Ouvrir le menu principal
Bernard Capelle
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Ordre religieux

Bernard Capelle (Paul Alexandre Léon Capelle Henry de Faveaux), né le 8 février 1884 à (Namur (Belgique) et décédé le 29 octobre 1961) à Louvain (Belgique), fut le deuxième abbé de l'abbaye bénédictine du Mont-César à Louvain, de 1928 à 1952.

Il contribua au renouveau liturgique qui culmina lors du Concile Vatican II et résulta en l'adoption de la langue vernaculaire pour la liturgie catholique.

Sommaire

BiographieModifier

Capelle était le fils du procureur du roi, Albert Capelle (1857-1930) et d'Emilie Danis (1861-1939). Albert Capelle était d'un ancienne famille namuroise (son père était notaire en cette ville) et avait fait rajouter à son nom le patronyme Henry de Faveaux, qui avait été celui de la famille éteinte de sa grand-mère.

Paul Capelle étudia au collège Notre-Dame de la Paix des jésuites de Namur. Il entra ensuite au séminaire et fut envoyé faire ses études à l'Université grégorienne à Rome. Il obtint les degrés de docteur en philosophie (1904), théologie (1908) et sciences bibliques (1912).

Le 10 août 1906 Capelle est ordonné prêtre. De 1912 à 1918 il fut vicaire à Gembloux. Attiré par la vie monastique, il entra à l'abbaye de Maredsous en 1918. Il y fut chargé de la rédaction de la Revue bénédictine, et enseigna la théologie dogmatique au Mont-César et l'histoire de l'Église à Maredsous.

Le 23 janvier 1928 les voix des moines du Mont-César se portèrent unaniment sur lui pour l'élire comme abbé, prenant ainsi la succession de Dom Robert de Kerchove. Le 15 février il reçoit la consécration abbatiale. Il prit comme devise: "Nihil Christo Carius".

Il démissionna le 26 novembre 1952.

Évènements importantsModifier

Sous son abbatiat plusieurs évènements sont à signaler:

  • 1929: fondation de la revue théologique Recherches de Théologie Ancienne et Médiévale.
  • 1936: construction de la grande porte d'entrée de l'abbaye.
  • 1944: 11-12 mai: bombardements et importants dégâts à l'abbaye qui devint momentanément inhabitable.
  • 1948: 23 décembre: le projet d'une fondation à Wavreumont est accepté.
  • 1949: 8 septembre: cinquantième anniversaire de la fondation de l'abbaye.
  • 1952: 21 juin: les moines du Mont-César fondent le monastère de Wavreumont relevant la tradition de l'ancien monastère Saint-Remacle de Stavelot.

Capelle fut en 1936 nommé professeur ordinaire d'histoire de la liturgie à l'Université catholique de Louvain. En 1956 il accéda à l'éméritat et en 1957 il fut honoré d'un doctorat honoris causa de son université.

PublicationsModifier

  • Le prêtre et la liturgie, 1929
  • Notes de théologie ambrosienne, dans: Recherches de Théologie ancienne et médiévale, avril 1931
  • Religion et Liturgie, Ed. de L'ACJB, 1942
  • Pour une meilleure intelligence de la messe, Paris, Desclée, 1946
  • Perennité de saint Benoit, in: Revue Générale Belge, A. Goemaere, Bruxelles, 1947
  • Le Christ, idéal du prêtre, 1951
  • Problèmes textuels de la préface romaine, dans: Recherches de science religieuse, 1951/52, p. 139-150
  • L'œuvre liturgique de S. Gélase, dans: Theol. Studies II(2), 1951, p. 129-144.
  • Missel Quotidien Vespéral publié par les moines du Mont César, Ed. du Mont César, 1951, 1956, 1960, etc.
  • Les liturgies "basiliennes" et Saint Basile, dans: Un témoin archaïque de la liturgie copte de S. Basile, J. Doresse et Dom E. Lanne, 1960
  • L'antienne 'In Paradisum,', dans: Travaux liturgiques 3, 1967, p. 261-65.

LittératureModifier

  • Idesbald VAN HOUTRYVE, Dom Bernard Capelle, abbé du Mont César (1884-1961), Louvain, 1964.
  • André HAQUIN, Paul Capelle Henry de Faveaux, dans: Nouvelle Biographie Nationale de Belgique, Tome III, p.76-78, Bruxelles, 1994.
  • Robert Marie RAMANAMITRAHO RANDRIAMANAMAHENINA, L'apport de dom Bernard Capelle, O.S.B. (1884-1961) au mouvement liturgique belge, thèse de doctorat, Université Sant'Anselmo, Rome, 2010/2011.

Lien externeModifier