Auguste de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Plön-Norbourg

prince allemand

Auguste de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Plön-Norbourg (né le - à Plön) fut duc d'une petite fraction du Schleswig-Holstein centrée autour du château de Nordborg sur l'île d'Als. Il fut le fondateur de la lignée dite de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Plön-Norbourg.

Auguste de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Plön-Norbourg
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
PlönVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
August von Schleswig-Holstein-Plön-NorburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Jean Adolphe Ier de Schleswig-Holstein-Plön
Sophie Éléonore de Schleswig-Holstein-Plön (d)
Bernard de Schleswig-Holstein-Plön
Joachim Ernest II de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Rethwisch (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Joachim Frédéric de Schleswig-Holstein-Plön
Auguste Elisabeth von Schleswig-Holstein-Sonderburg in Norburg (d)
Jeanne Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Plön-Norbourg (d)
Christian Charles de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Plön-Norbourg
Charlotte Sofie von Schleswig-Holstein-Sonderburg in Norburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Distinction

BiographieModifier

Auguste est le second fils de Joachim Ernest et de son épouse Dorothée de Holstein-Gottorp. Bien que la lignée qu'il fonde soit une branche cadette de la dynastie, son fils Joachim Frédéric sera plus tard l'héritier du Duché de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Plön. De 1645 à 1650, Auguste et son frère Jean-Adolphe effectuent un Grand Tour à travers les pays d'Europe visitant, inter alia, Angleterre et la France.

Auguste devient ensuite un officier dans l'armée de Brandebourg-Prusse et il est promu Général d'Infanterie le 20 août 1664. À la même époque il est nommé gouverneur de Magdebourg. Le 21 décembre 1674, il est nommé gouverneur de l'évêché de Minden, comme récompense pour sa bravoure lors de la guerre contre l'Empire ottoman. Le 7 juillet 1676, il reçoit l'île d'Usedom comme récompense pour ses services lors de la Guerre de Scanie. Toutefois le Traité de Saint-Germain-en-Laye de 1679 laisse Usedom au royaume de Suède. Quand l'Électeur Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg meurt en 1688, il prend sa retraite de l'armée brandebourgeoise et s'installe au château de Nordborg. Le 29 mai 1676 il est décoré de l'Ordre de l'Éléphant à Copenhague.

Union et postéritéModifier

Il épouse Élisabeth Charlotte d'Anhalt-Harzgerode fille du prince Frédéric d'Anhalt-Harzgerode et de son épouse, Johanna Élisabeth de Nassau-Hadamar. Elle était depuis 1665 la veuve du Prince Guillaume-Louis d'Anhalt-Köthen. Ils ont les enfants suivants:

Article liéModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Stokvis, Anthony Marinus Hendrik Johan, préface de H. F. Wijnman, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Éditions Brill à Leyde, 1890-1893; Généalogie des comtes et ducs de Holstein: Volume III, « Chapitre VIII, Tableau Généalogique no 45 ».