Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouffroy.
Arnaud Jouffroy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
01.2010-05.2010BKCP-Powerplus
06.2011-12.2013Telenet-Fidea
Principales victoires

Arnaud Jouffroy, né le à Senlis, est un coureur cycliste français. Il est spécialiste du cyclo-cross, discipline où il est champion du monde espoirs et juniors.

En décembre 2013, Arnaud Jouffroy annonce l'arrêt de sa carrière sportive[1].

Sommaire

BiographieModifier

Il est sacré Champion de France de cyclo-cross quatre années de suite de 2006 à 2009 (en Cadets 2, Juniors 1, Juniors 2 puis Espoirs 1). Il remporte également la Coupe du monde juniors en 2007-2008, ainsi que le Championnat du monde juniors la même année. Il termine également deuxième du championnat d'Europe de cyclo-cross juniors 2007.

Fin 2009, il s'engage avec l'équipe belge BKCP-Powerplus, pour se concentrer principalement sur le cyclo-cross. Son déménagement en Belgique et sûrement la participation à trop de cyclo-cross, ne lui ont pas donné la satisfaction qu'il attendait sur le plan des résultats. Il participe à 5 courses en 9 jours avant les Championnats de France de cyclo-cross à Liévin, où il se présente fatigué et affaibli par un gros rhume. Il finit deuxième au sprint derrière Matthieu Boulo. Mais en fin de saison, l'entraînement porte ses fruits ; il finit troisième du classement final de la Coupe du monde espoirs, et termine troisième des Championnats du monde de cyclo-cross, à Tábor.

Le , l'UCI annonce que les deux coureurs polonais, les frères Paweł et Kacper Szczepaniak respectivement sacrés champion du monde et vice-champion du monde espoirs de cyclo-cross, ont fait l'objet d'un contrôle positif à l'EPO après la course espoirs des championnats du monde de cyclo-cross 2010[2]. Arnaud Jouffroy qui avait initialement terminé troisième, récupère le titre en [3].

La saison 2010-2011 de cyclo-cross d'Arnaud Jouffroy sera compliquée, du fait d'une blessure au genou. Il met un terme a sa saison dès le 20 décembre 2010[4]. Il ne peut donc pas défendre son titre de champion du monde de cyclo-cross espoirs. Fin mai 2011, il s'engage pour deux ans avec l'équipe Telenet-Fidea[5].

À la suite de son absence de résultats, il met un terme à sa carrière en décembre 2013, à 23 ans.

Palmarès en cyclo-crossModifier

Palmarès sur routeModifier

Palmarès en VTTModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier