathématiques à propos des planètes), « Siddhânta » étant un nom générique donné aux ouvrages scientifiques sanskrits.

Notes et référencesModifier

  1. (en) John J. O'Connor et Edmund F. Robertson, « Bhaskara », dans MacTutor History of Mathematics archive, université de St Andrews (lire en ligne).
  2. Indian Journal of History of Science, Volume 35, National Institute of Sciences of India, 2000, p. 77
  3. Bertrand Hauchecorne, « De la théologie à la combinatoire moderne », Tangente, hors-série n° 39, p. 8-9.
  4. Eric Morvan, « Deux énigmes parfumées », sur etablissementbertrandeborn.net le site du lycée Bertran-de-Born à Périgueux., (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier