Ouvrir le menu principal

Asia Pacific Resources International Holdings Limited

Asia Pacific Resources International Holdings Limited (APRIL)
illustration de Asia Pacific Resources International Holdings Limited

Création 1993
Personnages clés PDG: Bey Soo Khiang; Pdt: Praveen Singhavi
Forme juridique Entreprise privée
Action OMX : STEAV
OMX : STERV
OMX : STE A
OMX : STE R
Siège social Singapour (Siège principal),
Siège des opérations : Indonésie & Chine
Drapeau de Singapour Singapour
Activité Industrie papetière
Produits Papier, carton, produits du bois...
Effectif 7 627 employés,
15 893 sous-traitants
Site web http://aprilasia.com/

Asia Pacific Resources International Holdings Limited, plus connu sous le nom « APRIL », est un groupe industriel qui crée et entretien des plantations d’arbres principalement destinés à une production de fibres pour la pâte à papier. Il est aussi producteur de papier (un des leaders mondiaux). Le groupe dispose de l’une des plus grandes usines de pâtes et papiers au monde, et il produit principalement en Indonésie et en Chine. A partir de bois, APRIL produit principalement deux types de pâte à papier, une pâte issue d'un procédé mécanique pour fabriquer le papier kraft, et une pâte blanchie pour un papier dit papier "couché, sans bois" (c'est-à-dire en réalité produit à partir de bois, mais via un procédé exclusivement chimique, qui supprime totalement la lignine pour ne conserver que la cellulose), qui sert notamment à fabriquer du papier de bureau pour sa marque Paperone (lancé en 1998 et exporté dans plus de 70 pays, selon son site internet consulté en aout 2019) [1].

Fondé en 1993 [2], APRIL est géré par « Royal Golden Eagle » et appartient à l’homme d’affaires indonésien Sukanto Tanoto résidant à Singapour [3]. « Royal Golden Eagle » gère aussi des sociétés des secteurs du papier, de l'huile de palme, de la construction et de l'énergie. Sleon son site internet, mi-2019, le groupe produit dans son usine « jusqu'à 2,8 millions de tonnes de pâte et 1,15 million de tonnes de papier (par an) ».

Mi-2019, le groupe APRIL dit employer 7 627 employés et beaucoup plus de sous-traitants (15 893 sous-traitants), principalement en forêt et dans ses usines. Le groupe estime contribuer à environ 90 000 autres emplois indirects.

Pâtes et Papiers Riau AndalanModifier

La filiale principale d’APRIL dans le secteur des pâtes et papiers est Riau Andalan Pulp & Paper (ou PT RAPP, généralement appelé RAPP Riau) qui opère dans la Province de Riau, sur l’île de Sumatra en Indonésie.

L'une des usine de pâtes et papiers d'APRI, située à Pangkalan Kerinci, dans la province de Riau a une capacité de 2,8 millions de t/an de pâte à papier et de 1,15 million de t/an de papier[4],[5].

DurabilitéModifier

Papier blanchi sans chloreModifier

Dans les années 2010, l'entreprise étudie les alternatives à l’ozone (qui ne soit pas du chlore non plus) [6].

CertificationModifier

En juin 2015, APRIL a été la première entreprise forestière/papetière indonésienne à recevoir la certification FSC[7],[8],[9], 5 ans après avoir reçu une certification de sa chaîne de traçabilité pour ses activités de fabrication.

En février 2016, APRIL est aussi accepté comme « partie prenante internationale » par PEFC[10].

Ses activités sont en outre aussi certifiées OHSAS 18001 (systèmes de gestion de la sécurité), ISO 9001 (systèmes de gestion de la qualité) et ISO 14001 (systèmes de gestion de l'environnement) [11].

Mesures compensatoires ; reboisement, engagementsModifier

April publie et met à jour ses initiatives ou projets en matière de soutenabilité et de conservation des forêts[12] En 2013, APRIL s’engage ainsi à restaurer, protéger et gérer 20 000 hectares de forêts sur des zones de tourbe dégradées, zones qui seront portées à 70 000 ha en juin 2015 selon APRIL (en 2013)[13],[14].

Le projet éco-restauration (« Restorasi Ekosistem Riau project »)Modifier

Il est lancé en avec Fauna and Flora International, The Nature Conservancy et l’organisation non gouvernementale à vocation sociale (Bidara)[15]. Lors de la COP21, APRIL a promis 100 millions de dollars US sur 10 ans, axés sur l'éco-restauration et la conservation, et qu’il doublerait cette zone d'éco-restauration à 150 000 hectares[16],[17],[18],[19],[20].

