Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Basking Ridge

localité du township de Bernards
Basking Ridge
Basking Ridge
Couleurs d'automne dans un chemin de Basking Ridge
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du New Jersey New Jersey
Comté Somerset
Démographie
Population 24 600 hab. (2000)
Densité 706 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 42′ 22″ nord, 74° 32′ 58″ ouest
Superficie 3 485 ha = 34,85 km2
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Localisation
Localisation de Basking Ridge
Carte du comté de Somerset.

Géolocalisation sur la carte : New Jersey

Voir sur la carte administrative du New Jersey
City locator 14.svg
Basking Ridge

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Basking Ridge

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Basking Ridge

Basking Ridge est une ville américaine située dans le comté de Somerset, dans le New Jersey. En 2000, sa population est estimée à 24 600 habitants[1].

Sommaire

DémographieModifier

Les chiffres de population disponibles (24 600 habitants en 2000) ne sont ni aussi précis ni aussi récents que pour d’autres localités, du fait du statut administratif particulier de Basking Ridge, qui est une zone dite « non-incorporée » : cela signifie qu'elle n'a pas le statut de municipalité mais est administrativement dépendante du township de Bernards. Bien que Basking Ridge présente tous les aspects concrets d'une ville, elle n'est pas non plus considérée comme une entité propre dans les recensements décennaux, et l'estimation actuelle se base sur le code postal associé à sa zone géographique. Néanmoins, la quasi-totalité (au moins 95 %[2]) de la population du township de Bernards vit de fait à Basking Ridge, le restant de la population se répartissant dans les petites communautés voisines de Lyons, Liberty Corner et West Millington.

La même source indique que le niveau de qualification professionnelle et le revenu moyen des habitants en 2000 sont nettement supérieurs aux chiffres nationaux : le revenu annuel par personne s'élève ainsi à 54 753 $, avec une population active essentiellement constituée de « cols blancs » (à 82,53 %) et titulaires de diplômes universitaires pour 59,76 %. On constate peu de mixité raciale, avec 89,2 % de la population se déclarant de race blanche caucasienne, et peu de pauvreté (1,4 % de la population sous le seuil de pauvreté). Les prix de l'immobilier y sont élevés[3].

HistoireModifier

La première présence attestée d'émigrants européens remonte à 1717, lorsque John Harrison achète au nom du roi Jacques III le territoire qui recouvre l'essentiel du township actuel de Bernards au chef Nowenok des amérindiens Lenapes, pour une somme équivalente à 50 $ actuels. Les premiers colons étaient des presbytériens anglais et écossais ayant fui la persécution religieuse[2].

Le nom de la ville apparaît en 1733 dans un document issu des archives de l'église presbytérienne, qui explique ce nom en indiquant que des animaux sauvages venaient souvent là pour s'étendre au soleil (bask en anglais) sur la crête (ridge)[2].

Sites remarquablesModifier

Au bord de l'église presbytérienne, monument historique reconstruit en 1839 pour la troisième fois sur le même emplacement[2], un cimetière abrite notamment les tombes de victimes de la Guerre d'Indépendance[4].

Un vieux chêne blanc âgé de 600 ans y étend ses immenses branches ; la tradition veut que George Washington et ses hommes se soient fréquemment arrêtés pour profiter de son ombre, sur le trajet les menant du quartier général de Morristown au poste d'artillerie de Pluckemin (l'actuelle Bedminster)[4].

Personnalités nées dans la villeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Chiffres du Bureau américain du recensement pour 2000
  2. a, b, c et d Jerry Cheslow, A Rich Hamlet That Gobbled Up a Town, New York Times, 19 novembre 1995. Cet ordre de grandeur se confirme en comparant les chiffres du recensement décennal de Bernards en 2000 aux estimations de la même année basées sur le code postal attribué à Basking Ridge (07920).
  3. Recueil d'informations démographiques et immobilières sur la ville.
  4. a et b Histoire de la période révolutionnaire dans le New Jersey, avec des images du presbytère et du cimetière.