Bataille d'Ardres

bataille de la guerre de Cent Ans

La bataille d'Ardres se déroule le entre le France et l'Angleterre près d'Ardres. Les Français en sortent victorieux.

PréludeModifier

John de Beauchamp, seigneur anglais[1] récemment nommé gouverneur de Calais, mène un raid près d'Ardres et attaque les environs de Saint-Omer avec 300 fantassins et 300 archers sous ses ordres. Les Français, menés par le seigneur de Beaujeu, les découvrent alors que les Anglais se retirent ; ils les cernent. Beaujeu met à pied tous ses hommes : lors d'une précédente bataille à Lunalonge en 1349, les Français avaient perdu dans des conditions similaires en gardant beaucoup de leurs hommes à cheval et avaient ainsi divisé leurs forces trop vite.

La batailleModifier

Lors du combat, de Beaujeu est tué mais l'arrivée de renforts de la garnison de Saint-Omer fait basculer l'issue de la bataille en faveur des Français. John de Beauchamp figure parmi les nombreux prisonniers faits par les vainqueurs[2].

Notes, sources et référencesModifier

  1. Avranchin monumental et historique, Volume 2, par Édouard Le Hericher, p. 9.
  2. « Timeline of the Hundred Years War 1351-55 » (consulté le )