Beth Shriever

coureuse de BMX britannique
Bethany Shriever
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Distinction
Principales victoires
Médaille d'or, Jeux olympiques Championne olympique de BMX (2020)
Championne du monde de BMX (2021 et 2023)

Bethany Shriever, née le à Leytonstone quartier du nord-est de Londres (Royaume-Uni)[1], est une coureuse cycliste britannique concourant en BMX. Elle est sacrée championne olympique de BMX aux Jeux olympiques d'été de 2020. Elle est également championne du monde de BMX en 2021 et 2023.

Carrière modifier

En 2016, Bethany Shriever remporte la médaille d'argent du contre-la-montre des Championnats d'Europe derrière la Néerlandaise Merel Smulders[2] et la médaille d'argent en contre-la-montre junior aux Championnats du monde. L'année suivante, elle remporte les Championnats du monde junior[1].

Aux Jeux olympiques d'été de 2020, elle remporte la médaillée d'or du BMX racing devant la Colombienne Mariana Pajón en 44 s 358[3].

Palmarès en BMX modifier

Championnats du monde modifier

Coupe du monde modifier

  • 2018 : 9e du classement général, vainqueur d'une manche
  • 2021 : 27e du classement général
  • 2022 : 3e du classement général, vainqueur d'une manche
  • 2023 : 2e du classement général, vainqueur de quatre manches

Championnats d'Europe modifier

Coupe d'Europe modifier

  • 2017 (juniors) : 2e du classement général
  • 2019 : 5e du classement général
  • 2023 : 5e du classement général, vainqueur de deux manches

Championnats de Grande-Bretagne modifier

Distinctions modifier

En 2022, elle est récompensée lors des Laureus World Sports Awards dans la catégorie "sportif extrême de l'année".

Références modifier

  1. a et b (en-GB) « Who is Bethany Shriever? Britain's BMX Olympic champion who worked as a teaching assistant while training for Games », sur The Sun, (consulté le )
  2. « BMX Cycling - Bethany Shriever (Great Britain) », sur www.the-sports.org (consulté le )
  3. (en) « Team GB claim Olympic double in BMX racing as Shriever gets gold and Whyte silver », sur the Guardian, (consulté le )

Liens externes modifier