Ouvrir le menu principal

Anthony Laup

joueur de football français

Anthony Laup
Image illustrative de l’article Anthony Laup
Anthony Laup durant la finale de Coupe de France 2012
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France FC Rouen
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (36 ans)
Lieu Le Havre
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
0000-2003Drapeau : France Le Havre
Parcours amateur
Saisons Club
2004-2005Drapeau : France US Quevilly 04 0(0)
2005-2007Drapeau : France USL Dunkerque 004 0(2)
2007-2012Drapeau : France US Quevilly 117 (24)
2012-2013Drapeau : France US Orléans 024 0(3)
2013-2014Drapeau : France AS Beauvais 014 0(2)
2014-Drapeau : France FC Rouen
1 Matchs de championnat uniquement.
Dernière mise à jour : 23 janvier 2013

Anthony Laup, né le au Havre, est un footballeur français.

BiographieModifier

Né au Havre et d'ascendance réunionnaise, il intègre tout jeune le centre de formation du Havre AC, avec lequel il fera ses classes jusqu’à sa dernière année en 2003, au bout de laquelle le club ne lui propose pas de contrat professionnel. Durant ces années havraise, il côtoie des joueurs tel que Souleymane Diawara, Carlos Kameni, Mamadou Niang, Julien Faubert, Pascal Chimbonda, Steve Mandanda, Anthony Le Tallec, Nicolas Douchez ou encore Florent Sinama-Pongolle.

En 2004 il signe un contrat avec l'USL Dunkerque, club de CFA. En 2007, il est repéré par l'US Quevilly, club ambitieux de la banlieue de Rouen lui aussi pensionnaire de CFA.

Il accède en 2011 au championnat de National, après que son club a terminé premier de son groupe de CFA.

Lors de l'édition 2010 de la coupe de France, après un parcours exceptionnel en ayant éliminé trois clubs professionnels, son équipe parvient en demi-finale de la compétition, mais est défait par le Paris Saint-Germain par un but à zéro au stade Michel-d'Ornano de Caen.

En 2012, lors de cette même compétition, l'équipe brille encore et Anthony Laup est l'un des grands artisans de la campagne victorieuse qui amène son équipe jusqu'en finale au stade de France. Il inscrit notamment le second but de Quevilly, synonyme de victoire et de qualification, en demi-finale contre le Stade rennais au bout du temps additionnel de la seconde période. L'US Quevilly est alors battu par l'Olympique lyonnais lors de cette finale par un but à zéro. Au cours de ce match, il réalise un superbe tir qui aurait permis l'égalisation mais Hugo Lloris réalise une superbe parade en détournant le ballon sur la barre.

Le , il s'engage pour une durée de deux ans avec l'US Orléans, avec pour ambition une montée rapide en Ligue 2[1]. Mais douze mois plus tard, c'est l'AS Beauvais, pensionnaire de CFA, avec qui Laup veut briller[2]

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. « Orléans : Anthony Laup première recrue », sur foot-national.com, (consulté le 23 janvier 2014)
  2. « Orléans : Direction Beauvais pour Anthony Laup », sur foot-national.com, (consulté le 23 janvier 2014)

Liens externesModifier