Ouvrir le menu principal

Battista Boccanegra

homme politique génois
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boccanegra.
Battista Boccanegra
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Battista Boccanegra (né v. 1359 à Gênes et mort dans la même ville le ) est un homme politique génois de la fin du XIVe siècle.

Sommaire

BiographieModifier

Issu de l'illustre famille génoise des Boccanegra, Battista Boccanegra est le fils de Simone Boccanegra, le premier doge de Gênes et de Costanza Visconti.

Le , il est nommé gouverneur par les bourgeois de Gênes. Le roi de France Charles VI refuse de le reconnaitre et il est chassé le 20 mars par les Adorno[1].

Il chercha à soulever les Génois, ses compatriotes, contre les Français, et fut décapité le sur ordre du maréchal Boucicaut, entré dans Gênes à la fin du mois d'octobre.

BibliographieModifier

  • Georgii Stellae, Annales genuenses, in L. A. Muratori, Rer. Ital. Script., XVII, Mediolani 1730, cor. 1133, 1139, 1142 s., 1177-1188
  • A. Giustiniani, Ann. della Rep. di Genova, a cura di G. B. Spotorno, II, Genova 1854, p. 173, 220
  • L. T. Belgrano, Tumulti in Genova nell'aprile 1392, in Giorn. ligustico di arch., storia e lett., XIX (1892), p. 142 ss.
  • E. Jarry, Documents diplomatiques et politiques - Les origines de la domination française à Gênes, Paris 1896
  • U. Assereto, Genova e la Corsica (1358-1378), in Giorn. stor. lett. della Liguria, I (1900), p. 290.

Liens externesModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier