Aymo Maggi

pilote automobile italien
Aymo Maggi
Aymo Maggi Cg41.jpg
Aymo Maggi sur une Bugatti 35.
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Pilote automobile, pilote de motoVoir et modifier les données sur Wikidata

Aymo Maggi, né le à Brescia et décédé le à 58 ans à Calino (village tout proche) était un pilote automobile italien d'ascendance noble. Comte de Gradella, il habitait à Pandino dans la province de Crémone.

BiographieModifier

Sa carrière en compétition automobile s'étale de 1922 à 1933, disputant à ses débuts plusieurs courses sur une Bugatti aux côtés d'Ettore Bugatti et de Bartolomeo Costantini. En 1923 il participa à des courses de voiturettes sur Chiribiri 12/16.

Il remporte ses premières courses de côte dans sa province natale et participa en 1924 au Circuito del Garda sur Bugatti Type 22.

Il organise la première édition des Mille Miglia en 1927 à Brescia, conjointement avec le comte Franco Mazotti (le premier fabricant d'une monoplace) et deux autres personnes, la ville ayant perdu en 1921 son rôle d'organisateur du Grand Prix automobile d'Italie, désormais dévolu à Milan et Monza. Les deux comtes ayant à l'époque un défi semainier de course contre le train allant de Milan à Brescia.

Sa dernière apparition avant guerre au volant est lors des Mille Miglia 1933, avec une Fiat 508S (29e) (il utilise aussi fréquemment des Alfa Romeo 6C durant les années 1930). Il revient en 1947 à 44 ans sur Fiat 1100 S berlinetta pour terminer treizième de l'épreuve, associé alors à Antonio Brivio.

Tout en continuant ainsi quelques courses internationales, il dirige les Mille Miglia jusqu'en 1957, quand l'accident mortel d'Alfonso de Portago entraînant la mort de neuf spectateurs et du pilote, précipite la fin de cette compétition.

Maggi se retire alors dans le vignoble familial de Calino (Franciacorta). Il survit à une première crise cardiaque en 1959, mais succombe face à la seconde en 1961.

En 1962 le Trofeo Aymo Maggi récompense le Britannique David Hitches sur le circuit de Garda en championnat de Formule Junior.

PalmarèsModifier

 
Une Bugatti Type 35.

Notes et référencesModifier

(en)/(sl) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Aymo Maggi » (voir la liste des auteurs) et en slovène « Aymo Maggi » (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier

  • Peter Miller, Conte Maggi's Mille Miglia, New York, St. Martins's Press, (ISBN 0-312-02525-4)

Liens internesModifier

Liens externesModifier