Bœuf Wellington

spécialité culinaire anglaise

Bœuf Wellington
Image illustrative de l’article Bœuf Wellington
Bœuf Wellington et pommes de terre.

Autre(s) nom(s) Bœuf à la Wellington
Lieu d’origine Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Date XIXe siècle (présumé)
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaud ou froid
Ingrédients Filet de bœuf, duxelles, pâte feuilletée, épices (curry, gingembre ou piment de la Jamaïque…)
Mets similaires Rosbif, shooter's sandwich, feuilleté, tourte, friand, charcuterie pâtissière, pâté en croûte, pâté lorrain, koulibiak
Accompagnement Pommes de terre, légumes, salade, sauce madère
Classification Cuisine anglaise

Le bœuf Wellington ou bœuf à la Wellington est une spécialité culinaire de charcuterie pâtissière traditionnelle de la cuisine anglaise, variante du rosbif et des feuilletés-tourtes, à base de filet de bœuf et de farce de foie gras et de duxelles, cuits à l'étouffée au four dans une pâte feuilletée, éventuellement épicé au curry, gingembre ou piment de la Jamaïque, et servi en tranches, avec une sauce madère[1],[2],[3].

HistoireModifier

L’origine de cette recette et de son nom est incertaine.

Une hypothèse historique évoque l'anglicisation du nom de la recette de « filet de bœuf en croûte » de la cuisine française pendant les guerres napoléoniennes du XIXe siècle, en l'honneur de l'aristocrate britannique et célèbre chef de l'armée de coalition Arthur Wellesley de Wellington (1769-1852). Promu premier duc de Wellington en 1814, il est le vainqueur de la bataille de Waterloo en 1815, contre l'empereur Napoléon Ier, puis Premier ministre du Royaume-Uni de 1828 à 1830. Son plat préféré était un plat de bœuf agrémenté de truffes, de champignons, de madère, et de pâté cuit en croûte.

Notes et référencesModifier

  1. « Bœuf Wellington », sur academiedugout.fr (consulté le ).
  2. « Recette de rôti de boeuf Wellington », sur atelierdeschefs.fr (consulté le ).
  3. « Fillet of beef wellington with parsley root purée mini fondants, sautéed kale and rosemary jus », sur greatbritishchefs.com (consulté le ).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :