Bataillon léger 12e de ligne Prince Léopold - 13e de ligne

Bataillon léger 12e de ligne Prince Léopold - 13e de ligne
Création 30 mars 1831
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Allégeance Coats of arms of Belgium Military Forces.svg Armée belge
Branche Composante Terre
Type Infanterie
Rôle Infanterie légère
Effectif 550 (2022)
Fait partie de Brigade Motorisée
Garnison Spa
Couleurs Rouge et jaune
Devise À l'Avant-Garde
Marche Marche du 12e régiment de ligne Prince Léopold
Décorations Fourragère de l'ordre de Léopold de 2e classe
Commandant LtCol BEM Pierre BRENNET
Commandant historique Jacques de Dixmude

Le bataillon léger 12e de ligne Prince Léopold - 13e de ligne (en néerlandais: Bataljon 12e Linie Prins Leopold - 13e Linie) est une unité d'infanterie de la composante terre des forces armées belges. Il est caserné dans la ville de Spa. Depuis le 22 novembre 2018, le bataillon fait partie de la Brigade Motorisée.

HistoriqueModifier

- Le 12e régiment de ligne est créé le à partir des corps francs des volontaires de la révolution. Ce qui fait de lui le plus ancien régiment d'infanterie actif en Belgique.

Depuis 1984, il porte le nom de Prince Léopold en souvenir du prince encore adolescent (14 ans) qui y reçoit son instruction militaire en 1915, avant de devenir le roi Léopold III en 1934.

- Le 13e régiment de ligne est fondé en 1874. Dissous une première fois en 1947 pour être reformé en 1976.

En 1993, le 12e régiment de ligne accueille les emblèmes et les traditions du 13e régiment de ligne afin de former le régiment 12e de ligne Prince Léopold - 13e de ligne.

En 2002, prend fin la présence des Forces belges en Allemagne [1], et des militaires sont intégrés au 12e-13e de ligne [2].

Depuis le , l'unité change de nom et devient le bataillon 12e de ligne Prince Léopold - 13e de ligne [3], et intègre la Brigade légère.

Le bataillon vient aussi en aide à la population pour la restauration du patrimoine à Balmoral (Spa). Ce sont les équipes du 12e-13e de Ligne qui, à chaque fois, ont déplacé les pavillons-aubettes de tram jusqu’à l’ancien dépôt de trams, où les artisans ont pu les restaurer [4]. Une vidéo sur Youtube expose leur collaboration [5].

Le , le bataillon incorpore la Brigade Médiane[6].

Le 22 novembre 2018, la doctrine d'utilisation est changée, et la Brigade Médiane est transformée en Brigade Motorisée, dont le commandement est attribué au colonel BEM Jean-Louis Crucifix, et dont l'unité sœur est la 7e Brigade Blindée française dans un véritable partenariat avec les unités françaises [7]. La Brigade motorisée est équipée du véhicule blindé multirôles (VBMR) Griffon et de l'engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC) Jaguar [8]. Mais ces véhicules blindés sont régulièrement améliorés. "L’avantage de se coupler à une nation telle la France est qu’elle a rendu ce système très modulaire", explique le colonel Manuel Morin, responsable du programme d’intégration des nouveaux véhicules blindés de l’armée belge [9].

6 avril - 2 juin 2019 : Le musée Grand Curtius de Liège présente ‘A l’avant-garde! Le 12e de Ligne’, l’histoire de la plus ancienne unité de la Défense. Le Bataillon 12e de Ligne Prince Léopold - 13e de Ligne aujourd’hui caserné à Spa est né avec la Belgique. Comme l'histoire du bataillon est liée à la Campagne des Dix jours et la bataille de Boutersem en 1831, Liège a demandé à la Commune de coopérer à l'exposition. Dans la foulée de l'exposition, le Conseil Communal de Boutersem a décidé à l'unanimité de donner le nom "12e Liniehof" à une nouvelle rue située dans le centre du village [10].

Le 14 juillet 2019, les militaires du 12e de Ligne de Spa sont extrêmement fiers car ils ont été invités à défiler à Paris pour la fête nationale française, et le lieutenant Benoît Fontaine porte leur drapeau de 1832 [11].

Le 12 août 2021, a lieu la commémoration de la bataille de Boutersem de 1831 en présence de l'ambassadeur néerlandais et du Bataillon du 12e de ligne [12]. L'ambassadeur remercie la commune de Boutersem et le Bataillon pour cette digne cérémonie (Vidéo sur Twitter [13]).

Le commandement du 12e de Ligne Prince Léopold – 13e de Ligne change le 17 juin 2022. Le chef de corps Michel  Recour cède sa place au lieutenant-colonel Pierre-Frédéric Brennet [14].

La devise « À l’Avant-Garde »Modifier

Le 12e de Ligne est créé en 1831, au lendemain de la révolution qui a amené l’indépendance de la Belgique.

Le 8 août 1831, le Roi Léopold Ier passe le 12e de Ligne en revue à Aarschot et félicite le régiment pour ses succès antérieurs au cours de la campagne des dix jours. Le Roi s'adresse au chef de corps du régiment, le Colonel Louis Charles de L'Escaille : "Colonel, que demandez-vous pour votre Régiment?". Le vieux soldat eut cette réponse pleine de panache: "Sire, l'honneur de marcher A L'AVANT-GARDE!". "Je vous l'accorde" répondit le souverain. Telle est l'origine de la devise du 12e de Ligne, à laquelle le régiment a toujours été fidèle.

« À l’Avant-Garde » signifie que le bataillon est toujours en première ligne. De fait, par sa capacité de projection rapide sur des théâtres d’opérations, il a participé à de nombreuses opérations extérieures (OPEX) : Liban, Bosnie, Kosovo, Afghanistan ou Mali. Malgré ses difficultés, l’armée belge continue d’intervenir hors de ses frontières [3].

ÉtendardsModifier

- Au cours d'une cérémonie à Gand le 12 janvier 1832, le Roi Lépold Ier remit le drapeau au 12e Régiment de Ligne en la personne du Colonel Devaux, 2e chef de corps du Régiment (1831-1835)

  • LIÈGE, pour commémorer la belle conduite du 12 Li au cours de la glorieuse défense de Liège en août 1914.
  • ANVERS, pour commémorer la participation du 12 Li aux opérations sous Anvers du 20 août au 8 octobre 1914.
  • DIXMUDE et la croix de chevalier de l'ordre de Léopold, pour la belle conduite du 12 Li pendant les journées du 14 au 26 octobre 1914.
  • YSER
  • MERCKEM, pour commémorer la belle conduite du 12 Li au cours des combats du 17 avril 1918.
  • STADENBERG, pour commémorer les hauts faits d'armes accomplis et l'héroïsme déployé par les troupes au cours de la victorieuse offensive commencée le 28 septembre 1918.
  • LA LYS, pour commémorer la glorieuse conduite du 12 Li pendant les trois jours de combat des 14, 15 et 16 octobre 1918.
  • CAMPAGNE 1914-1918
  • LA LYS 1940

Ainsi qu'une fourragère de l'ordre de Léopold de 2e classe.

- Pour le 13e de ligne:

  • NAMUR
  • TERMONDE
  • YSER
  • MERCKEM
  • ZARREN
  • HANDZAEME
  • LA LYS 1940

Ainsi qu'une fourragère de l'ordre de Léopold.

Organisation - CompositionModifier

  • Un état-major de bataillon
  • Une compagnie d'état-major et services (Cie EMS): Toujours Servir.
  • Deux compagnies de combat, les 2e et 3e compagnies.
    • 2Cie: Ne Pas Subir.
    • 3Cie: Tout Feu, Tout Flamme.
  • Un détachement Sniper.
    • Sniper: Votre Enfer, Notre Paradis.
  • Un peloton éclaireur.
    • Eclaireur: Discret, Efficace, Mortel.
  • Une compagnie d'instruction, la 1re compagnie.
    • 1Cie: Jusqu'au Bout.
  • Une compagnie de réserve opérationnelle.
    • 4Cie Res: Un Bloc, Un Roc.

Anciens chefs de corpsModifier

Date Chefs de Corps
1er 1831 Colonel DE L'ESCAILLE
2e 1831 Colonel DEVAUX
3e 1835 Colonel BOUVIER
4e 1841 Colonel LACOSTE
5e 1846 Colonel DELPLACE
6e 1848 Colonel RAMAECKERS
7e 1857 Colonel BOEKING
8e 1863 Colonel NEYT
9e 1869 Colonel TOSQUINET
10e 1873 Colonel GROUTARS
11e 1876 Colonel AYOU
12e 1880 Colonel de LANIER
13e 1884 Colonel RENSON
14e 1885 Colonel de SCHIJNMAKERS
15e 1889 Colonel POLLET
16e 1893 Colonel HANNEFSTINGELS
17e 1895 Colonel MAUR
18e 1897 Colonel VAN DERMARLIERE
19e 1899 Colonel COUCKE
20e 1900 Colonel REGIBO
21e 1901 Colonel VAN WETTER
22e 1906 Colonel COUGNET
23e 1910 Colonel DETRY
24e 1912 Colonel BERTRAND
25e 1913 Lieutenant-Colonel AEM GILIS
26e 1914 Colonel AEM JACQUES Baron de DIXMUDE
27e 1915 Colonel VAN ROLLEGHEM
28e 1916 Colonel DELATTE
29e 1918 Colonel DE CAMPS
30e 1920 Colonel NEEFS
31e 1923 Colonel DE SCHYVER
32e 1925 Colonel CONSTANT
33e 1928 Colonel BUISSET
34e 1930 Colonel BELLEFROID
35e 1936 Colonel GITS
36e 1939 Colonel I. GERARD
37e 1944 Lieutenant-Colonel BOERAEVE
38e 1945 Lieutenant-Colonel BEM HULSMANS
39e 1947 Lieutenant-Colonel ROBERT
40e 1948 Lieutenant-Colonel DERACHE
41e 1949 Lieutenant-Colonel BEM LIENARD
42e 1950 Lieutenant-Colonel BEM MONTJOIE
43e 1951 Lieutenant-Colonel BEM WILLEMART
44e 1952 Lieutenant-Colonel CARBONELLE
45e 1953 Lieutenant-Colonel BEM BOUKO
46e 1954 Lieutenant-Colonel BEM MEYS
47e 1955 Lieutenant-Colonel BEM GILLET
48e 1957 Lieutenant-Colonel BEM FRANCOIS
49e 1958 Lieutenant-Colonel ARNOULD
50e 1960 Lieutenant-Colonel HAAS
51e 1962 Lieutenant-Colonel BEM GENDARME
52e 1964 Lieutenant-Colonel BEM DESCURIEUX
53e 1966 Colonel BEM MASSAR
54e 1968 Lieutenant-Colonel HERNOE
55e 1970 Lieutenant-Colonel BEM PETERS
56e 1971 Lieutenant-Colonel BEM ADRIAENSEN
57e 1973 Lieutenant-Colonel BEM FARCY
58e 1975 Lieutenant-Colonel N.L. BABETTE
59e 1977 Lieutenant-Colonel PONCELET
60e 1980 Lieutenant-Colonel BEM ANTHEUNISSENS
61e 1982 Lieutenant-Colonel GUISLAIN
62e 1985 Lieutenant-Colonel BEM FAIRON
63e 1988 Colonel BEM HENSET
64e 1990 Lieutenant-Colonel JONGEN
65e 1993 Lieutenant-Colonel BEM WILLEM
66e 1995 Lieutenant-Colonel BEM DEFAWE
67e 1997 Lieutenant-Colonel BEM DAVE
68e 1999 Lieutenant-Colonel BEM T. BABETTE
69e 2001 Lieutenant-Colonel BEM VINDEVOGEL
70e 2003 Lieutenant-Colonel BEM GAUTHIER
71e 2005 Lieutenant-Colonel BEM CRUCIFIX
72e 2008 Lieutenant-Colonel BEM CABO
73e 2010 Lieutenant-Colonel BEM LEFEVRE
74e 2012 Lieutenant-Colonel BEM PIRSON
75e 2015 Lieutenant-Colonel BEM MONIN
76e 2017 Lieutenant-Colonel BEM HERMANS
77e 2020 Lieutenant-Colonel BEM RECOUR

JumelageModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Belga, « Les militaires belges en Allemagne, c'est fini ! », sur La Libre.be (consulté le )
  2. « Les militaires belges sont rentrés d'Allemagne il y a 15 ans, l'adjudant-major Marc Danhier se souvient », sur RTBF (consulté le )
  3. a et b « Origine du nom », sur À l'Avant-Garde, (consulté le )
  4. Lily Portugaels, « De bien jolies aubettes », sur La Libre.be (consulté le )
  5. « L’aubette du tram de Spa à Balmoral » (consulté le )
  6. « LE 12/13 BATAILLON DE LIGNE INTÈGRE OFFICIELLEMENT LA BRIGADE MÉDIANE », sur http://m.mil.be/, (consulté le ).
  7. « La Belgique crée une Brigade Motorisée, un profond changement de doctrine », sur FOB - Forces Operations Blog, (consulté le )
  8. « Belgique: la Brigade Médiane entame sa mue », sur FOB - Forces Operations Blog, (consulté le )
  9. « De nouveaux blindés pour l'armée belge en 2025 », sur RTBF (consulté le )
  10. « A l'avant-garde! Le 12e de Ligne | Grand Curtius », sur www.grandcurtius.be (consulté le )
  11. « Le drapeau du 12e de Ligne de Spa sera à Paris pour le défilé militaire du 14 juillet », sur RTBF (consulté le )
  12. (nl) « Herdenking Slag bij Boutersem uit 1831 | Tienen Actueel », sur www.hagelandactueel.be (consulté le )
  13. « https://twitter.com/melinearakelian/status/1426163747689742336 », sur Twitter (consulté le )
  14. Romain Rixhon, « Les Lignards changent de commandement au cœur de Spa (+ photos) », sur lavenir.net (consulté le )

SourcesModifier