Politique de gestion durable des forêtsModifier

En 2002, dans le cadre d’une campagne « Corporates » lancée par les Amis de la Terre, un rapport examine les liens existant entre institutions financières, fabricants/marchands de pâtes et papiers, et la destruction des écosystèmes forestières[21]. Ce rapport prend comme étude de cas les activités d’APRIL et en particulier de ses filiales de Sumatra, en mettant en avant des investissements imprudents en capital et que l’expansion de ces entreprises entraînent le recul ou la dégradation des forêts les plus riches en biodiversité au monde. Le rapport conclue que toute la filière, ainsi que la population indonésienne risquent de « lourdement » en pâtir. Il recommande de stopper tout abattage forêt naturelle. Il recommande de faire une évaluation (indépendante, publique et transparente) des revendications territoriales des populations autochtones partout où APRIL s'approvisionne en bois, en stoppant les coupes dans ces zones tant que les revendications territoriales ne sont pas résolues. Il recommande de limiter la capacité de production de pâte à papier à un niveau soutenable, et qu’un système de surveillance indépendante et permanente le vérifie. Enfin, il invite à stopper tout défrichements dans le Parc national de Tesso Nilo et soutenir sa création en tant qu'aire entièrement protégée [21]. (ce qui sera fait deux ans plus tard, en 2004[22]).

Alors que les plantations d’alignements monospécifiques et denses de quelques espèces à croissance rapide d’Eucalyptus génétiquement modifiés ou améliorés, hybrides et clonés par millions [23],[24],[25] et de Palmier à huile se sont fortement développées, dont en Indonésie, les attentes environnementales du grand public et de certains clients devenant de plus en plus pressantes, en 2014 (janvier), APRIL publie une « politique interne de gestion durable des forêts » [26], et a mis en place un comité consultatif indépendant (représentants d’ONG et d'experts forestiers) pour superviser sa mise en œuvre[27]. Un examen des griefs et violations présumées de cette politique de gestion émis par des organisations non gouvernementales et des groupes de la société civile a été fait par le comité consultatif des parties prenantes, et rendu public (sur APRILdialog.com.)

En réponse, (en juin 2015) APRIL annonce un renforcement de sa politique de gestion durable des forêts[28],[29],[30], annonce reçue avec circonspection par les organisations non gouvernementales et les organisations tierces. Mais Greenpeace suspend alors sa campagne contre APRIL, tout en annonçant qu’il «surveillerait de près pour s'assurer que l'annonce faite aujourd'hui entraînerait de réels changements sur le terrain» [31]. Le Fonds mondial pour la nature (WWF) est aussi resté prudent vis-à-vis des intentions d’améliorations de la soutenabilité des forêts d'APRIL[32].

Sur son site Web, APRIL a mis en place une procédure de résolution des griefs et un tableau de bord du processus de traitement des griefs[33].

Critiques et controversesModifier

Impacts environnementauxModifier

APRIL a été critiqué par des ONG environnementales pour sa contribution à la déforestation de l’Indonésie, avec destruction d’habitat d'espèces remarquables et/ou menacées (tel que par exemple l’éléphant de Sumatra : Elephas maximus sumatrensis). Ainsi en 2001, les Amis de la Terre ont accusé APRIL d’être l’un des plus gros contributeurs à la déforestation de l'Indonésie[3]

La maison mère (Royal Golden Eagle) gère aussi d'autres entreprises papetières, mais aussi des plantations de palmiers à huiles (pour l'huile de palme), construction, and energy business sectors.[34].

Selon la FAO (2006), de 1990 à 2005, plus de 24% de la forêt (plus de 28 millions d'hectares) a disparu, alors que la surface de forêt primaire a elle diminué de près de 31% dans le même temps (près de 22 millions d'hectares)[35]. Le World Resources Institute (WRI) a calculé en 2000 que les plantations faites pour les papeteries en sont la première cause[36], ce qui a été confirmé par le fait qu'entre 1988 et 2005, la capacité de production de pâte de bois en Indonésie est passée de 606 000 tonnes (à sec) à près de 6,5 millions de tonnes[37],[38]. De nombreuses campagnes de lutte contre la déforestation ont ciblé l’Indonésie et souvent en citant l’entreprise APRIL. Dans les années 1990, des chercheurs étudient les effets des pressions du grand public et des ONG sur la déforestation de cette partie du monde, y compris via les campagnes dénonçant par exemple la déforestation au Sarawak, en Malaisie [39]; dans ce cadre, une étude a exclusivement porté sur les effets de ces campagnes sur le groupe APRIL, étudiant notamment l’évolution des demandes d’ONG environnementales et les réponses d’ APRIL[40].

