Antoni Gorecki

écrivain polonais
Antoni Górecki
Description de l'image Antoni Gorecki.jpg.
Naissance
Vilnius, Lituanie
Décès
Paris 10e
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Polonais
Genres
Poésie, Nouvelles, Contes

Antoni Górecki, né en 1787 à Vilnius et mort à Paris, est un poète et écrivain polonais[1], participant aux guerres napoléoniennes.

Il est cofondateur avec le général Józef Dwernicki de l'École Polonaise à Paris établit dès 1844 dans le quartier des Batignolles, à l'emplacement de l'École Normale de Jeunes Filles.

BiographieModifier

Antoni Górecki est un fabuliste de l’émigration parisienne. Proche d'Adam Mickiewicz, il le rejoint d’abord à Dresde où Mickiewicz est bloqué en tentant de rejoindre l’insurrection polonaise de 1830, puis ils reviennent ensemble à Paris en 1832. C’est dans cette ville que sont publiées en 1839 les Fables et poésies nouvelles de Górecki.

Il meurt à Paris en 1861. Il est enterré au Cimetière des Champeaux de Montmorency[2]. Son fils, Tadeusz Górecki, est artiste peintre[3], marié avec Maria Mickiewicz, fille du grand poète.

ŒuvresModifier


RéférencesModifier

DistinctionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Gorecki, Antoni (1787-1861), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 19 février 2017)
  2. (en) « Polonia », sur champeaux-polonia.montmorency-tourisme.fr (consulté le 19 février 2017)
  3. (en-GB) Kenneth, « Tadeusz Górecki », sur www.rusartnet.com (consulté le 19 février 2017)

Liens externesModifier