Ouvrir le menu principal
Distribution de Anishinaabe et Anishinini vers 1800.

Les Anichinabés sont un ensemble de tribus autochtones parlant une racine de langues algonquiennes présentant une certaine similitude. Cet ensemble inclut les Algonquins, les Outaouais, les Saulteaux, les Ojibwés, les Oji-Cris, les Mississaugas et les Potawatomis.

Sommaire

Étymologie, orthographe et prononciation du nomModifier

Le nom anichinabé signifie « peuple originel ». Selon l'Office québécois de la langue française, la graphie anichinabé (au féminin anichinabée) doit être privilégiée en français[1]. Dans l'usage, la graphie de ce mot demeure toutefois sujette à variation. On relève ainsi les formes anichinabée, anicinabe et anicinape en français, de même que les formes anishnaabe (emprunté de l'anichnabé), anishnâbé et anishnape (empruntées à l'anglais). La suffixation des graphèmes k et g (correspondant respectivement à /k/ et /ɡ/) à la fin des mots est parfois aussi utilisée pour marquer le pluriel. En français, le nom est généralement prononcé [a.ni.ʃi.na.be].

Notes et référencesModifier

  1. Fiche terminologique sur le site de l'OQLF

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier