Bataille de Stalling Down

Bataille de Stalling Down

Informations générales
Date août 1403
Lieu Cowbridge, Vale of Glamorgan
Issue Victoire galloise décisive
Belligérants
Arms of Llywelyn.svg Rebelles galloisRoyal Arms of England (1340-1367).svg Royaume d'Angleterre
Commandants
Arms of Llywelyn.svg Owain Glyndŵr
Arms of Llywelyn.svg Rhys Gethin
Royal Arms of England (1340-1367).svg Henri IV[réf. nécessaire]
Forces en présence
inconnuesinconnues
Pertes
inconnuesélevées

Soulèvement d'Owain Glyndŵr

Batailles

Coordonnées 51° 27′ 00″ nord, 3° 25′ 01″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Pays de Galles
(Voir situation sur carte : Pays de Galles)
Bataille de Stalling Down

La bataille de Stalling Down eut lieu en août 1403, à St Hilary, près de Cowbridge (Vale of Glamorgan), au Pays de Galles. La bataille eut lieu entre les forces du chef rebelle gallois Owain Glyndŵr et l'armée anglaise du roi Henri IV. Elle s'inscrit dans la révolte galloise d'Owain Glyndŵr entre 1400 et 1415.

La batailleModifier

LocalisationModifier

Stalling Down un terrain à l'est de Cowbridge, qui se situe actuellement dans le village de St Hilary. Le site le plus probable de la bataille serait une colline nommée Bryn Owain, c'est-à-dire la colline d'Owain.

Le site est aussi désigné sous le nom de Stallington. Une voie romaine traverse la colline, ce qui aurait été très pratique pour faciliter le passage du armée importante comme celle des Anglais.

Composition des arméesModifier

L'armée galloise comprenait un contingent français. Les Gallois étaient commandés par Rhys Gethin et Cadwgan, lord de Glyn Rhondda. Cadwgan combattait avec une hache et était surnommé Cadwgan à la Hache sanglante. Owain Glyndŵr aurait également été présent.

IssueModifier

La bataille aurait duré 18 heures et se serait conclue par une cinglante défaite anglaise. Les chevaux qui ont survécu au combat auraient été couverts de sang.

L'armée anglaise se retrancha en hâte à Cardiff, poursuivie par les Gallois, alors que la région était inondée à cause des nombreux orages.

PostéritéModifier

Découverte des cadavresModifier

En 1896, les squelettes des soldats morts dans la bataille auraient été retrouvés lors de fouilles archéologiques dans une église proche de Cowbridge.

DoutesModifier

Plus récemment, les historiens ont mis en doute la véracité d'une telle bataille près de Cowbridge. En effet, la bataille est mentionnée pour la première fois au XVIIIe siècle par Iolo Morganwg, écrivain gallois connu pour ses prises de liberté avec les événements historiques. De plus, les biographes d'Owain Glyndŵr ne mentionnent pas la bataille. Arthur Bradley cite dans sa biographie en 1901 une bataille près de Cowbridge mais qui aurait eu lieu en 1405.

Cependant, les sources s'accordent unanimement pour dire qu'à l'automne 1403, Glyndŵr était présent à Carmarthen, qui est proche de Cowbridge. Ainsi il aurait pu mener un raid à Cowbridge et rencontrer à cette occasion l'armée anglaise.

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Bradley, Arthur. Owain Glyndŵr (1901).
  • Davies, R. R. The Revolt of Owain Glyn Dŵr (Oxford, 1995).