Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baldéric.
Baldéric (Cambrai)
Fonction
Évêque catholique
Biographie
Décès
Activité

Baldéric ou Baudri, évêque de Noyon et Tournai (mort 31 mai 1112). Il était chantre de Thérouanne au XIe siècle.

Baudri a été longtemps été supposé être l'auteur de la Gesta episcoporum Cameracensium. L'œuvre est maintenant attribuée à un chanoine du chapitre épiscopale de Cambrai, Foulques, qui écrivait entre 1024-1025, sur commande de l’évêque Gérard Ier de Florennes (1012-1051)[1]. Plus tard, son travail sera continué par un deuxième écrivain qui travaillait entre 1051-1054[2].

PublicationsModifier

Éditions:

  • Georges Colveneere, Chronicon Cameracense et Atrebatense, sive Historia utriusque ecclesiae, III libris abhinc DC. fere annis conscripta, a Balderico, Noviomensi et Tornacensi episcopo, nunc primum in lucem edita et notis illustrata, per Georgium Colvenerium,... Duaci : ex off. J. Bogardi, 1615 ; traduction en français par Faverot (professeur au collège de Boulogne) et Petit (professeur au collège de Valenciennes), Valenciennes, Lemaitre, 1836.
  • Abrégé de la vie et miracles de saint Géry, cincquiesme évesque de Cambrai et d'Arras, suivie d'une Chronologie raccourcie des évesques du dit Cambray avec aucunes choses plus notables arrivées en leur temps, le tout recueilly fidèlement de Balderic, jadis évesque de Noyon et de Tournay, des "Annales d'Haynau" composez par F. Jaques Guisius,... et d'autres fidèles autheurs et anciens manuscrits par F. Romain Choquez, ... Tournay : impr. de la vefve A. Quinqué, 1662.
  • Chronique d'Arras et de Cambrai ; revue sur divers manuscrits et enrichie de deux supplémens, avec commentaires, glossaire et plusieurs index, par le docteur André Joseph G. Le Glay. Texte en latin, appareil critique en français moderne. - En avant-titre : "Chronique de Balderic". Paris : Levrault : J.-A. Mercklein : Téchener, 1834. Imprimé par ordre de la Société d'émulation de Cambrai
  • Chronique d'Arras et de Cambrai, par Baldéric, chantre de Térouane au XIe siècle, traduite en français, d'après l'édition latine de M. Leglay, par MM. Faverot, ... et Petit, ..., Valenciennes, Lemaitre disponible sur Gallica

Concernant la datation de la chronique :

  • VAN MINGROOT, E., 'Kritisch onderzoek omtrent de datering van de Gesta Episcoporum Cameracensium', Belgisch Tijdschrift voor Filologie en Geschiedenis 53 (Brussel 1975) 281-332.
  • RICHES, T. M., 'Episcopal Historiography as Archive. Some Reflections on the Autograph Manuscript of the Gesta episcoporum Cameracensium (MS Den Haag KB 75 F 15)', Jaarboek voor Middeleeuwse Geschiedenis 10 (Hilversum 2007) 7-46.
  • OTT, J., 'Van Mingroot, Les chartes de Comtes du Cambresis', The Medieval Review, University of Michigan University Library, Scholarly Publishing Office (2008).Disponible par cet URL

Notes et référencesModifier

  1. Michel Sot, « Les Gesta pontificum (sive episcoporum) Cameracensium : une approche typologique. », Revue du Nord, 2/2015 (n° 410), p. 229-243 [lire en ligne]
  2. Pieter Byttebier, « Les Gesta des évêques de Cambrai ou la consolidation littéraire d’un discours épiscopal. », Revue du Nord, 2/2015 (n° 410), p. 245-261

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :