Ouvrir le menu principal

Bataille de Campston Hill

Bataille de Campston Hill
Description de cette image, également commentée ci-après
L'Église de Saint Cadoc, près de laquelle eut lieu la bataille
Informations générales
Date 10 juin 1404
Lieu près de l'église de Saint Cadoc, Monmouthshire
Issue Victoire anglaise
Belligérants
Arms of Llywelyn.svg Rebelles galloisRoyal Arms of England (1340-1367).svg Royaume d'Angleterre
Commandants
Arms of Llywelyn.svg Owain GlyndŵrThomas de Beauchamp Arms.svg Richard de Beauchamp
Pertes
élevéesinconnues

Soulèvement d'Owain Glyndŵr

Batailles

Coordonnées 51° 53′ 49″ nord, 2° 55′ 40″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Pays de Galles

(Voir situation sur carte : Pays de Galles)
Bataille de Campston Hill

La bataille de Campston Hill eut lieu le 10 juin 1404, près de l'église de Saint Cadoc (Monmouthshire), au Pays de Galles. La bataille eut lieu entre les forces du chef rebelle gallois Owain Glyndŵr et l'armée anglaise du roi Henri IV. Elle s'inscrit dans la révolte galloise d'Owain Glyndŵr entre 1400 et 1415.

Le succès de Glyndŵr à la bataille de Stalling Down l'année précédente le convainc de mobiliser toute son armée afin d'expulser les dernières troupes anglaises de Galles. Il s'empare des importantes places fortes de Harlech et d'Aberystwyth, à l'ouest du pays de Galles.

Le 10 juin 1404, Glyndŵr rencontre près de Grosmont une armée anglaise commandée par le jeune comte de Warwick. Persuadé de l'inexpérience du jeune stratège anglais, Glyndŵr le laisse engager le combat. Warwick fait charger ses troupes sur les Gallois, dont un grand nombre sont pourchassés et exterminés. Elis ap ap Richard Howell ap Morgan Llwyd, le porte-étendard et fidèle compagnon de Glyndŵr, est tué en tentant de s'échapper du champ de bataille.

En conséquence, Glyndŵr se retranche et consolide ses positions. Désireux de prouver le sérieux de son caractère souverain, il tient une cour à Harlech. Peu après, il convoque son premier Parlement à Machynlleth. La résistance anglaise se réduit alors à quelques châteaux, villes fortifiées et manoirs isolés. Après cette première victoire encourageante pour les Anglais, Glyndŵr est battu une nouvelle fois en mars 1405 lors de la bataille de Grosmont.

BibliographieModifier

  • J. E. Lloyd, Owain Glyndwr, 1931, p.87

RéférencesModifier