Le rosbif (de l'anglais « roast beef », bœuf rôti) est un morceau de bœuf destiné à être rôti de telle façon que le tour de la viande soit cuit à point tandis que la partie centrale est laissée saignante (ou rosée selon le goût). La pièce de viande rôtie est découpée en tranches fines pour être servie aux convives avec divers accompagnements (tels que légumes et pommes de terre) et éventuellement une sauce.

Une pièce de rosbif.

Le rosbif peut provenir de divers morceaux du bœuf. Il peut s'agir d'une pièce de bœuf simplement taillée dans le filet ou le contre-filet, ou d'un autre morceau de bœuf ficelé en forme de cylindre, éventuellement bardé de graisse.

Le roast beef (en anglais) est un plat anglais traditionnel à base de bœuf cuit au four[1],[2]. Ce plat est un plat principal d'un repas anglais traditionnel, le Sunday lunch, le Sunday dinner ou simplement le roast. Il est accompagné de son jus, de Yorkshire pudding et de légumes.

Rosbif désigne de ce fait également les Anglais de façon péjorative[3].

Rosbif alsacienModifier

En Alsace, le rosbif de cheval est désigné sous le nom de « rossbif ». Il s'agit d'un jeu de mots, du fait que Ross veut dire cheval en alsacien (repris en français pour désigner un cheval sans force : la rosse)[4].

Notes et référencesModifier

  1. « Rosbif », sur gdt.oqlf.gouv.qc.ca (consulté le ).
  2. Définitions lexicographiques et étymologiques de « rosbif » dans le Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales.
  3. « Pourquoi appelle-t-on les Anglais les rosbifs ? », sur firstepenanglais.over-blog.com (consulté le ).
  4. « Rosbif alsacien (cheval mariné) », sur marmiton.org (consulté le ).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier