Ouvrir le menu principal

Chronologie des faits économiques et sociaux dans les années 1410

(Redirigé depuis Années 1410. Chronologie des faits économiques et sociaux)
Années :

14101411141214131414
14151416141714181419

Décennies :

1390 · 1400Années 14101420 · 1430

Siècles :

XIVe siècleXVe siècleXVIe siècle

Millénaires :

 Ier millénaire • IIe millénaireIIIe millénaire 

Chronologie de l'économie

Années 1400 - Années 1410 - Années 1420

ÉvénementsModifier

  • 1414-1416 : diverses chroniques font allusion à la présence de Roms en Allemagne (Kronstadt en 1416). Ils sont signalés en France à Châtillon-en-Dombes en 1419. Ils se dispersent eu Europe occidentale de 1415 à 1430[1]
  • L’anarchie, la pauvreté et la violence règnent dans Rome et les États pontificaux. Rome, ruinée, ne compte que 17 000 habitants. De nombreuses villes sont passées aux mains de capitaines ou de mercenaires. Le Latium est disputé par les grands féodaux (Farnèse, Salviati, Vipereschi, comtes d’Anguillara). Les monastères possèdent des territoires étendus (Subiaco et Farfa). L’oligarchie romaine est constituée de propriétaires terriens, d’artisans, de boutiquiers et de commerçant agricoles (bovattieri). En Romagne, en Ombrie, dans la Marche d'Ancône ou à Bologne, le mouvement seigneurial s’est développé. À partir de 1418, le Saint-Siège reprend en main des terres pontificales, la ville de Rome et l’administration. Martin V renforce les biens et les pouvoirs des Colonna et de leurs alliés et dès 1420, il contrôle Rome et sa région, en outre grâce à l’alliance militaire de Jeanne II de Naples. Dans le Nord, où le pape ne bénéficie d’aucun appui, il se contente d’exiger la reconnaissance formelle de son autorité et le versement plus régulier du sens.
  • En Aragon et en Catalogne, les paysans refusent de se soumettre aux malos usos imposés par les seigneurs et réclament la confirmation de leurs remensas (franchises). La bourgeoisie barcelonaise et la noblesse se coalisent pour réprimer le mouvement dans les années 1410-1420.
  • Prospérité de Valence (Espagne) grâce au commerce des laines de Castille.
  • Les rois de Bosnie accordent des privilèges commerciaux à Venise (1410 et 1422).

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Pierre Liégeois, Roms et Tsiganes, La Découverte, (ISBN 9782348044069, présentation en ligne)