14 ans plus tard (juin 2015), APRIL promet de mettre fin à la déforestation[41] grâce à une politique améliorée de gestion durable des forêts et un engagement à progresser en quatre ans vers le projet de ne plus récolter que du bois provenant de ses propres plantations[42].

APRIL a une longue histoire de conflits socio-environnementaux mais n’est pas seul en cause : les coupes illégales, la corruption et le manque de moyens gouvernementaux pour la surveillance des forêts sont d’autres problèmes (Au début des années 2000, le gouvernement a admis ne pas pouvoir tenir ses engagements internationaux tels que la Convention sur Diversité biologique (CDB) faute de moyens de lutter contre les causes de la déforestation[43] Les ONG reprochent aussi à la finance internationale de financer cette entreprise, même quand elle ne respecte pas ses engagements ou les exigences des banques , ; ainsi le Crédit Suisse a été accusé[44] par BankTrack d’enfreindre sur de nombreux aspects (6 critères d’exclusion étaient évidents selon BankTrack) ses propres politiques et procédures en matière de critères de financement, en consentant un prêt de 50 millions USD à Symbolia (société sœur de APRIL en Indonésie, en 2013. En particulier, le groupe RGE qui possède APRIL et Asia Symbol, a continué de défricher des zones hautement sensibles pour la biodiversié, dont en zone protégée, en violation de ses engagements.2 Des banques comme Santander, suite à un audit des effets environnemetnaux de ses actions (fait par KPMG) a annoncé cesser de financer APRIL[45]. Fin 2014, un audit de KPMG[46] a montré en outre qu’une partie des conflits sociaux générés par APRIL n’était toujours pas résolus.

Certification FSC (Forest Stewardship Council)Modifier

En 2013 (le 8 août) le FSC (Forest Stewardship Council), une organisation internationale de certification indépendante (ONG), créée au moment du premier sommet de la terre (Rio, 1992) a annoncé qu'elle cessait toute association avec APRIL. Cette annonce faisait suite à une plainte déposée par les organisations non gouvernementales Greenpeace International, Rainforest Action Network et WWF-Indonesia, pour violation des principes et critères du FSC[47].

APRIL a répondu à la presse que le groupe "s'est volontairement retiré de la certification FSC de son propre chef" début juillet 2013[48].

En 2014 l’ONG Eyes on the Forest estiment que l’Indonésie continue à cacher l’ampleur de la déforestation dans le pays[49]

13 ans plus tard (en avril 2016), l'entreprise estime avoir corrigé ses erreurs et souhaite être recertifiée par le FSC[50].

Problèmes et gestion du feu et du brouillard de pollutionModifier

Les feux de forêt posent des problèmes croissants en Indonésie, notamment depuis le début des années 1980 (avec l’épisode sans précédent de 3,6 millions d’hectares de forêts brûlés dans la province de Kalimantan oriental). Ces feux dégradent les sols, l’eau et la biodiversité et sont source d’immenses panaches de fumées, nettement visibles de satellite. En 2013 les incendies de forêt et de tourbes font une telle fumée que des brumes sèches et des smogs persistants, dangereux pour la santé affectent la santé de millions d’Indonésiens (enfants notamment[51]), et même d’habitants d’autres pays (Singapour et en Malaisie). APRIL est nommée comme étant l'une des huit entreprises responsables de cette pollution transfrontalière[52].

APRIL investit alors plus de 6 millions de dollars dans du matériel de lutte contre l'incendie et crée une équipe d'intervention rapide de 700 membres[53].

En 2015, il a lancé un programme « Village sans incendie » [54],[55],[56], qui vise à travailler avec les communautés locales pour utiliser des alternatives au feu dans la gestion des terres[57]; ce programme inclut aussi une campagne d’éducation communautaire, une surveillance de la qualité de l’air et des embauches et formation de chefs d’équipe de village pour diffuser le message "zéro feu"[58].
L’année suivante (2016) APRIL devient membre fondateur de « Fire Free Alliance », une plate-forme volontaire multi-acteurs permettant aux membres de partager des informations et des ressources pour lutter contre les incendies de forêt en Asie du Sud-Est. Cette alliance a notamment créé un programme « Fire-Free Village » [59]. En mai 2016, APRIL est l'une des sociétés privées qui se sont impliquées dans le projet pilote du gouvernement indonésien visant à établir des procédures de prévention des incendies de forêt, via sa filiale PT RAPP[60].

