Portail de l'élevage
Ovins
Bovins

L'élevage est l'ensemble des opérations qui assurent la multiplication d'animaux, souvent domestiques, à l'usage des humains.


2 348 articles sont liés au portail.


Lumière sur...
Étalon de race ardennaise à la robe baie.

L'Ardennais est une très ancienne race rustique de cheval de trait, de taille moyenne, à la robe généralement baie ou rouanne. Il est historiquement élevé dans la région des Ardennes, qui lui a donné son nom, et par extension dans tout le quart nord-est de la France, dans le Sud de la Belgique, et au Luxembourg. Connu et mentionné depuis l'Antiquité romaine où il sert à la remonte des armées, l'Ardennais devient jusqu'au début du XIXe siècle l'une des meilleures races de chevaux de selle et de trait léger pour la traction du matériel d'artillerie militaire. Sous l'empire napoléonien, les ardennais sont réputés pour avoir survécu à la campagne de Russie, où 13 000 chevaux trouvent la mort.

De nombreux croisements et une sélection rigoureuse des éleveurs orientée vers les travaux agricoles transforment la race dès le milieu du XIXe siècle, pour en faire le cheval de trait lourd et puissant connu de nos jours. Destiné à la traction du matériel agricole, l'ardennais est aussi un grand améliorateur de races. Il donne naissance à l'Ardennais suédois et à de nombreux autres chevaux de trait, tels que l'Auxois et le trait du Nord. La fin de la traction hippomobile et l'utilisation du tracteur motorisé entraînent le déclin de son élevage, et une réduction drastique de ses effectifs.

Cantonné au rôle presque unique d'animal de boucherie durant deux décennies, l'ardennais bénéficie au début du XXIe siècle d'un nouvel engouement dû au côté écologique de son utilisation pour l'entretien des espaces verts, le débardage en forêt et les loisirs équestres, grâce à son habileté sur le terrain. Bien que considéré comme en danger critique d'extinction à l'échelle européenne, il est la quatrième race de cheval de trait la plus représentée en matière d'effectifs en France. Les éleveurs belges ont développé par croisements une nouvelle lignée destinée à l'attelage de compétition, l'Aratel. En raison de son lien historique avec sa région d'origine, fertile en légendes, l'Ardennais est assimilé à la monture héroïque des quatre fils Aymon, le cheval Bayard.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Élevage

Image de la semaine
Waldschafe.jpg
S'orienter

Catégories


À partir de ce module, vous pouvez visualiser d’un seul coup d’œil l’ensemble des catégories et des sous-catégories consacrées à l'élevage. Cliquez sur "[+]" pour développer une catégorie

Sélection d'articles

Article de qualité Articles de qualité sur l'élevage

Bon article Bons articles sur l'élevage

Cscr-candidate.png Vote(s) en cours

Rien pour le moment

Question mark 3d.png Article(s) en cours de travail et de traduction

Quelques articles proches d'une proposition au label ou qui peuvent être traduits. N'hésitez pas à les améliorer suivant les recommandations
Articles proches du label : Mouton

Traductions demandées :

Index détaillé
Élevage spécialisé
Races domestiques
Organismes liés à l'élevage
Économie de l'élevage
Sur Wikimédia
Élevage, sur Wikinews

Élevage sur Wikinews
Actualités

Élevage, sur Wikisource

Élevage sur Wikisource
Livres numérisés

Élevage, sur Wikilivres

Élevage sur Wikilivres
Textes et manuels

Élevage, sur Wikiversité

Élevage sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Élevage, sur Commons

Élevage sur Commons
Images et médias

Élevage, sur Wikidata

Élevage sur Wikidata
Données brutes

Élevage, sur Wikivoyage

Élevage sur Wikivoyage
Guide de voyage

Vous pouvez laisser un message au projet ici.
Comment contribuer ?