Ouvrir le menu principal

Avit II, Avitus en latin, est évêque de Clermont de 676 à 691. Il est le frère de Bonnet de Clermont, qui lui succédera sur la chaire épiscopale après qu'Avitus, mourant, lui demande de prendre sa succession[1] avec le consentement du peuple et du clergé[2].

Avit II est issu de la famille des Avitii[3] de la même manière que son homonyme, homologue et aïeul, Avit Ier de Clermont. De cette importante famille de l'aristocratie auvergnate depuis l'époque romaine sont issus l'empereur Eparchus Avitus mais également des comtes d'Auvergne comme Apollinaire de Clermont ou des hommes de lettres comme Sidoine Apollinaire.

Notes et référencesModifier

  1. Anne Courtillé, La cathédrale de Clermont, Créer, (ISBN 2-902894-94-5, lire en ligne), p. 126
  2. Jean Labbaye, « L'évêque Saint Bonnet », sur http://clermont.catholique.fr/
  3. Isabelle Réal, « Les évêques dans les cités du Midi de la Gaule : entre tradition antique et Moyen-Age. », Les cités épiscopales du Midi, Albi,‎ , p. 21-43 (ISBN 9782915699166, lire en ligne)