Notes et référencesModifier

  1. « Answers - The Most Trusted Place for Answering Life's Questions », sur Answers.com
  2. « April Group Member of RGE Group, Founded by Sukanto Tanoto – APRIL Asia », sur Aprilasia.com (consulté le 2 mai 2019)
  3. a et b Paper Tiger, Hidden. Dragons 2: APRIL Fools « https://web.archive.org/web/20120213001116/http://www.foe.co.uk/resource/briefings/april_fools.pdf »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), LW, February, 2001
  4. « Sustainability Report - 4.0 Kerinci Mill », sur Aprilasia.com (consulté le 12 juillet 2016)
  5. (en-US) « APRIL's $100m Environmental Conservation Plan Imperative for Future Business | Jakarta Globe » [archive du ] (consulté le 12 juillet 2016)
  6. Rizaluddin, A. T., Salaghi, A., Ohi, H., & Nakamata, K. (2016). Peroxymonosulfuric acid treatment as an alternative to ozone for totally chlorine-free and elementary chlorine-free bleaching of hardwoods prehydrolysis-kraft pulp. Japan Tappi Journal, 1601
  7. Waqas Qureshi, « Indonesian paper giant APRIL Group commits to ending deforestation », sur Packagingnews.co.uk,
  8. Sudibyo M. Wiradji, « Sustainable forest commitments to be tested », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne)
  9. « APRIL, APP Get Forest Certification from PEFC », sur Ifcc-ksk.org
  10. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 6 septembre 2016)
  11. « National & International Certifications Programs | Sustainable Forest Management Certification », sur Aprilasia.com (consulté le 2 mai 2019)
  12. https://www.aprilasia.com/en/sustainability/conservation
  13. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 11 octobre 2016)
  14. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 11 octobre 2016)
  15. vidéo promotionelle présentant le projet Eco-restauration (avec cartographie)
  16. « Massive restoration of peatland forest in Sumatra underway », sur Channelnewsasia.com
  17. (en) « Paper corporation to step up forest conservation », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne)
  18. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 11 octobre 2016)
  19. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 11 octobre 2016)
  20. « Indonesian paper giants spend big on forest protection », sur Eco-business.com
  21. a et b Matthews, E., & van Gelder, J. W. (2002). Paper tiger, hidden dragons 2: APRIL fools-The forest destruction, social conflict and financial crisis of Asia Pacific Resources International Holdings Ltd (APRIL), and the role of financial institutions and paper merchants (résumé)
  22. (en) « Indonesia Declares Tesso Nilo National Park » (consulté le 31 janvier 2009)
  23. Hardiyanto, E. B. (2003). Growth and genetic improvement of Eucalyptus pellita in South Sumatra, Indonesia. In ACIAR PROCEEDINGS (pp. 82-88). ACIAR; 1998
  24. Wahyudi, I., Ishiguri, F., Makino, K., Tanabe, J., Tan, L., Tuhumury, A., ... & Yokota, S. (2015). Growth characteristics and wood properties of 26-year-old Eucalyptus alba planted in Indonesia. International Wood Products Journal, 6(2), 84-88. (résumé)
  25. Rimbawanto, A. (2002). https://ageconsearch.umn.edu/record/113794/files/tr51e.pdf#page=6 Plantation and tree improvement trends in Indonesia]. Australian Centre for International Agricultural Research. Canberra.
  26. « WWF welcomes APRIL Sustainable Forest Management Policy - WWF Indonesia », sur Wwf.or.id
  27. « APRIL takes its Sustainable Forest Management Policy to a new level », sur Aprildialog.com,
  28. « APRIL ELIMINATES DEFORESTATION ACROSS ENTIRE SUPPLY CHAIN » [PDF], sur Aprilasia.com (consulté le 2 mai 2019)
  29. « APRIL, RGE finally commit to zero deforestation », sur Eco-business.com
  30. Will Nichols, « April vows to stop clearing Indonesia's rainforests », sur Theguardian.com,
  31. Will Nichols, « April vows to stop clearing Indonesia's rainforests », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  32. « WWF welcomes APRIL's new deforestation moratorium, careful scrutiny required on implementation », sur Wwf.sg (consulté le 12 juillet 2016)
  33. « APRIL Sustainability Portal », sur Sustainability.aprilasia.com
  34. « APRIL Group - Asia Pacific Resources International Limited, APRIL Paper Mill Indonesia », sur Rgei.com
