Barrett Strong

chanteur de rhythm'n'blues et soul

Barrett Strong, né le à West Point (Mississippi), est un chanteur et auteur américain. Premier chanteur à avoir eu un hit avec Motown, il est surtout connu pour sa collaboration avec Norman Whitfield dans la création de chansons pour les artistes de la Motown[1].

Barrett Strong
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Label
Genre artistique
Discographie
Discographie de Barrett Strong (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

CarrièreModifier

Son premier hit est Money (That's What I Want), deuxième du classement rhythm and blues en 1960, suivi de Misery en 1961.

En association avec Norman Whitfield, il a écrit de nombreux titres à succès, parmi eux : I Heard It Through the Grapevine par Marvin Gaye et Gladys Knight & the Pips, War par Edwin Starr, Smiling Faces Sometimes par The Undisputed Truth, Cloud Nine, Ball of Confusion (That's What the World Is Today) et Papa Was a Rollin' Stone interprétés par The Temptations.

Il fait partie du Songwriters Hall of Fame depuis 2004.

Il vit modestement aujourd'hui dans une maison de retraite alors que la compagnie de disques Motown l'a spolié de ses droits d'auteur[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier