Ouvrir le menu principal
Angolasaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin d'Angolasaurus nageant à proximité d'une tortue marine du genre Angolachelys.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Ordre Squamata
Sous-ordre Scleroglossa
Famille  Mosasauridae

Genre

 Angolasaurus
Antunes[1], 1964

Genre

 Angolasaurus bocagei
Antunes[1], 1964

Angolasaurus est un genre éteint de grands reptiles marins carnivores de la famille des Mosasauridae, très proches des varans et serpents modernes.

Le genre a été découvert en Angola[2] dans des sédiments du Turonien (Crétacé supérieur). Des restes fossiles ont été attribués au genre Angolasaurus dans le Turonien des États-Unis et du Brésil, ainsi que dans le Maastrichtien du Niger.

ÉtymologieModifier

Le nom du genre Angolasaurus est composé du nom du pays Angola où ont été découverts les premiers fossiles, et du mot du grec ancien « σαυρος/sauros » « lézard » pour donner « lézard de l'Angola ».

DescriptionModifier

 
Dessin schématique du crâne d'Angolasaurus.

Angolasaurus est un petit mosasauridé d'une longueur d'environ 4 mètres.

Il ressemble beaucoup à son cousin Platecarpus, mais avec un crâne proportionnellement plus long[3]. Ses dents se répartissent de la façon suivante : 4 sur l'os maxillaire, 11 sur le prémaxillaire et 12 sur l'os dentaire. Son corps est couvert d'écailles carénées permettant une bonne pénétration dans l'eau[4].

ClassificationModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Références taxinomiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (pt) M. T. Antunes. 1964. O Neocretacio e o Cenozoico do litoral de Angola. Junta de Investigcoes do Ultramar 1-254
  2. (en) Jacobs et al., « The occurrence and geological setting of cretaceous dinosaurs, mosasaurs, plesiosaurs, and turtles from Angola », Paleont. Soc. Korea, vol. 22,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Theagartan Lingham-Soliar, « The mosasaur "Angolasaurus" bocagei (Reptilia: Mosasauridae) from the Turonian of Angola re-interpreted as the earliest member of the genus Platecarpus », Paläontologische Zeitschrift,‎
  4. (en) Johan Lindgren, Michael J. Everhart et Michael W. Caldwell, « Three-Dimensionally Preserved Integument Reveals Hydrodynamic Adaptations in the Extinct Marine Lizard Ectenosaurus (Reptilia, Mosasauridae) », PLOS ONE, vol. 6, no 11,‎ , e27343 (ISSN 1932-6203, PMID 22110629, PMCID 3217950, DOI 10.1371/journal.pone.0027343, lire en ligne)
  5. a et b (en) R.A. Otero, S. Soto-Acuña, D. Rubilar-Rogers et C.S. Gutstein, « Kaikaifilu hervei gen. et sp. nov., a new large mosasaur (Squamata, Mosasauridae) from the upper Maastrichtian of Antarctica », Cretaceous Research,‎ (DOI 10.1016/j.cretres.2016.11.002, lire en ligne)
  6. (en) Takuya Konishi et Michael W. Caldwell, « Two new plioplatecarpine (Squamata, Mosasauridae) genera from the Upper Cretaceous of North America, and a global phylogenetic analysis of plioplatecarpines », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 31, no 4,‎ , p. 754–783 (DOI 10.1080/02724634.2011.579023, lire en ligne)