  35. FAO 2006a. Global forest resources assessment 2005. www. fao.org/forestry/site/32185/en/idn Accessed: 15/07/2006
  36. WRI (2000) « Trial by fire: Forest fires in Indonesia’sera of crisis and reform, World Resources Institute, Washington DC
  37. BARR, C. 2001. Profits on paper: The political-economy of fi ber and finance in Indonesia’s pulp and paper industries. In C. Barr (ed.): Banking on sustainability: structural adjustment and forestry reform in post-Suharto Indonesia . Center for International Forestry Research (CIFOR) and WWF Macroeconomic Program Office. Washington, DC. Chapter 4.
  38. FAO (2006). Pulp and paper capacities survey 2005-2010. Rome: FAO FoE 2001. Briefing: Paper tiger, hidden dragons 2: APRIL fools. Friends of the Earth England, Wales and Northern Ireland. February 2001
  39. Keck, M.E. & Sikkink, K. (1998) ‘Activists beyond borders: Advocacy networks in international politics’ . Ithaca & London: Cornell University Press
  40. Gritten, D., & Kant, P. (2007). Assessing the impact of environmental campaigns against the activities of a pulp and paper company in Indonesia. International Forestry Review, 9(4), 819-834.|vor notamment la fig 2 p 8/16
  41. Ben Otto, « Indonesian Paper Firm April to Halt Deforestation », Wall Street Journal,‎ (ISSN 0099-9660, lire en ligne)
  42. « Pulp and paper giant stops cutting Indonesia's rainforests », Reuters,‎ (lire en ligne)
  43. Chrystanto, S.Y. & Justianto, A. 2003. « National Forest Policy review Indonesia. In: Enters, T. Qiang, M and Leslie, R.N. (eds.). An overview of forest policies in Asia. Information and analysis for Sustainable Forest Management: Linking national and international efforts in South and South East Asia » . FAO Bangkok.
  44. Banktrack, (2014) Banktrack response to APRIL re ‘Banking with Principles?’ report. 27 Janv 2015.
  45. https://www.santander.co.uk/uk/infodetail?p_p_id=W000_hidden_WAR_W000_hiddenportlet&p_p_lifecycle=1&p_p_state=normal&p_p_mode=view&p_p_col_id=column-2&p_p_col_pos=1&p_p_col_count=3&_W000_hidden_WAR_W000_hiddenportlet_cid=1324581216451&_W000_hidden_WAR_W000_hiddenportlet_tipo=SANContent&_W000_hidden_WAR_W000_hiddenportlet_javax.portlet.action=EventLauncherIdContentAction&_W000_hidden_WAR_W000_hiddenportlet_base.portlet.view=W014InformationsGrouperInitView Greenpeace UK action: SAntander's lending policy, specifically with regards to deforestation], 25 février 2015
  46. KPMG, 2014. APRIL SAC ; Specified Auditing Procedures on SFM Policy Implementation , 8 December 2014.
  47. « FSC Ends Association with the APRIL Group », sur Ic.fsc.org
  48. « APRIL Statement re: FSC’s "Termination" Announcement » [PDF], sur Aprilasia.com (consulté le 2 mai 2019)
  49. Eyes on the Forest (2014). APRIL/RGE continues deforestation, Eyes on the Forest, 20 November 2014 ; Greenpeace UK, 2014. Six myths Indonesia's biggest forest destroyer wants you to believe, Greenpeace UK, 22 July 2014
  50. « In Indonesia, APP and APRIL both seeking FSC re-certification », sur Risiinfo.com
  51. Hong, C. Y., Chia, S. E., Widjaja, D., Saw, S. M., Lee, J., Munoz, C., & Koh, D. (2004). Prevalence of respiratory symptoms in children and air quality by village in rural Indonesia. Journal of occupational and environmental medicine, 46(11), 1174-1179 (résumé).
  52. « Indonesia blames eight firms for fires affecting region », The Straits Times,‎ (lire en ligne[archive du ])
  53. « APRIL Group leads multi-stakeholder effort in fire prevention », sur Inside-rge.com,
  54. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 8 août 2016)
  55. « April launches fire free village programme in Riau, Indonesia - RISI Technology Channels », sur Technology.risiinfo.com
  56. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 8 août 2016)
  57. Jeffrey Hutton, « Fire prevention pilot programmes making some progress in Indonesia », Business Times,‎ (lire en ligne)
  58. Jewel Topsfield, « Indonesian villages rewarded for not burning to tackle annual haze crisis », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  59. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 6 septembre 2016)
  60. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 11 octobre 2016)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier