Beta Cephei

Étoile de la constellation de Céphée

Bêta de Céphée

Beta Cephei
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 21h 28m 39,58s
Déclinaison +70° 33′ 38,5″
Constellation Céphée
Magnitude apparente 3,23

Localisation dans la constellation : Céphée

(Voir situation dans la constellation : Céphée)
Cepheus IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral B2IIIv
Variabilité β Cep[1] (prototype)
Astrométrie
Distance 595 al
(183 pc)
Magnitude absolue −3,08
Caractéristiques physiques

Autres désignations

Alfirk, β Cep, 8 Cep (Flamsteed), HD 205021, HR 8238, SAO 10057, FK5 809, BD+69°1173, HIP 106032[2]

Beta Cephei (β Cep / β Cephei, Bêta de Céphée), également nommée Alfirk, est une étoile triple de la constellation de Céphée. Elle est le prototype de la classe des étoiles variables pulsantes de type Beta Cephei.

NomModifier

Beta Cephei est la désignation de Bayer de l'étoile. Elle porte également le nom traditionnel d'Alfirk (arabe الفرقة al-Firq), qui signifie « le troupeau »[3] (référant à un troupeau de moutons). Il a été officialisé par l'Union astronomique internationale en date du [4].

PropriétésModifier

Beta Cephei est un système d'étoiles triple[5]. Il comprend une binaire spectroscopique, dont les deux composantes sont désignées Beta Cephei Aa et Ab, et une troisième composante visuelle, désignée Beta Cephei B[6]. Il est distant d'environ 595 années-lumière de la Terre.

Beta Cephei Aa est une géante bleue de type spectral B2IIIv. C'est le prototype des étoiles variables de type Beta Cephei. Sa magnitude apparente varie entre +3,12 et +3,17 sur une période de 0,190482 jours[1].

Beta Cephei B est une étoile blanche de la séquence principale de huitième magnitude et de type spectral A2V, située à 13,6 secondes d'arc de la composante A[5].

Une future « étoile polaire »Modifier

En raison de la précession des équinoxes, Beta Cephei deviendra l'étoile polaire de l'hémisphère nord aux alentours de l'an 5 200 ; elle partagera ce rôle avec Iota Cephei qui sera située à peu près à la même distance du pôle qu'elle. Les deux étoiles succéderont à Gamma Cephei (Errai) dans ce rôle et précèderont Alpha Cephei (Aldéramin).

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) N. N Samus', E. V. Kazarovets et al., « General Catalogue of Variable Stars: Version GCVS 5.1 », Astronomy Reports, vol. 61, no 1,‎ , p. 80-88 (DOI 10.1134/S1063772917010085, Bibcode 2017ARep...61...80S, lire en ligne)
  2. (en) * bet Cep -- Variable Star of beta Cep type sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  3. « Étymologie des noms arabes d'étoiles », sur selefa.asso.fr, Société d’Études Lexicographiques et Étymologiques Françaises & Arabes (consulté le ), p. 3
  4. IAU Catalog of Star Names http://www.pas.rochester.edu/~emamajek/WGSN/IAU-CSN.txt
  5. a et b (en) P. P. Eggleton et A. A. Tokovinin, « A catalogue of multiplicity among bright stellar systems », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 389, no 2,‎ , p. 869–879 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2008.13596.x, Bibcode 2008MNRAS.389..869E, arXiv 0806.2878, lire en ligne)
  6. (en) Brian D. Mason et al., « The 2001 US Naval Observatory Double Star CD-ROM. I. The Washington Double Star Catalog », The Astronomical Journal, vol. 122, no 6,‎ , p. 3466 (DOI 10.1086/323920, Bibcode 2001AJ....122.3466M)

Liens externesModifier